les 10 tendances incontournables du m-commerce qui changent les habitudes d'achats

Partager

Ça y est ! Les soldes sont déjà là et les acheteurs toujours plus nombreux à se retrouver sur internet ou dans les magasins pour dépenser malin ! Alors quoi de mieux que le Smartphone pour les aider ? En effet, ce petit objet est en train de changer la manière dont nous faisons du shopping. Les marques et les enseignes nous proposent de nouvelles expériences d’achats où le Smartphone est en première ligne. Tout comme en 2012, cette nouvelle année compte bien rester dans cette tendance m-commerce.

le Smartphone comme gain de temps

1. connaitre les magasins à proximité

Le mobile, on l’utilise tout le temps et pour tout. Un petit creux ? Un besoin urgent d’acheter quelque chose ? Le consommateur clique sur un plan disponible via une application Smartphone comme
« maps » ou « Orange Maps » et peut se géolocaliser instantanément et voir quels sont les magasins qui l’entourent ou ceux à proximité de là ou il se rend. Mais cette solution basique n’est presque plus utilisée aujourd’hui, tant il existe de solutions adaptées à chaque besoin.

2. se déplacer plus efficacement ( SoLoMo)

Lorsqu’un consommateur recherche un magasin spécifique sur internet, il peut aujourd’hui arriver sur des pages locales lui permettant de trouver le magasin le plus proche correspondant à sa recherche, mais aussi les informations sur celui-ci comme les horaires, prendre rendez-vous ou encore poster des offres promotionnels. Ce référencement plus précis possible grâce à des start-up comme leadformance est un levier de croissance pour une marque ou une entreprise. Il permet de multiplier par quatre le trafic sur leur site, d'augmenter leurs revenus en attirant des visiteurs internautes dans leurs magasins (ROPO).

3. s’informer sur un produit disponible localement ( web-to-store)

Qui n’a pas rêvé de savoir si un produit était disponible dans les magasins environnants ? Avec le moteur de recherche local en France « Shopping Adventure » c’est maintenant possible ! En plus de permettre au consommateur un achat optimal sur cette plateforme qui vise à référencer tout le commerce physique français (hors alimentaire) sur site web et mobile, il est en passe de devenir l’outil incontournable pour les enseignes dans leur stratégie de cross-canal et de web-to-store.

4. faire du shopping efficace dans les centres commerciaux

Nous l’avons vu cette année, le Smartphone devient un GPS très pratique dans les centres commerciaux ! Il permet de faciliter l’achat en offrant au mobinaute un gain de temps mais aussi une visibilité sur les magasins disponibles !

5. avoir une pass « coupe-fil » aux caisses

Aux États-Unis, on a bien compris que le client voulait gagner du temps à tout prix. C’est pourquoi, certaines start-up comme Qthru se lancent dans des solutions qui permettent de ne plus faire la queue dans les supermarchés.

le Smartphone comme gain d’argent

6. comparer les prix à tout moment

Mais le Smartphone n’a pas qu’une fonction gain de temps, il a aussi une fonction « gain d’argent », l'application Codecheck.info permet par exemple aux mobinautes de scanner le code-barres d'un produit pour obtenir en quelques secondes des informations générales sur l'article, comme sa composition, ou encore dans quel magasin le produit est disponible au meilleur prix.

7. bénéficier de coupons de réductions (m-couponing)

Une application Smartphone comme Shopmium, offre la possibilité au consommateur de découvrir des offres promotionnels par semaine dans les magasins. Le client peut aussi personnaliser sa page en sélectionnant son magasin à proximité et n’obtenir que les réductions des produits disponibles.

le Smartphone et les cartes de fidélité

8. digitaliser la carte de fidélité

On apprend dans le JDN que « 93 % des consommateurs possèdent une carte de fidélité et que les possesseurs d’une carte de fidélité sur mobile seraient également plus actifs ». L’arrivée du passbook sur ios6 (un portefeuille pour stocker des coupons digitaux, billets promotionnels et carte de fidélité) montre bien le potentiel de ce marché. C’est pourquoi on retrouve des entreprises comme Andelia ou encore la start up française Fideal (lancée en octobre 2012) qui proposent une borne interactive capable de regrouper ces fonctions et aider les commerces de proximité à fidéliser leur client, en conquérir de nouveaux et maîtriser leur présence sur le web.

le Smartphone et les réseaux sociaux

9. découvrir et acheter de nouveaux produits via les tweet shop

Mais la vraie surprise de la fin de l’année 2012, c’était l’utilisation des réseaux sociaux. La marque Kellog’s a par exemple utilisé Twitter via un Tweet Shop pour faire découvrir leur nouvelles céréales.

10. utiliser une interface digitale pour approvisionner un panier en ligne

Depuis quelques temps, les marques et les enseignes nous surprennent en intégrant de plus en plus de digital et de web dans les magasins. Au début, le web-in-store n’était qu’un pont entre le site internet de la marque et son magasin physique. Le moyen de proposer via des bornes tactiles un accès direct en magasin à une vision plus large des produits (couleurs, tailles disponibles). Adidas fait justement vivre cette expérience aux consommateurs allemands ; en fin d’année dernière, Adidas et TBWA/Helsinski ont lancé les devantures interactives.

Pour gagner du temps, de l’argent, de l’efficacité ou amuser ses clients, les entreprises font preuve d’imagination et d’inventivité. De quoi nous occuper encore plus sur nos Smartphones pendant l’année 2013 !

Adeline Brogard

crédit photo - AMATHIEU - Fotolia.jpg

voir la vidéo sur youtube

Adeline Brogard

Je suis consultante au sein du pôle de compétences Relation Client & Innovation d'Orange Consulting, entité conseil d'Orange Business Services, et accompagne les entreprises dans la réussite de leur transformation numérique.  Aujourd'hui, je travaille sur les services de "parcours client cross canal" et je m'intéresse particulièrement à l'évolution des usages multi-terminaux des consommateurs. Intéressée par le web et les nouvelles technologies, j'aime découvrir les tendances digitales de demain et les transformations qu'elles apportent dans notre approche de la relation client