Virtualisation de la vidéo Flash épisode 2,

Partager

Mis à jour le (21/10/2009)

Durant le premier épisode je me suis efforcé de vous expliquer comment fonctionnait la vidéo à travers un environnement Xenapp.

Citrix a sortie depuis, la nouvelle version de son produit de virtualisation de poste de travail XenDesktop 4 en Tech Preview dans lequel est intégrée la technologie HDX Mediastream, et plus particulièrement le composant RAVE For Flash (cf. l'article « le client léger prend de l'embonpoint » de Patrice BOUKOBZA pour l'explication de texte).

La vidéo Flash sur Internet dans une session XenDesktop marche assez bien, et même très bien. Le rendu son et image sont de très grandes qualités, cerises sur le gâteau, l'image et le son sont synchronisés même en format grand écran. Les ressources processeurs et la bande passante réseau de la machine virtuelle pendant la lecture de la vidéo sont quasi nuls.

OK je valide.

Mais si on regarde de plus prêt comment ca marche?

HDX Flash Désactivé sur la machine virtuelle

Vous souhaitez visualiser une vidéo Flash sur google par exemple à travers votre machine virtuelle. Celle-ci via le browser se connecte sur le site pour lire la vidéo, et la restitue à travers le protocole ICA, sur votre station de travail.

En moyenne 36% des ressources CPU sont utilisées sur la machine virtuelle, et 4 à 5 Mbits de bande passante sont nécessaires pour lire cette vidéo.

 

Néanmoins, la restitution de la vidéo est de grande qualité.

 

HDX Flash Activé sur la machine virtuelle

 

 

A travers la machine virtuelle, je demande une connexion à Google Vidéo. Le composant HDX Flash détecte que sur le site, il existe des vidéos Flash, et initialise le fichier Pseudocontainer.exe localisé sur votre poste de travail, le fichier sera désormais en écoute sur le port UDP 3784.

Lorsque vous cliquez sur une vidéo, Pseudocontainer se connecte à Internet sur Google Vidéo en lieu et place de la machine virtuelle, puis, télécharge le contenu localement et superpose la vidéo sur votre session ICA. Le son et l'image sont lus localement.

Effectivement la CPU de la machine virtuelle n'est pas utilisée ni le réseau d'ailleurs, mais tous les calculs sont effectués sur votre poste de travail.

 

 

En résumé

 

 

Citrix ne redirige pas le flux à travers un canal virtuel ICA, comme il le faisait précédemment avec la vidéo du type DirectShow, Néanmoins le canal virtuel HDX Flash est utilisé essentiellement à des fins de commandes et contrôles du fichier Pseudocontainer.

La station de travail doit être connectée à Internet. Mais quid des entreprises utilisant des proxys filtrants et firewall?

Ouverture de nouveaux ports réseau entre les stations de travail et le système d'information hébergeant les machines virtuelles.

Mise à jour obligatoire du client ICA en version 11.2

Ce composant Flash est disponible exlusivement sur XenDesktop, il y a de fortes chances que Citrix sorte ce composant QUE dans la prochaine version de XenAPP "PARRA".

 

OK je nuance ma validation,

Conclusion:

Comme le disait Patrice, La fin du client léger est elle donc annoncée? En tout cas il a tendance à prendre du poids ces derniers temps!