La plateforme sobloo exploite les données satellite du programme Copernicus pour rendre possible la création de nouveaux modèles économiques. Un grand acteur de l’assurance utilise ces données satellite enrichies afin de mettre en place des actions médicales adaptées dans les pays où il est présent.

Une plateforme pour valoriser les données satellite

Le programme Copernicus de l’Union européenne est le projet d’observation de la Terre le plus important au niveau mondial. Il rassemble les données fournies par 7 satellites Sentinel et différents instruments de mesure tels que des capteurs terrestres ou des balises maritimes.

Afin de favoriser l’accès à ces données et en faciliter le traitement massif, la Commission européenne a fait confiance au consortium formé par Airbus et Orange Business Services. Celui-ci fournit la plateforme d’accès aux images, l’infrastructure de stockage, de traitement et de connectivité réseau ainsi que les couches applicatives dédiées aux traitements des images. Le cloud public d’Orange Business Services permet un stockage sécurisé des données mais aussi un accès simplifié pour en faire le traitement. Ces activités ont donné naissance à la plateforme sobloo.

En 2018, le consortium a lancé sobloo, une plateforme d’accès qui fournit à ses utilisateurs 6 pétaoctets de données satellite en open source, pouvant être facilement utilisées dans des applications métiers. Cet environnement unique regroupe notamment des outils de croisements ou de modélisation de données, mais aussi d’intelligence artificielle pour travailler et enrichir l’information brute. La plateforme sobloo rend ainsi possible la création de nouveaux services basés sur les données satellite, en aidant les utilisateurs à planifier, concevoir, mettre en œuvre et gérer des applications innovantes dans de nombreux secteurs d’activité.

 



Le croisement de la donnée satellite et de sources complémentaires permet à l’assureur d’établir un suivi des épidémies et de prévoir avec plus de précision des actions comme les plans de vaccination.

 

Michel BENET, Diginove

Un groupe d’assurance utilise la donnée satellitaire pour améliorer la santé publique

Les compagnies d’assurances sont particulièrement intéressées par l’usage des données d’observation de la Terre pour étudier les changements dans le temps, comprendre un phénomène, anticiper les crises sanitaires pour mieux les prévenir. Un grand groupe d’assurance français s’est pour cela tourné vers sobloo, afin d’accéder aux données satellite et tirer parti de l’environnement de traitement proposé par la plateforme. Orange Business Services et un de ses partenaires, Diginove, expert en traitement d’images satellite, utilise les données brutes fournies par sobloo pour développer l’outil TeleCense pour répondre aux besoins de l’assureur. Le service de cartographie TeleCense croise ensuite les images spatiales avec des données externes (recensements, données mobiles, systèmes d’information géographique, etc.) pouvant servir à l’amélioration des suivis démographiques pour des projets publics ou privés. Diginove peut par exemple croiser les données démographiques, calculées par TeleCense, à partir des images satellite, avec les données sanitaires de l’OMS afin de suivre l’évolution d’une épidémie, en particulier dans des régions du globe où ces tâches sont complexes. L’assureur utilise par exemple ces analyses de données en Afrique subsaharienne pour y mettre en place des actions médicales adaptées : campagne de vaccination, dépistages préventifs, mais aussi des solutions de couverture préventive et curative contre le virus de la rougeole ou les maladies infectieuses comme le paludisme. Cette transition d’un modèle curatif vers un modèle préventif contribue donc à l’amélioration des conditions de santé dans les pays où l’assureur est présent.

Les domaines d’exploitation de l’imagerie satellite sont multiples ; le traitement accéléré des données permis par sobloo peut dès aujourd’hui bénéficier à d’autres secteurs d’activités, de l’agriculture de précision au monde de l’énergie et dans toutes les régions du monde.