Le numérique à l'école : quand le digital révolutionne l'enseignement

Partager

Le Président de la République François Hollande a donné en mai 2015 le coup d'envoi du Plan numérique de l'éducation nationale. Objectif : accompagner et accélérer la transition digitale de l'enseignement et de l'apprentissage. Ce plan intervient à l'issue d'une concertation nationale sur le sujet. 500 établissements pionniers du primaire et du secondaire ont été retenus pour sa première phase, lancée à la rentrée de 2015. Une phase de déploiement à plus grande échelle est prévue pour la rentrée 2016. Dans ce contexte, administrations et entreprises travaillent de pair pour développer de nouvelles solutions.

 

Le numérique est déjà entré dans les salles de classe

  • Une montée en puissance depuis le milieu des années 2000

Selon le rapport 2014 de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), 92% des établissements scolaires étaient connectés à internet en 2014, et l'équipement en informatique des collèges a été multiplié par deux en l’espace de dix ans. Vidéoprojecteurs, rétroprojecteurs, ordinateurs, tablettes, tableaux numériques... de nombreux outils sont entrés en force dans les salles de cours ces dernières années.

A leurs côtés, de nouvelles méthodes d'enseignement basées sur les nouvelles technologies ont contribué à révolutionner l'enseignement et l'apprentissage. L'exemple le plus significatif est peut-être celui des MOOC, outils de l’enseignement à distance. Ces cours enregistrés et diffusés sur Internet ont littéralement explosé ! Gratuits et libres d'accès, ils sont rendus disponibles depuis des plateformes, à l'image de France Université Numérique (FUN) lancée en 2013 par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

  • Quand les start-up françaises s'emparent du sujet

De nombreuses start-up françaises ont pris l’initiative de développer des solutions innovantes pour les professeurs et les élèves. C'est le cas de LiveMentor, dont le principe repose sur la personnalisation de l'accompagnement de l'élève. Après une évaluation préalable de l’élève, l'outil identifie ses axes d'amélioration et le met en relation avec un mentor qui, à distance, va le soutenir dans ses devoirs et travaux. Autre initiative intéressante : 360 learning. L'objectif de cette plateforme est d'alléger le cartable des élèves en numérisant les supports de cours et en les rendant disponibles sur une plateforme.

 

La formation, un levier essentiel pour assurer le succès de l'école numérique

  • La formation pour répondre aux besoins nés de la digitalisation de l'économie

Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, a fait de la mutation numérique l'un des grands enjeux stratégiques de la France. Et pour cause, la révolution en cours sera pourvoyeuse d'emplois à moyen terme, et va bouleverser notre système productif. Dans ce contexte, la digitalisation de l'enseignement répond donc aussi à la nécessité de familiariser le plus tôt possible les écoliers français à cette nouvelle réalité.

A titre d'exemple, la seule économie des données (qui inclut par exemple le Big Data), pourrait créer jusqu'à 137 000 emplois dans les 5 années à venir. Objets intelligents, nouvelles applications... autant d'autres sources d'emploi qui nécessiteront une main d'œuvre qualifiée et à l'aise avec les outils numériques.

  • La formation pour accompagner les professeurs

La stratégie ne peut être complète sans une bonne sensibilisation des professeurs au numérique et à ses problématiques. C’est pourquoi le Plan numérique pour l'Education prévoit pour ces derniers une formation de trois jours consacrée au numérique.

L'outil M@gistère est également une bonne initiative. Il s'adresse aux enseignants du premier et du second degré et permet des formations à distance interactives via l'utilisation de supports digitaux. Ces dernières peuvent prendre la forme de classes virtuelles, d'exercices d'auto-évaluation et participent de la familiarisation des professeurs avec ces outils.  

 

L'Etat et les entreprises s'investissent dans cette transition

  • Une nouvelle impulsion grâce à la création de la Direction du Numérique pour l'Education

La DNE a été créée en 2014 au sein du Ministère de l'Education nationale pour accompagner la transformation numérique de l'enseignement en France. Elle vise à rassembler tous les acteurs du numérique et coordonner les différents projets et met plusieurs services à disposition des professeurs et des élèves à l'image d'English for schools ou EduThèque. Elle s'accompagne en outre du lancement d'un incubateur de projets numériques : "Numérilab'".

De son côté, le Plan numérique pour l'Education débuté à la rentrée 2015 permet à 600 collèges et écoles pilotes de tester de nouvelles formes d’enseignement et d’apprentissage grâce au numérique. La Ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem a lancé dès novembre 2015 un nouvel appel à projets, avec pour objectif d'intégrer 40% des classes de 5ème dans un dispositif d’équipement individuel mobile.

  • Les entreprises innovent pour accompagner les différents acteurs de l'éducation : le cas d'Orange.

Orange s'investit dans ce domaine d'avenir et développe des partenariats stratégiques avec des acteurs clés du secteur de l’éducation. Ainsi, Orange enrichit son offre « Classe Numérique » avec les contenus pédagogiques d’Editis Education & Référence (propriétaire des éditions Nathan, Retz, Robert et Bordas). Celle-ci inclut des tablettes avec interface adaptée au milieu scolaire, des ressources pédagogiques et des applications pour aider les enseignants à faire entrer leurs classes dans l'ère du digital. Ils regroupent des ressources en français et mathématiques ainsi que des jeux, exercices et dictionnaires. Cette solution répond à un double objectif de respect du programme scolaire et de maintien de la part de liberté pédagogique à l'enseignant.

Par ailleurs, Orange répond aux besoins des lycées et de l’enseignement supérieur, comme par exemple avec le projet de virtualisation de 18 000 postes de travail dans 71 lycées de Basse-Normandie sur deux ans.
 

Boris

Pour aller plus loin

[presse] Editis Education & Référence et Orange signent un partenariat sur le numérique à l'école

L’école à l’heure du numérique

Boris Vallano

J’ai travaillé dans le milieu de la finance/assurance au sein de la compagnie hollandaise Aegon, puis du comparateur LesFurets.com, avant de me consacrer pleinement à l’écriture. Passionné par la transformation digitale et les innovations qui nous amènent vers la ville de demain, j’apporte aujourd’hui mon éclairage aux entreprises et au grand public.