En bref ... Red Hat Enterprise Virtualization for Servers (REVS)

Partager

Depuis peu, Red Hat a annoncé sa solution de virtualisation professionnelle basée sur KVM, Red Hat Enterprise Virtualization for Servers. Cette solution, proche à mon sens en termes de richesse fonctionnelle de Microsoft HyperV:), présente des caractéristiques techniques et fonctionnelles pertinentes qui peuvent être une alternative sérieuse sur le marché de la virtualisation.

L'infrastructure de virtualisation de RedHat permet de  faire fonctionner sur le même serveur une instance physique Red Hat et plusieurs machines virtuelles.
REVS, via sa console d'administration (installée sur un serveur Windows 2003) offre les lignes de services fonctionnelles désormais traditionnelles en environnement virtualisé ; à savoir :
- Migration dynamique ; le déplacement à chaud des machines virtuelles d'un hyperviseur REVS à un autre.
- Haute disponibilité ; en cas d'indisponibilité d'un hôte physique, les machines virtuelles redémarrent sur un autre serveur REVS (sous réserve de ressources disponibles).
- Gestionnaire de maintenance ; pour patcher les serveurs physiques tout en garantissant la disponibilité des machines virtuelles.
- Gestionnaire d'images, pour gérer le provisionning de machines virtuelles à partir d'un template.
- Planificateur système, pour équilibrer la charge des machines virtuelles sur plusieurs hôtes.
- Une seule console d'administration pour gérer les serveurs virtuels et les postes de travail virtuels.
D'un point de vue compatibilité OS, la matrice est perfectible mais accepte les grands standards actuels de l'industrie informatique ; à savoir RHEL 3, 4 et 5, Windows XP, Windows 2003 et 2008.
En bref, des fonctionnalités qui répondent à beaucoup de besoin ; un tarif concurrentiel, des performances élevées en utilisant la paravirtualisation sur du RHEL 5 (même noyau) ; à mon sens un challenger crédible qui mérite d'être observé.
Olivier Domy

Je suis un pragmatique qui a cœur de proposer des solutions cohérentes et en phase avec un contexte client spécifique. Je travaille essentiellement autour des concepts liés à la rationalisation des infrastructures des systèmes d’information et particulièrement sur les projets de transformation des environnements utilisateurs.