5ème petit déjeuner du Web: Digital Natives, mythe ou réalité ? 4/6

Partager

 

Après les interventions sucessives de Gilles Berhault, de Stéphane Munier au cours du petit déjeuner du Web du 22 octobre consacré à la question : Digital Natives, mythe ou réalité ? Nous aurons l'occasion d'aborder un cas pratique sur la manière de communiquer auprès de cette population.

Comme on l'a vu dans les billets précédents, la notion de Digital Natives n'est pas un ensemble homogène dont le marqueur principal serait une tranche d'âge particulière; cependant si on s'attache stricto sensu au terme Digital Natives et que l'on considère que globalement,  Internet, la téléphonie mobile, les jeux vidéos et autres loisirs numériques ont connu leur avénement et leur diffusion au sein des foyers depuis une dizaine d'années, alors le noyau dur des natifs du numérique ne serait-il pas les jeunes agées aujourd'hui de 8 à 12 ans ?

Même s'il faut se garder de toutes formes de généralisation, les 8-12 ans, les fameux tweens (tweens est la contraction de "teen" et de "between") se situent entre deux âges, ils ont développé semble t-il une forme et un niveau de maturité différents ou que n'avaient pas leur parents au même âge.

Nés à l'aube du millénaire, plus tout à fait enfants et pas encore adolescents, ils ont été familiarisé précocément de près ou de loin aux usages des TIC; ils ont co-évolué avec elles, et ont développé une forme de plasticité/agilité qui impacte sur leurs représentations du monde, leur usages et leurs pratiques de socialisation on line et dans la vie réelle.

Cette population ne pouvait naturellement qu'interesser les marketers, les communiquants, les marques, pour s'adresser à eux selon les bons canaux et développer les discours ad hoc.

C'est ainsi que Laurent Laforge, Président de l'agence Modedemploi, spécialisée dans la communication interactive pédagogique et ludique, nous présentera l'exemple d'une campagne de communication sur les 8-12 ans; mais écoutons le nous en dire quelques mots.

S'inscrire au petit déjeuner du Web du 22 octobre
Inscription obligatoire et nombre de places limité
Nicolas Jacquey
Blogger Anonymous

-