Day-Click 2018 : les nouveaux métiers de la e-santé

Partager

A l’occasion du Day-Click 2018, événement numérique de l’année qui permet de découvrir le secteur du numérique, ses métiers variés, ses startups et entreprises, nous faisons le point sur les nouveaux métiers émergeants du secteur de l’ e-santé.

Venez écouter Eric Pieuchot, COO d’Orange Healthcare, présenter un état des lieux de la e-santé, les métiers actuels du domaine et les métiers de demain au Day-Click le 27 novembre !

La transformation numérique ouvre la voie vers de nouveaux métiers du secteur de la santé

Le secteur de la santé emploie 2 millions de personnes en France (environ 7% de l’ensemble), dont environ 1,4 million de professionnels qui exercent une activité de soins (les infirmiers, aides-soignants et médecins étant les trois premiers métiers représentés. (Source : INSEE, Tableaux de l'économie française, Édition 2018). Or, au regard de la transformation que la technologie opère actuellement sur les systèmes de santé, il est intéressant de voir quels métiers vont émerger et quelles formations vont devoir suivre la prochaine génération de personnels de santé.

« Soigner autrement est un impératif de santé publique dans un contexte de vieillissement de la population, d’augmentation des maladies chroniques, d’hyperspécialisation de la médecine, de désertification médicale et d’exigence accrue des patients. C’est également un impératif économique qui touche particulièrement la France dont les dépenses de santé croissent aujourd’hui plus fortement que le PIB……De plus, le système de santé français qui s’est bâti autour de l’hôpital fait face, comme beaucoup d’autres secteurs économiques, à une transformation de son activité impulsée par le numérique. Au-delà de l’informatisation des établissements de santé ou des dossiers patients, les technologies numériques permettent aujourd’hui le développement de nouveaux services dans l’ensemble des domaines de la chaîne de valeur : bien-être, information, prévention, soins ou accompagnement du patient." Orientation pour tous

 

Selon l’OMS, quelques 40 millions d’emplois nouveaux devraient être créés dans le secteur de la santé à travers le monde d’ici 2030. S’il va sans dire que ces emplois, pour la majeure partie, seront occupés par des professionnels assurant des services de santé à proprement parler, ce secteur connaît toutefois une mutation importante, en grande partie impulsée par les innovations technologiques et numériques. Dans les années à venir, des millions d’emplois nouveaux articulés autour des technologies numériques appliquées au secteur de la santé vont donc être créés. Pour l’heure, la pénétration sur le marché de ces technologies demeure relativement faible mais le caractère inévitable de leur adoption fait que cette mutation mérite que l’on s’y intéresse. L’impact sur le personnel de santé, en termes de disponibilité des compétences et de formation, est amené à être considérable, comme l’annonce le rapport « L’état de la santé dans l’UE » :

« les personnels de santé doivent être préparés à l’innovation technologique et les patients doivent être au cœur de meilleures données de santé en matière de politique et pratique. »

Quels sont les nouveaux métiers de la e-santé?

Quels sont donc les métiers qui vont façonner l’avenir des effectifs de santé ? Arrêtons-nous sur cinq postes clés qui occupent déjà une place essentielle parmi les nouveaux métiers de la santé numérique :

Healthcare Data Scientist (Scientifique des données de santé) : les mégadonnées appliquées au secteur de la santé peuvent contribuer à une médecine de précision, une meilleure gestion de la santé publique et des soins de santé fondés sur la valeur. Pour exploiter pleinement le potentiel de ces mégadonnées, l’industrie de la santé a besoin d’experts informatiques qui connaissent le volet technologique, le volet informatique et le volet commercial (à la fois clinique ET financier) des soins de santé afin de créer de meilleures analyses.

Spécialiste/consultant en transformation clinique : le spécialiste en transformation clinique utilise la connaissance et les compétences de la pratique clinique pour définir des fonctions cliniques adaptées à la transformation clinique et aux applications informatiques. Il veille à ce que les systèmes informatiques soient compatibles avec les normes d’exercice de la profession et la sécurité des soins aux patients et traduit les intrants cliniques en spécifications informatiques.

Ingénieur Cloud e-santé : Le marché mondial du cloud computing santé devrait atteindre $9,48 milliards en 2020, contre $3,73 milliards en 2015 — soit un taux de croissance annuel composé de 20,5%. Les ingénieurs Cloud e-santé vont être un élément clé de cette croissance. Le cloud computing modifie la manière dont médecins, infirmiers, cliniques et hôpitaux proposent des services rentables de qualité à leurs patients. Cette transition est guidée par deux forces : l’impératif économique de réduction des coûts et l’amélioration de la qualité des soins aux patients. Le cloud a la capacité de révolutionner les soins de santé, les rendant plus efficaces grâce à une approche décentralisée, et améliorant l’expérience patient en proposant des services comparables à ceux offerts par des services informatiques internes — mais à des coûts considérablement moindres. Généralement diplômés en physique, statistiques ou sciences informatiques et ayant acquis une expérience en gestion d’infrastructures à grande échelle, les ingénieurs Cloud e-santé sont spécialisés en administration de système, ingénierie de fiabilité de site, planification des capacités, conception de réseaux, sécurité et pare-feu.

Formateur en applications cliniques : Pour accompagner de manière optimale la gestion du changement, des formateurs en applications cliniques vont aider médecins et infirmiers en première ligne à modifier leur organisation de travail à l’aide d’outils comme le dossier médical électronique. Experts en informatique appliquée à la santé, les formateurs en applications cliniques travaillent avec les analystes et les utilisateurs finaux et les accompagnent dans leur utilisation des applications. Ils assurent aussi bien une formation théorique que pratique, au côté des infirmiers et médecins.

Expert en cybersécurité santé : Alors que de plus en plus d’hôpitaux, centres médicaux et autres établissements de santé numérisent leurs dossiers, nouveaux et archivés, et que les dispositifs médicaux connectés deviennent une réalité, une mine d’informations se retrouve désormais détenue en ligne. Or ces informations peuvent être piratées par des cybercriminels et les dossiers des patients modifiés, les prescriptions redistribuées ou falsifiées ou les programmes de traitement délibérément dégradés. Le rôle des experts en cybersécurité santé est donc essentiel pour garantir la protection des infrastructures et données sensibles contre ces actes malveillants. En règle générale, les experts en cybersécurité santé possèdent un diplôme en sciences informatiques et une expérience en sécurité des données, en particulier dans les secteurs des sciences biologiques et de la santé.

Orange Healthcare et Enovacom recrutent !

Orange Healthcare et Enovacom, filiales d’Orange Business Services entièrement dédiées au développement de l’e-santé en France et dans le monde, s’appuient sur plus de 15 ans de savoir-faire, d’innovation et d’expertise dans ce domaine. Ces entités fournissent les meilleures solutions pour connecter les professionnels de la santé, protéger les données et transformer les pratiques médicales, en conformité avec les exigences réglementaires. Leader dans son domaine, expert de l’interopérabilité, Enovacom a conçu une suite logicielle permettant d’assurer l’échange, le partage et la sécurité des données entre tous les acteurs du système de santé. Orange Healthcare développe aussi des solutions innovantes pour digitaliser le parcours de soins, en s’appuyant en particulier sur les compétences du groupe Orange en matière d’applications mobiles et d’objets connectés.

Rejoignez nos équipes !

Une carrière dans la e-santé vous tente? Découvrez nos offres d’emploi ici.

Allyson Kilbrai

Véritable 'News Junkie' qui a commencé son existence digitale dans l'ère pre-GUI, je suis accro aux actualités des médias qui présentent une analyse critique des affaires internationales. Au sein de l'équipe Orange Healthcare, je gère la communication à l'international et en France.