L'hyperflexibilité de la production et de la supply chain à l’Orange Business Summit 2021

Connectivité, personnalisation et sécurité : les maîtres-mots de l’Industrie 4.0

L'hyperflexibilité de la production et de la supply chain faisait partie des cinq grandes thématiques de l’Orange Business Summit 2021. Emmanuel Routier, Vice-Président de la Verticale Industry 4.0 chez Orange Business Services, a souligné que les épreuves rencontrées pendant la crise par les équipes de production supply chain ont mis en lumière le besoin de renforcer la résilience et l’agilité des processus.

Plusieurs innovations et dispositifs sont déjà en place et poursuivent leur développement. Il s’agit par exemple du monitoring de la production industrielle qui à terme devrait permettre de passer d’une maintenance préventive à une maintenance prédictive, grâce au flux de données émises par des capteurs installés sur des machines. Ces données sont ensuite centralisées sur des plateformes telles que Live Objects, qui peut être connectée à la plateforme Mindsphere de Siemens pour faire remonter des alertes et prédire les cycles de maintenance nécessaires. Par ailleurs, certains secteurs où les objets connectés sont de plus en plus sophistiqués comme l’industrie mais aussi le smart retail et les smart cities peuvent bénéficier de solutions d’edge computing. Le principe ? Décentraliser le cloud afin de traiter l’information directement là où elle est générée par les objets connectés – et ainsi accélérer la prise de décision. Avec sa faible latence, la 5G permet de multiplier la quantité de données échangée, pour toujours plus d’efficacité.

Industrie 4.0 et 5G : Orange et ses partenaires dévoilent le futur de l’industrie

L’Orange Business Summit 2021 fut aussi l’occasion de démontrer que le Groupe et ses partenaires ont déjà pris la route de l’industrie 4.0. Plusieurs dispositifs et témoignages ont été à l’honneur, avec notamment de belles démonstrations des capacités industrielles de la 5G. « Immersion dans l’industrie du futur avec la 5G », proposait par exemple une visite interactive dans l’usine « Vitrine Industrie du Futur » de Lacroix Electronics, où Orange, Ericsson et Lacroix expérimentent les bénéfices de la 5G indoor, notamment en concrétisant le concept d’usine modulable.

Au programme également, la présentation des solutions déployées au port d’Anvers par Orange Belgique, où l’installation d’un hub 5G permet notamment de connecter les remorqueurs du port et la tour de contrôle en temps réel. Le fabricant de polymères Covestro utilise quant à lui la réalité augmentée pour améliorer la sécurité et l’efficacité de ses processus sur site. Un autre témoignage revient sur le partenariat entre Orange Belgique et l’industriel de production chimique Borealis, qui utilise un réseau 5G pour transmettre des données en toute sécurité entre ses équipements en usine et ses systèmes IA de contrôle et de qualité.

Pour digitaliser l’industrie, Orange s’engage sur la formation

La 5G est l’une des composantes essentielles d’une supply chain toujours plus flexible. Pour en exposer les potentiels à ses clients et partenaires, Orange dispose d’un réseau de 5G Labs en France ainsi qu’à Anvers et à Bucarest. La première fonction de ces centres, présentés lors d’un Pitch & Chat dédié, est pédagogique : 72 % des entreprises partenaires d’Orange Business Services ont demandé à être accompagnées pour mieux comprendre les bénéfices et/ou impacts potentiels de la 5G sur leur activité. Ce besoin a donné lieu à la création de « parcours découverte » pour se familiariser avec le potentiel disruptif de la technologie. La seconde fonction des 5G Labs est expérimentale, et permet aux participants de se projeter dans un environnement 5G avec un bac à sable technologique où des entreprises peuvent tester des cas d’usages, des objets connectés, et bien plus encore.

Les partenaires susceptibles d’être accompagnés par Orange ne sont pas limités au domaine de la connectivité : le talk « Accélérez l’évolution des compétences dans l’Industrie 4.0 » était consacré à la plateforme d’e-learning développée par l’organisation 4H Factory, dédiée aux véhicules du futur. Destinée aux acteurs de l’industrie automobile, aux formateurs professionnels, aux universités et aux étudiants, la plateforme a pour vocation d’informer, d’acculturer et de former à l’industrie du futur. Orange Business Services a d’ailleurs participé à la création de cinq modules de formation sur des thématiques comme l’IoT, les réseaux, le suivi des flottes de véhicules ou encore la cybersécurité. Pour Ludovic Party, Chef de projet 4H Factory, Orange Business Services a un rôle important à jouer pour accompagner les industriels de l’automobile. Ces derniers ont besoin de plus en plus de systèmes communicants performants et sécurisés, qui doivent être gérés par un expert.
Et de conclure : « En somme, la data est un sujet d’avenir, mais il est aussi déterminant de pouvoir accompagner les hommes et les femmes à développer des compétences essentielles. »

 

Pour aller plus loin