Collectivités locales : l’heure du digital a sonné !

Partager

Dans un contexte de restrictions budgétaires, la digitalisation peut être une problématique complexe pour les collectivités locales. Mais entre enjeux et obligations de développement, les élus ont conscience que le numérique peut faire gagner en performance et en attractivité. Dans de nombreuses collectivités, la réflexion stratégique est engagée.

Il suffisait de se rendre au Salon des Maires, qui s’est tenu à Paris du 21 au 23 novembre 2017, pour s’en rendre compte à travers les multiples conférences, les ateliers techniques ou encore le « village numérique » et sa vingtaine de start-ups. De nombreux outils et applications permettent aujourd’hui de simplifier les métiers, d’augmenter l’efficacité des agents, de maîtriser les dépenses et d’améliorer la relation avec les citoyens. Des aspects qui, en 2018, seront des axes de développement prioritaires pour de nombreuses collectivités.

Une technologie orientée métiers

En premier lieu, les collectivités locales se modernisent pour rendre leurs services plus efficaces et réduire leurs coûts. Elles utilisent les nouveaux outils numériques pour améliorer les communications internes et la circulation de l’information. Des applications sont là pour les aider, à l’image d’Open Bee, plateforme collaborative de gestion de documents simplifiée et sécurisée, développée pour répondre aux besoins de mobilité des élus. Des applis comme Synchroteam ou Mobile et Badge permettent quant à elles de piloter leurs équipes et de planifier leurs interventions en temps réel, de gérer leurs ressources, comptes rendus, devis et factures depuis une unique interface. Autre exemple : l’application E-Convocation envoie des convocations à destinations des élus en mode digital.

Et tournée vers les citoyens

Chaque région et département possède son site Internet officiel et la plupart des mairies suivent cette tendance, même si d’importantes disparités existent entre le simple site d’information et celui qui permet d’effectuer des démarches administratives en ligne. Le développement de e-services favorise l’interaction entre citoyens et acteurs du service public. Là encore, des applications existent. Agendize, par exemple, permet d’ajouter un outil de prise de rendez-vous à un site web. La démarche est facilitée pour les citoyens et du côté des employés, les process métiers sont fluidifiés. L’application Urban&You, lauréate dans la catégorie numérique du Prix de l’Innovation du Salon des Maires 2017, permet quant à elle de connaître en quelques clics le droit à bâtir d'une parcelle.

Demain, des collectivités smart

Impossible de parler digitalisation des collectivités territoriales sans aborder les profondes mutations technologiques de ces territoires. Le développement de l’Internet des Objets, avec le déploiement de technologies comme le Big Data et la NFC ou de réseaux dédiés comme LoRa, donne un avant-goût de ce que sera la smart city. Grâce à l’IoT, la collectivité locale a une meilleure connaissance de son environnement, et la possibilité d’agir sur lui en temps réel. Elle peut piloter et optimiser la performance énergétique et environnementale des bâtiments, ou encore améliorer les services publics, les rendant plus personnalisés et plus efficients. Cette combinaison d’atouts, au service des territoires et des habitants, fait de la transformation digitale une source d’opportunités pour tous types de collectivités.

Pour aller plus loin

Du nouveau du côté des applications mobiles business !

Smart City : l'Internet des Objets anime la ville de demain

Séverine Ghys

Passionnée par l’innovation et le digital, je travaille pour Orange Business Services depuis 15 ans.  Au sein de la BU mobile, je gère tous les sujets parlant de la mobilité des entreprises : transformation digitale, école numérique, objets connectés, IoT, gestion de flotte mobile, connectivité, réseau, etc.