quels enjeux de l'IT vis à vis de l'énergie ?

Partager

Dans des organisations largement informatisées et connectées, l'énergie consommée par l'IT représente d'ores et déjà un poste de dépense substantiel : jusqu'à 50% du budget énergétique total des entreprises des secteurs d'activité les plus énergivores en IT, comme le secteur des banques et assurances.

La quote part énergétique du coût des équipements a été multipliée par 10 en 20 ans. Bien souvent, la facture énergétique des ordinateurs est désormais supérieure à leur coût d'achat.

Les organisations, de plus en plus conscientes des enjeux liés à la maîtrise de leur consommation énergétique, ont débuté, il y a quelques années, des réflexions sur l'informatique verte ou Green IT.

Le Green IT s'intéresse à la réduction de l'impact des équipements informatiques depuis les phases amont (conception, achat), jusqu'aux phases aval (déchets, recyclage).

En parallèle, l'IT for Green s'intéresse aux bénéfices apportés par les technologies de l'information dans l'ensemble de l'entreprise, grâce par exemple à la mesure et à l'optimisation des consommations d'énergie dans les bâtiments, les transports, les réseaux électriques, les villes...

sans énergie, pas d'entreprises ! Nous l'oublions parfois ...

3 enjeux majeurs se présentent en 2013 pour les entreprises en matière d'énergie :

  • Le prix de l'énergie a augmenté et va augmenter significativement. En particulier, les coûts de l'électricité en Europe pourraient subir une hausse de 30% d'ici à fin 2016. L'augmentation de ces coûts impacterait de façon importante les marges des entreprises.
  • L'environnement réglementaire se renforce. Dans le secteur du bâtiment, en France, la Réglementation Thermique 2012 impose de prendre en compte les consommations énergétiques futures liées à la construction et ce, dès la conception du projet. Pour tous les secteurs, l'article 75 de la loi " Grenelle 2 " contraint les entreprises à évaluer et publier un bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre et un plan d'actions pour les réduire.
  • Certains ouvrages et rapports d'ONG montrent régulièrement du doigt l'impact lié à l'activité des organisations et soulignent le poids grandissant de la demande énergétique, dont celle de l'IT , c'est-à-dire de l'ensemble des systèmes d'informations que ces organisations ont mis en place et qu'elles utilisent chaque jour.

comment réduire les consommations d'énergie de l'IT ?

En matière de Green IT, une attention importante est naturellement accordée à la réduction des impacts pendant l'utilisation de l'équipement. Deux grandes catégories d'équipements peuvent être identifiées : l'environnement de travail des utilisateurs de l'entreprise (postes de travail, imprimantes, téléphones...), qui représente souvent environ un tiers des consommations énergétiques IT d'une entreprise, et l'environnement des infrastructures IT de l'entreprise qui représente souvent deux tiers des consommations énergétiques IT d'une entreprise. Celui-ci se compose des actifs réseaux (switchs, routeurs, etc.) et des datacenters (serveurs).

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à consulter le livre blanc : Réduire la consommation d'énergie des équipements IT.

Jean-Manuel

Crédit photo : © fotoknips - Fotolia.com

Jean-Manuel Canet

Bonjour, je suis Senior Manager chez Orange Consulting, entité conseil d'Orange Business Services, en charge du Développement Durable. Nous aidons entreprises privées et institutions publiques à mieux connaître puis réduire les consommations d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre venant de leur IT.