[infographie] l'impact du cloud sur les modèles IT dans 4 régions du monde

Partager



Un avenir prometteur pour le nuage, Impact du nuage sur les TI - Cisco services d’expert-conseil 2013

Quel est L'impact du Cloud sur les modèles IT et sur la transformation digitale des entreprises dans le monde ? C’est la question à laquelle Cisco a tenté de répondre en analysant les cas d’entreprises réparties dans chaque grande région du monde : Amérique du Nord, Asie-Pacifique, Europe et Amérique Latine.

Pour chaque région Cisco Systems a étudié selon différents critères l’adoption du cloud en fonction des secteurs d’activité ainsi que son impact sur l’organisation des entreprises.

sur l’adoption du cloud

Selon cette étude, dans les neuf pays participant à l’enquête, une moyenne de 23 % des dépenses en IT est déjà consacrée au cloud avec une augmentation de 27% des dépenses liées au cloud dans les trois ans.

Même si l’adoption du cloud dans les entreprises fait l’unanimité partout dans le monde, la planète semble partagé en deux blocs lorsqu’on aborde la question de l’impact sur l’organisation : d’un côté l’Europe et l’Amérique du nord, de l’autre l’Asie et l’Amérique latine.

En Asie-Pacifique, encore plus qu’ailleurs, on  estime que l’impact de l’adoption du cloud sur la transformation IT est positive à 96 % contre tout de même 82 % en Europe. L’Idée que la sécurité reste le principal obstacle à son adoption reste encore largement partagée dans toutes les régions mais semble moins développée en Amérique Latine avec 32% de réponse dans ce sens, contre 51% en Amérique du Nord.

Autre spécificité, l’étude de Cisco révèle que le cloud devrait avoir dans un futur proche un impact plus important sur l’organisation des entreprises du bloc « marchés émergents » que dans des pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne ou le Canada. De même les entreprises s’attendent à une augmentation des effectifs dans le domaine IT grâce au cloud pour 80 % des entreprises en Asie-Pacifique et 69 % en Amérique Latines contre seulement 41 % en Europe.

conclusion

Malgré l'attitude globalement positive envers le cloud, des distinctions importantes apparaissent entre les marchés émergents et développés. Ces différences clés montrent que le cloud est perçu en Europe et en Amérique du nord d'abord comme un bon moyen pour réduire et contrôler les coûts. Dans des pays comme le Brésil, l’Inde ou la Chine les responsables informatiques ont une vision plus optimiste du cloud, pour qui il représente un formidable moteur pour augmenter l’agilité et la productivité des entreprises

Pour en savoir plus, voici la version complète du rapport : The Impact of Cloud on IT Consumption Model

Joel

Joel Aouizerate

j'ai travaillé en tant que monteur, journaliste reporter d'images et aussi réalisateur multimédia dans une start-up spécialisée dans la production audiovisuelles sur internet au début des années 2000. Puis j'ai intégré Orange Business Services et lancé sa WebTV d'entreprise.

Aujourd'hui j'ai en charge les productions audiovisuelles et multimédia au sein de l'équipe digitale, mes nouveaux terrains de jeu sont Dailymotion, Youtube et les réseaux sociaux.

Photographe, passionné d'image, je m'intéresse aux nouveaux formats de contenus et au web documentaire.