L'UIT-T et l'ISO délivrent les premières normes internationales fondamentales pour le cloud

Partager

Les organismes de normalisation UIT-T et l’ISO ont approuvé deux nouvelles normes internationales fondamentales pour le cloud computing. Ces normes fournissent la terminologie de base pour l'industrie ainsi qu’une architecture de référence facilitant le développement des services cloud computing ouverts et  interopérables.

Les 2 nouvelles normes sont le résultat d’une collaboration internationale, lancée en septembre 2012,  impliquant des experts de la commission d’études  ‘Réseaux Futurs’  de l'UIT-T et du sous-comité ‘Plateformes et Services d'Applications Distribuées’  de l'ISO/IEC JTC1.

Recommandation UIT-T Y.3500 | Standard international ISO / CEI 17788  ‘Cloud computing - Vue d'ensemble et vocabulaire’ 
 

Cette norme internationale  fournit la définition de l’informatique en nuage et d’une trentaine de  nouveaux termes associés à ce nouveau paradigme.

En plus de ces définitions, elle décrit les 7 catégories de service :

  • SaaS : Softwrae as a Service
  • PaaS : Platform as a Service
  • IaaS : Infrastructure as a Service
  • NaaS : Network as a Service
  • CaaS : Communication as a Service
  • CompaS : Compute as a Service
  • DSaaS : Data Storage as a Service
     

Elle donne notamment les caractéristiques essentielles de ces services ainsi que les différents modèles de déploiement (Public, Privé et Hybride).

Recommandation UIT-T Y.3502 | Standard international ISO / CEI 17789   ‘Cloud computing - Architecture de référence’

Cette norme décrit les rôles et les activités du cloud computing ainsi que ses composants fonctionnels.

Cette architecture est découpée en 4 couches superposées ‘Utilisateur’, ‘Accès’, ‘Service’ et ‘Ressources’ ainsi qu’une couche transverse pour les fonctions de sécurité, de gestion et le développement de nouveaux services.
 

Recommandation UIT-T Y.3502 | Standard international ISO / CEI 17789   ‘Cloud computing - Architecture de référence’
 

une étape importante pour les acteurs IT

Les nouvelles normes ont été approuvées comme des textes communs entre les 2 organismes et sont actuellement disponibles gratuitement sur le site de l’UIT-T.

La réussite de cette collaboration est considérée comme une étape importante pour une meilleure compréhension du cloud computing par les acteurs des deux secteurs des technologies de l'information et des télécommunications.

les recommandations de l'UIT-T

A ces 2 nouvelles normes internationales se joint une série de recommandations de l'UIT-T

  1. L’Informatique en nuage, cadre de haut niveau et exigences (UIT-T Y.3501)
  2. Les exigences pour le poste de travail en tant que service 'DaaS' (UIT-T Y.3503)
  3. Les exigences pour l'infrastructure de l’informatique en nuage  (UIT-T Y.3510)
  4. Le cadre applicable à l’inter-cloud (UIT-T Y.3511)
  5. Les exigences fonctionnelles pour  le réseau en tant que service 'NaaS' (UIT-T Y.3512)
  6. Les exigences fonctionnelles pour  l’ infrastructures en tant que service 'IaaS’ (UIT-T Y.3513)
  7. La gestion des ressources de l’informatique en nuage de bout-en-bout (UIT-T Y.3520)
  8. Le cadre de sécurité applicable à l'informatique en nuage (UIT-T X.1601)            

 

Jamil Chawki en collaboration avec Olivier Le Grand

crédit photo : © kentoh

Jamil Chawki

J'assure, depuis 2008, la coordination des activités de normalisation cloud à Orange Labs. J'ai travaillé pendant 10 ans sur le développement des réseaux optique et Internet à France Telecom et participé en 2006 au développement des activités SaaS pour les Entreprises 2.0. J'ai dirigé un opérateur de télécom  au Liban et introduit, en 2001, un service de consultation de facture sur Internet. Je suis actuellement président du groupe de travail sur la normalisation du cloud  à l’UIT-T et l’ISO IEC JTC1.