Adieu PN je t'aimais bien...

Partager

Depuis le 29/9/09 Citrix propose son nouveau client de connexion le Citrix Online plug-in 11.2.
Obligatoire pour bénéficier des nouvelles fonctions HDX, que cache ce nouveau client ?
Armé de ma pince à octets, j'ai donc regardé de plus prêt cette nouvelle mouture à travers ma loupe à msi-binaires grossissante.
Bien qu'autonome et pouvant être installé seul, ce client est un complément au réceptacle Citrix Receiver qui couplé à Merchandising Server permet de gérer le déploiement des différents clients Citrix.
A terme il ne devrait plus rester qu'un Receiver unifié dans lequel on installera les différents plugins selon l'utilisation souhaitée.

Citrix Online plugin 11.2 est donc le nouveau client de connexion aux infrastructures Xenapp et Xendesktop; à ne pas confondre avec Citrix Offline plug-in 5.2, client de streaming applicatif.
Première et majeure nouveauté, exit du Program Neighborhood (PN), après plus d'une décennie de bons et loyaux services, il prend sa retraite !
Impact: plus de configurations personnalisées ou configuration directe aux fermes, tout passe à présent via un accès à la Web Interface.
Effet de bord immédiat : problème sur la plupart des logiciels de bench et robots/scripts de connexions automatiques qui utilisaient principalement le PN.
Consolation, pour le moment nouveau client plug-in et ancien PN peuvent cohabiter, mais celui-ci ne bénéficie pas alors des évolutions.

Nécessitant un Framework .NET 2.0 (pour les fonctions xendesktop de la version complète), et avec plus de 14 Mo en version complète et 11 en version web, que peut-il bien alors avoir dans le ventre ce nouveau client?
Si on exécute tel quel le fichier exe, on ne voit qu'une barre de progression et la demande de la configuration pour le PN Agent à la fin... pauvre comme setup!
Il faut en fait exécuter le fichier avec la commande /extract pour en voir les détails cachés.

image001.png

Il y a en effet 6 MSI pouvant être installés selon les besoins:

  • Desktopviewer*, client de connexion xendesktop
  • Generic USB,  pour la remontée dynamique des périphériques de stockage de masse en USB (enfin !)
  • ICAwebwrapper, le client pour navigateur web
  • PNAwrapper, le PN agent classique
  • SSONwarapper*, la fonction permettant le SSO (smart card logon, passage des crédentiels à la session...)
  • CitrixHDXmediastreamforflash-clientinstall, la fonction permettant de jouer localement le flash et la vidéo sur le poste client (attention toutefois, le streaming complet avec xenapp ne sera effectif qu'au début 2010, pour le moment le flash est redirigé)

*présent uniquement dans la version complète du client

Pour les autres nouveautés, notons la prise en charge de Windows 7 et Windows 2008 R1, les moniteurs multiples, et l'extension de la liste des périphériques USB utilisables sous Xendesktop (webcam, micros, casques, clavier Bloomberg...).
Attention toutes les nouveautés sont soumises à des pré-requis, lecture donc obligatoire du readme accompagnant le client. Toutes les informations sont disponibles chez Citrix.

A l'utilisation, c'est coté ergonomie que sont les différences, avec de nouvelles fonctionnalités pour le HDX, et un nouveau menu de configuration.

client 11.jpg
ancien client 11 (ci dessus)

online plugin.jpg
Nouveau client online Plug-in 11.2 (en haut) et nouvelles options (en bas)

desktop options.jpg

Citrix continu donc son envolée vers le multimédia à travers le développement intensifs de différents plug-ins, élargissant peu à peu l'éventail des fonctionnalités afin de coller au plus prêt aux nouveaux besoins des applications et utilisateurs.

Patrice Boukobza

Patrice Boukobza
Aujourd'hui consultant en virtualisation, et cela depuis plus de 12 ans avec une forte expérience des grands comptes, Patrice a commencé l'informatique au siècle dernier, quand internet n'existait pas encore et que les premiers réseaux de PC commençaient à voir le jour. Il a vu l'avènement de ces PC et de Microsoft en entreprise puis chez les particuliers, et a connecté les premiers modems pour surfer sur internet. 
Il garde un souvenir suranné des années "internet" avec le fameux bug de l'an 2000 où il a fait partie des équipes luttant contre cette crise potentielle, comme 10 ans plus tard il fût acteur sur le sujet de la pandémie H1N1.
Habitué des blogs (il en possède 3 personnels), il est un des contributeurs principaux du blog virtualisation d'Orange.