L’hôpital, acteur du « case management »?

Partager

17 % des patients hospitalisés en France ont été ré-hospitalisés, et 10 % l’ont été trois fois ou plus. Les plus de 70 ans sont les plus concernés par les hospitalisations multiples avec 39 % de personnes hospitalisées plus d’une fois*.  Eviter ces ré-hospitalisations est un axe clef pour l’optimisation des coûts de santé (une journée d’hospitalisation coûte en moyenne 780 € par jour) mais aussi et surtout pour améliorer la qualité et le vécu de la prise en charge.

Une question émerge de cette constatation : quel rôle doit avoir l’hôpital dans la coordination du parcours de soins ?  

l’hôpital au cœur de la prise en charge médicale


Acteur incontournable dans le traitement de pathologies complexes, l’hôpital dispose d’une expertise indéniable dans la prévention des risques de ré-hospitalisations ou de pertes de chances en sortie d’hospitalisation.

Il l’assure par l'éducation thérapeutique du patient, par une bonne communication avec les autres établissements et professionnels de santé, voire avec des dispositifs de télésurveillance médicale.

Aujourd’hui, l’hôpital évolue vers une logique de territoire ; toutefois, il n’est pas rémunéré pour la coordination des acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux autour du patient, ni pour la gestion médico-économique du parcours d’un patient sur un territoire, le « case management ».

Qui peut assurer le rôle de case manager ?

Pour des parcours simples, c’est le plus souvent le médecin traitant ou le patient lui-même qui décide du parcours.

Pour des prises en charge médico-sociales, l’EHPAD et le réseau de soins ont des atouts pour le case management.

Des « accountable care organizations » (ACO) émergent aux Etats-Unis et en Europe pour assurer ce rôle.

L’optimisation médico-économique des parcours ville / hôpital les plus critiques est-elle ainsi une voie de diversification pour l’hôpital de demain ? Pour quels parcours, et sous quelles conditions ?

La question reste ouverte ! Qu’en pensez-vous ?

Fabrice.



*Source PLFSS 2012 sur données PMSI-MCO 2008

crédit photo : © NLshop - Fotolia.com
 

Fabrice Tampigny

Mon parcours professionnel et un intérêt de longue date pour la médecine m’ont attiré dès 2002 vers le développement de la santé numérique ; l’hôpital est un domaine où il faut savoir appréhender aussi bien les attentes des patients que celles des professionnels de la santé et des établissements dans un environnement complexe.
Mon idéal : « la santé à la portée de chaque citoyen »