la nouvelle norme de gestion IaaS : CIMI

Partager

Eviter l’enfermement propriétaire est devenu un enjeu majeur pour les utilisateurs des services cloud. Le marché actuel des services cloud / IaaS est dominé par des solutions propriétaires pour la gestion de l'infrastructure cloud (exemple EC2 pour le cloud public et vCloud pour le cloud privé).

C’est dans ce contexte que l'organisation de normalisation Distributed Management Task Force (DMTF) a publié une première spécification d'interface programmatique API pour la gestion de l'infrastructure du cloud IaaS : DMTF Releases Specification for Simplifying Cloud Infrastructure Management

Cette nouvelle spécification d'interface programmatique pour la gestion de l'infrastructure cloud a pour nom CIMI : Cloud Infrastructure Management Interface.

que permet cette nouvelle API ?

Cette nouvelle API CIMI  permet de normaliser les interactions entre les clients et les fournisseurs de cloud pour la fourniture et l’autogestion (self management) des ressources cloud (System/Machine/Volume).

Bien que cette version de l'API CIMI adresse principalement le cloud public et les consommateurs qui veulent déplacer, à la demande, des applications entre les fournisseurs du cloud, cette spécification définit également les étapes d'un meilleur niveau de contrôle programmatique pour faciliter le paradigme de déplacement des centres de données privées 'Private Data Center' vers le cloud.

les 3 composants de la spécification CIMI

les 3 composants de la spécification CIMI

Cette spécification supporte aussi la sérialisation de format pour les messages en XML et JSON.

 

des implémentations déjà en cours

Plusieurs implémentations sont actuellement proposées par les industriels du cloud et les développeurs d'initiatives open source (exemple OW2 Sirocco).

Afin de garantir la stabilité des ces solutions, le groupe de travail qui a produit cette première spécification au DMTF, a annoncé un plan de test d'interopérabilité CIMI. Un Plugtest est prévu pour la prochaine réunion du groupe de travail CIMI en Décembre 2012.

En attendant l’adoption de cette nouvelle spécification par les acteurs du cloud, le DMTF travaille sur une nouvelle version pour étendre cette Interface à la gestion de l'ensemble de ressources cloud.

Jamil Chawki,
en collaboration avec Ruby Krishnaswamy et Frédéric Dang Tran

crédit photo : © tsach - Fotolia.com

Jamil Chawki

J'assure, depuis 2008, la coordination des activités de normalisation cloud à Orange Labs. J'ai travaillé pendant 10 ans sur le développement des réseaux optique et Internet à France Telecom et participé en 2006 au développement des activités SaaS pour les Entreprises 2.0. J'ai dirigé un opérateur de télécom  au Liban et introduit, en 2001, un service de consultation de facture sur Internet. Je suis actuellement président du groupe de travail sur la normalisation du cloud  à l’UIT-T et l’ISO IEC JTC1.