Le travail de demain : Humain vs. Intelligence artificielle

Partager

 

Pierre angulaire de la transformation digitale, l’intelligence artificielle devrait marquer le XXIeme siècle de son empreinte. A l’heure où les performances des IA commencent à dépasser celles des humains, les interrogations sont nombreuses quant à l’impact de cette révolution technologique sur le travail de demain. Diagonales réunit deux figures françaises de la matière pour dessiner les futurs possibles.

 

En vidéo : l’humain face à l’intelligence artificielle dans le monde de l’entreprise

L’intelligence artificielle n’en est aujourd’hui qu’à ses balbutiements. Elle sera demain omniprésente au sein des entreprises et de notre vie quotidienne. Comme toute révolution, les avancées spectaculaires dans le domaine fascinent autant qu’elles inquiètent.

L’intelligence artificielle bouscule les organisations
Entre cerveaux humains et réseaux de neurones électroniques, comment le travail de demain s’organisera-t-il ?

Quelles seront les formes de collaborations possibles entre hommes et machines ? Comment former les équipes ? Quels seront les outils à mettre en place pour piloter la performance de l’intelligence artificielle ?

Pour évoquer ces questions, Diagonales réunit deux figures incontournables de l’intelligence artificielle en France. D’un côté, Laurent Alexandre, fondateur de DNAVision et essayiste, spécialiste des bouleversements que va connaître l’humanité face au progrès technologiques. De l’autre, Jérôme Monceaux, fondateur de Spoon et co-créateur des fameux robots humanoïdes Nao et Pepper, qui souhaite rendre instinctive la communication avec les IA.

IA : entre peur du déclassement et espoir de complémentarité
Deux visions qui se croisent, entre complémentarité homme-machine et alertes sur la nécessité d’anticiper dès à présent les bouleversements à venir.

 

 

L’intelligence artificielle : 6 extraits pour apprendre et découvrir

Comment voyez-vous le monde de l’entreprise dans 20 ans ?

Un conseil pour un entrepreneur souhaitant se lancer dans l’IA ?

Quel sera l’impact de l’IA sur les tâches simples et complexes ?

 

Quels métiers l’IA va-t-elle faire apparaître ?

Quels seront les challenges pour les dirigeants d’entreprise ?

Comment communiquerons-nous demain avec les robots ?

 

 

2 spécialistes de haut niveau : Jérôme Monceaux et Laurent Alexandre


Jérôme Monceaux
Président - Spoon

Jérôme Monceaux était auparavant Chief Creative Officer au sein d’Aldebaran Robotics. Il a ainsi supervisé la création des très célèbres robots humanoïdes Nao et Pepper, mais aussi de logiciels comme NaoQi ou Chorégraphe. En 2016, cet ingénieur de formation a fait le choix de repartir à zéro et de créer Spoon, une nouvelle startup dédiée à l’intelligence artificielle. Objet de sa nouvelle aventure : un robot qui invite à repenser la façon dont les humains et les machines interagissent grâce à une communication instinctive.


Laurent Alexandre
CEO - DNAVision

Chirurgien urologue de formation, Laurent Alexandre est neurobiologiste, diplômé de l’IEP de Paris, d’HEC et de l‘ENA. Fondateur de Doctissimo.fr, il dirige aujourd'hui DNAVision, société de séquençage de l'ADN. Auteur d’essais sur les mutations technologiques, et notamment de "La guerre des intelligences", paru en octobre 2017, il est connu pour ses prises de positions tranchées sur l’impact de l’intelligence artificielle sur l’économie. Son credo : alerter sur les défis qui attendent l’humanité avec l’émergence de cette nouvelle technologie.

 

Retour sur l’avenir de l’IA avec Henri Sanson, Directeur du domaine de recherche données et connaissance IMT d’Orange (Innovation, Marketing, Technologies), expert de l’Intelligence Artificielle chez Orange.

A lire : Le remplacement de l’humain par l’IA reste peu probable