Les trois éléments nécessaires à la sécurité d’une organisation distribuée

Le télétravail est voué à se pérenniser. Certes, tous ceux qui peuvent travailler à distance ne choisiront pas forcément de le faire à plein temps. Mais le contexte économique et social, la pandémie, ou encore les habitudes prises par les collaborateurs indiquent que le télétravail va prendre une place importante à l’avenir pour la plupart d'entre nous. L'Union européenne estime ainsi qu'en Europe, environ deux emplois sur cinq peuvent être exercés à distance, ces chiffres étant similaires aux États-Unis. De nombreux collaborateurs attendent désormais que qu’une telle flexibilité soit incluse dans leur contrat de travail.

Si le travail à distance présente des avantages certains, à la fois pour les employeurs et leurs équipes, sa mise en œuvre nécessite une infrastructure sûre, fiable, flexible et performante.

Cela n’est pas aussi simple qu’on pourrait l’imaginer. De nombreuses entreprises ont mis en place des solutions temporaires afin de faire évoluer leurs capacités en réponse à la pandémie. Aujourd'hui, elles possèdent ainsi un mélange complexe d'infrastructures sur site et dans le Cloud afin de garantir l'accessibilité, les performances et la qualité de l'expérience salarié dans l’utilisation des applications de l’entreprise.

Cependant, une telle approche n'est ni durable ni évolutive et ne permet pas de prendre en compte un mode de travail hybride en continu. Les équipes informatiques se retrouvent ainsi prises en étau entre les pressions venant des métiers et les contraintes techniques. Car en effet, on attend d’elles qu’elles offrent une expérience utilisateur exceptionnelle, en respectant des budgets limités, tout en essayant d’assimiler et de tirer le meilleur parti de technologies de plus en plus nombreuses et en constante évolution. Et elles essaient d’accomplir tout cela en déterminant les compétences dont elles auront besoin et qu’elles doivent recruter, en concurrence avec toutes les autres entreprises qui ont les mêmes besoins.

La situation est complexe puisqu’il s’agit, pour les entreprises, de s'assurer que leur personnel dispose de la connectivité nécessaire pour travailler efficacement à distance, sans pour autant compromettre la sécurité.

Comme tout problème insurmontable en apparence, il convient donc de procéder étape par étape.

Trois étapes vers la connectivité distribuée

Trois éléments sont nécessaires pour offrir les performances et la protection dont les entreprises ont besoin : une connectivité fiable dans la durée, un accès sécurisé aux applications utilisant cette connectivité et des services de gestion numérique apportant l'agilité, la disponibilité et les performances.

Tout d'abord, une solution de connectivité fiable et évolutive offre aux entreprises la flexibilité et l’efficience économique dont elles ont besoin, quel que soit le lieu où travaillent leurs employés. Les réseaux virtualisés (Software-Defined Wide Area Network ou SD-WAN) agissent comme une surcouche intelligente et configurable. Les utilisateurs, les applications et les données peuvent tous être connectés de manière résiliente et sécurisée à l'aide d'un large éventail de technologies de connectivité, incluant la 5G, le MPLS, Internet direct, ou encore le satellite.

Cette connectivité constitue le socle qui permet la transformation nécessaire aux entreprises en matière de sécurité. Cela nous amène au deuxième de nos trois éléments : l'accès sécurisé, fourni par un service SASE (Secure Access Service Edge).

Le SASE est une approche de la sécurité basée dans le cloud afin de protéger les utilisateurs, les devices, les applications et les données où qu'ils se trouvent. Plus qu'un produit, SASE est un état d'esprit qui tient compte de l'identité, du contexte en temps réel, des règles spécifiques et de l'évaluation des risques de l'entreprise pour déterminer comment celle-ci doit réagir. Il permet aux équipes informatiques d’être plus flexibles, de réduire leurs coûts et de simplifier leurs processus en réduisant le nombre de produits de sécurité que la plupart des organisations ont déployé jusqu’ici. Plus important encore, il réunit le réseau et la sécurité : plus de silos, plus de fournisseurs travaillant séparément et donc une meilleure gestion globale grâce à une vue unique du réseau et de la sécurité.

Si ces deux premiers éléments sont essentiels, le troisième ne l’est pas moins puisqu’il s’agit de la gestion numérique de cet écosystème multifournisseur.

Avoir une bonne visibilité et la capacité d'agir est essentiel pour gérer la complexité, améliorer l'efficacité opérationnelle et les performances des multiples fournisseurs.

Ces outils doivent être ajustés et évoluer en permanence pour pouvoir maintenir des niveaux de performance élevés. Or, notre expérience montre que cela nécessite de combiner des compétences en science des données, en technologie et en opérations au sein d'une seule et même fonction d’« ingénierie de la fiabilité ». Ces spécialistes doivent adopter une méthode d'amélioration structurée, axée sur les données, qui analyse les incidents affectant l'entreprise et peut éliminer ces problèmes progressivement et de manière hiérarchisée.

Une fois cette visibilité établie, les entreprises peuvent mettre en œuvre un modèle de gestion opérationnelle adapté. Celui-ci coordonne les processus ITIL avec tous les fournisseurs tiers et est responsable de la performance de l’écosystème et de la gestion opérationnelle.

Faire de ce concept une réalité

Nous avons d'abord décrit la situation idéale et les objectifs que les équipes informatiques doivent s'efforcer d'atteindre. Il est maintenant temps d'examiner comment ces trois éléments peuvent être mis en œuvre.

Cette combinaison d’une connectivité fiable dans la durée, de SASE et de services de gestion numérique est un fondement de l'Evolution Platform qui est une plateforme ouverte, modulable et performante qui offre agilité, performance, sécurité et harmonisation personnalisée.

En réalité, n'importe qui peut acquérir les outils et les solutions nécessaires, mais tout le monde n'a pas les capacités de les mettre en œuvre. Les entreprises cherchent des moyens de prévoir leur évolution sur un, deux ou cinq ans. Elles essaient de déterminer les risques auxquels elles sont exposées et la manière dont elles peuvent devenir plus agiles, ce qui peut s’avérer compliqué.

L'Evolution Platform offre une nouvelle approche pour mieux appréhender et déployer les technologies nécessaires. Souvent, il peut être utile de faire appel à un partenaire de confiance qui sait s’adapter aux besoins du client plutôt que d'imposer une démarche prédéterminée. Par exemple, le client dispose-t-il des ressources nécessaires pour tout gérer lui-même une fois qu'il a acquis les bonnes solutions, ou est-il préférable d'opter pour un modèle de service managé ? Cherche-t-il un partenaire pour élaborer une stratégie et le conseiller sur ce qu'il doit mettre en œuvre ? Ou bien a-t-il besoin de quelqu'un pour acquérir les bonnes solutions, les construire et les exploiter ?

C'est dans cette optique que nous avons développé l'Evolution Platform, étant particulièrement bien positionnés pour aider les organisations distribuées à se connecter. Cela s’explique par notre expérience en tant que fournisseur de réseau mondial et d’intégrateur de services de multisourcing, et par services de consulting spécialisés et à un écosystème de fournisseurs de technologies de pointe. C'est ainsi que nous avons aidé des entreprises telles que BNP Paribas et Mars, Incorporated à sécuriser et à connecter leurs opérations.

En tirant parti de notre écosystème de partenaires leaders sur le marché, nous offrons aux entreprises les solutions qui répondent à leurs besoins. Cela nous a amenés à développer des offres permettant de connecter des équipes décentralisées, comme notre partenariat avec Fortinet sur SASE et la création de l'outil Service Manage-Watch afin de superviser les performances de l'informatique d'entreprise. 
En savoir plus sur Evolution Platform et SASE

300x300_mohit-linkedin-photo.png
Mohit Mitra

Fort d'une grande expérience dans l'aide aux clients pour l'élaboration de stratégies et la mise en œuvre de leurs projets d'infrastructure numérique et de transformation des communications, Mohit dirige actuellement le développement des services professionnels pour la France chez Orange Business Services. Dans le cadre de ses responsabilités actuelles, il dirige la mise sur le marché de la ligne d'activité des intégrateurs de services spécialisés d'Orange Business Services (Multisourcing Service Integration : MSI - SIAM).