Comprendre le voyage de la donnée

Partager

Ce que vous devez savoir sur le voyage de la data, de sa collecte à son partage dans l’entreprise.

Comment collecter efficacement les données utiles à l’entreprise ?

2,5 trillions d’octets de données sont générés chaque jour. Dans cet immense volume, il s'agit de trouver les données qui servent les objectifs de l'entreprise, pour seulement collecter la data nécessaire. La méthode la plus pertinente est de collecter des données issues de sources variées et d'étapes différentes des parcours clients : flux financiers, CRM/ERP, sites web, réseaux sociaux, points de vente, objets connectés, services clients, robots...

Il faut aussi savoir comment les collecter, ce qui va poser des questions techniques. Par exemple, quels objets connectés choisir ? Quel est le capteur plus adapté à mon activité, quelle est sa connectivité, son mode d’alimentation, sa résistance aux contraintes thermiques, le déploiement est-il aisé, à quel prix ? L'entreprise devra enfin s'enquérir des questions légales, surtout si la data est sensible dans son domaine d'activité (dans le secteur bancaire, par exemple). Elle pourra mettre en place des processus d’anonymisation ou vérifier en amont le consentement utilisateur. Ces procédés sont déjà mis en place par Orange pour son offre phare Datavenue.

Par où passent les données collectées ?

transport data

Réseaux privés, réseaux mobiles, réseaux virtualisés, câbles sous-marins : la donnée peut voyager partout dans le monde avant d'être stockée dans les serveurs de l'entreprise. Le développement de réseaux longue portée à basse consommation, dédiés à l'internet des objets, constitue une nouvelle étape pour l’utilisation massive de la data, car ils permettent de limiter la quantité d’énergie que va utiliser un objet pour envoyer ses informations en continu. Ils sont aussi adaptés aux flottes de capteurs qui émettent de petites quantités de données par intermittence. Dernier avantage : ils nécessitent peu de configuration.

Les réseaux sont le cœur de métier historique d’Orange : nous développons aujourd’hui en France le réseau LoRa bas-débit et longue portée qui permet de réduire à peu près 15 fois la quantité d’énergie utilisée par un objet connecté.

Les données collectées sont-elles bien protégées ?

La protection des données est indispensable pour préserver la confiance des clients et la valeur de l’entreprise. Ces derniers exigent en effet une vraie transparence et font désormais de la sécurité un critère de sélection. De nombreuses entreprises cherchent à optimiser ce travail de protection, qui doit avoir lieu sur tout le parcours de la donnée. La sécurisation de la collecte passe par exemple par l'intégration des contraintes de sécurité dès la conception des objets connectés (Security by design). Une fois la data stockée sur les serveurs, des solutions de sauvegarde combinant chiffrage des données et restauration permettent de protéger les données vitales.

proteger la data

Les dispositifs de surveillance et de supervision du SI de type Cyber SOC, proposé par Orange Cyberdéfense, permettent par ailleurs d’anticiper les menaces sur la data et de prendre ses précautions en amont. Enfin, la responsabilisation croissante de chaque salarié vis-à-vis de l’usage de la donnée est un pilier central pour améliorer la sécurité de la data dans son ensemble.

 

Quelle est la meilleure plateforme pour stocker et traiter des données en masse ?

stckage

Pour relever le challenge de l’exploitation du Big Data, il n’y a pas d’alternative au cloud computing, compte tenu du volume de stockage, des puissances de calcul et de la portabilité offerts par celui-ci. Le cloud peut permettre de simplifier les procédures de sauvegarde et de récupération de données tout en diminuant les coûts opérationnels.
Le passage au cloud représente bien souvent pour une entreprise, quelle que soit sa taille, un pas décisif vers un modèle économique « data-driven ».

Cloud public, privé ou hybride : lorsque vos données doivent être conservées, il faut opter pour les solutions les plus adaptées à ses spécificités. Chez Orange, les solutions cloud vont au-delà du stockage : nous avons développé des plateformes et solutions logicielles qui prennent en compte les spécificités de chaque flux. Nous sommes également particulièrement attachés à la souveraineté des données que nous conservons, conformément aux règles les plus strictes.

Que peut-on vraiment attendre de l’analyse de données ?

Évolution du ciblage commercial, réorganisations optimisant la production, économies d'énergie… L'analyse de données est à la source de décisions business stratégiques. Dans l'entreprise, les spécialistes de la donnée (data scientist, data analyst, chief data officer) extraient et déchiffrent des volumes considérables de données pour les transformer en informations utiles, voire indispensables à la réalisation de certains projets. De nombreux outils de data management, c’est-à-dire d’aide de prise de décision, tels que les dashboards ou les tableaux de datavisualisation, matérialisent en temps réel ou en différé la véritable utilité des données.

 600x600_infog_data_analyser.png

Orange propose ainsi à ses clients une large panoplie d'outils d'aide à la décision fondés sur la data. Notre analyse se nourrit d’une connaissance fine des secteurs d’activité de nos clients, nous permettant d’alimenter les indicateurs métiers les plus pertinents.