Retour sur site des collaborateurs : vers un modèle hybride entre télétravail et travail au bureau

Le travail et les interactions professionnelles à distance se sont multipliés durant la crise sanitaire. À l’heure du retour sur site d’une partie des salariés, quel mode de travail et quelles nouvelles habitudes se dessinent et comment s’y préparer ? Explications.

Une plus grande variété d’interactions à distance

Avant la crise sanitaire, de nombreuses entreprises travaillaient déjà à la modernisation de leurs outils collaboratifs en les basculant notamment dans le cloud. Les freins étaient surtout technologiques et culturels : de nombreux managers misaient sur le présentéisme et certaines interactions semblaient trop difficiles à distance.

Le confinement a conduit à lever ces freins du jour au lendemain en accélérant et en diversifiant les interactions digitales tout en gardant du lien : réunions, ateliers de brainstorming, comité de directions, coaching, formations, etc.

« aujourd’hui, la maturité des collaborateurs a augmenté tout en montrant également le chemin qui reste à faire pour être plus efficace. L’enjeu pour les managers et nos clients est d’accompagner ce changement », explique Jean-Michel Menant, Directeur Transformation digitale collaborateurs & nouvelles façons de travailler chez Orange Consulting. « Cela se traduit par exemple par de nouvelles pratiques pour renforcer l’efficacité des réunions à distance ; opter le plus souvent pour la visio, avoir un agenda et des objectif clairs, donner la parole à tout le monde, s’assurer de l’attention de l’audience, cela s’apprend ! » Sans oublier bien sûr de sélectionner les outils collaboratifs les plus adaptés et les plus sécurisés.

Un management au diapason

Ancrer le télétravail dans la vie de l’entreprise, c’est bel et bien repenser les outils collaboratifs, les infrastructures IT, les méthodes de collaboration à distance, y compris managériales. Car si certains responsables donnaient déjà beaucoup d’autonomie à leurs équipes, d’autres ont dû s’y faire.

« Des réunions régulières et des « one to one » avec chaque membre d’une équipe permettent de vérifier que personne n’est isolé », observe Jean-Michel Menant. « La convivialité se recrée aussi à l’aide de petits rituels en dehors des process de travail, comme un rendez-vous informel sur Skype sans obligation de se connecter ou des petits sondages pour prendre la température des équipes. »

Travail au bureau et télétravail : vers un modèle hybride ?

Difficile de prédire comment s’organisera l’entreprise de demain : le présentiel restera-t-il la norme, complété par le télétravail, ou basculera-t-on vers un modèle dans lequel le travail à distance sera prépondérant ?

Pour Jean-Michel Menant, « nous serons sûrement dans un monde hybride avec davantage de personnes en télétravail mais où le bureau restera le lieu de travail collectif, de créativité et d’émulation. Dans les entreprises, se mêleront des salariés présents sur site et d’autres plus nomades, travaillant chez eux, chez un client ou dans des tiers-lieux comme les espaces de coworkings. »

Une hypothèse qui devrait amener les entreprises à transformer leurs infrastructures IT mais aussi leurs espaces de travail pour les rendre plus collaboratifs. L’open space deviendrait par exemple un espace collectif dans le cadre de plateaux projets ou d’ateliers. Seule certitude : l’entreprise post-Covid aura tout intérêt à cultiver un lien fort au sein des équipes via des rencontres physiques pour conserver l’efficacité collective basée sur la confiance et les affinités entre les personnes. Un prérequis indispensable à la bonne marche du travail à distance, qui fonctionne mieux lorsque les salariés se connaissent au préalable.

Orange Business Services accompagne ses clients dans leurs évolutions post-Covid-19

Comment garder son efficacité opérationnelle dans une organisation mêlant présentiel et travail à distance, mais aussi être capable de rebasculer à 100 % en télétravail en cas de nécessité ? Orange Business Services accompagne ses clients dans la construction d’une infrastructure scalable en assurant l’accès aux ressources et aux applications essentielles. Son cœur de métier réseau, son offre structurée autour de la collaboration et son activité de conseil en font un acteur de confiance pour avancer avec sérénité dans des circonstances exceptionnelles.