Microsoft l'éternel retour

Partager

Que sont devenus les Novell, Lotus et autre Netscape face au rouleau compresseur qu'est Microsoft. Il y a un peu plus de deux ans, j'ai eu une discussion animée avec l'un de mes collègues sur l'hypothétique avenir de VMWare face à Microsoft.  Ayant déjà vécu auparavant la débâcle de Novell (en tant que spécialiste NetWare) face à Microsoft, je lui exprimais mon sentiment sur ce que Schopenhauer disait ... "Les choses se renouvellent et se répètent toujours identiques à elles-mêmes...", en d'autres termes, ces répétitions cycliques ne seraient qu'un éternel recommencement, si les antagonistes ne faisaient pas attention aux erreurs qu'ont commises les "vaincus".  Confucius disait que "l'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme plus sage apprend des erreurs des autres". Effectivement et à juste titre, nous pourrions être amenés à croire que, soit les compétiteurs de Microsoft ne connaissent pas Confucius ni Shopenhauer soit que Microsoft est stratégiquement plus fort que les autres.

Il s'avère qu'aujourd'hui nombre de signaux semblent nous indiquer que Microsoft souhaite reprendre la suprématie de la virtualisation à VMWare, et, serait en passe d'y arriver grâce à Hyper-V qui revendique à ce jour 24% de parts de marché.

David Cappuccio Vice président du Gartner a abondé dans ce sens sur le blog de l'entreprise. http://blogs.gartner.com/david_cappuccio/2009/06/30/just-a-thought-will-vmware-become-the-next-novell/

Reprit par Mike Laverick du site « RTFM education » http://www.rtfm-ed.co.uk/?p=1314 donne des pistes afin que VMWare garde ses parts de marché.

De son coté Reuters http://www.reuters.com/article/ousiv/idUSTRE5656KD20090706 est pessimiste sur l'avenir de VMWare face à Microsoft.