le cloud est dans l'ADN des opérateurs de télécommunications

Partager

Les acteurs du secteur des télécommunications/TIC ont un rôle important à jouer dans l'écosystème infonuagique ‘cloud computing ‘.

Même si les premiers services du cloud ont été conçus et livrés par des acteurs de l’Internet et du secteur de l’IT, les acteurs du secteur des télécommunications/TIC sont devenus importants dans ce nouveau marché du cloud, et ce parce qu’ils y apportent une vraie valeur.

La mutualisation de l’infrastructure, l’exploitation et la maintenance des réseaux et des plateformes de services, la facturation à l’usage, la sécurité des données et la connaissance des marchés grands publics et entreprises sont dans l’ADN de ces opérateurs.

5 rôles principaux des acteurs du secteur des télécommunications dans le cloud

Le rôle de ces acteurs est considéré comme une position unique pour offrir des services cloud avec une qualité de service de bout en bout allant de la plate-forme de service à l’infrastructure de réseau IP.

Dans cet article, j’ai identifié 5 rôles principaux qui permettront de positionner les acteurs du secteur des télécommunications dans le domaine cloud :

  1. Le contrôle du réseau : ce contrôle du réseau et de la livraison des services cloud est considéré comme le principal atout face à des acteurs qui ne maîtrisent que les plateformes des services et les centres de traitement des données ‘Data Center’ : no network, no cloud :-)
  2. L'exploitation et la maintenance : cela inclut le support client, la facturation à grande échelle et l’exploitation de plateformes de services cloud et des réseaux de plusieurs centaines de millions d’utilisateurs.
  3. L'expérience utilisateur et la relation client : les acteurs des télécommunications/TIC ont développé une bonne expérience utilisateur et la gestion de la relation avec des clients du grand public, des PME et des grandes entreprises.
  4. Le rôle de partenaire de confiance : ces acteurs sont considérés comme un partenaire de confiance pour le client avec un haut niveau de réputation pour la sécurité des données et la protection de la vie privée avec une présence régionale. La plupart des acteurs appliquent les normes en matière de sécurité des réseaux et des plateformes de services suivant les standards de l'ISO et l'UIT-T.
  5. L'intermédiation de services : ce qui permet de jouer le rôle d’intermédiaire ‘broker’ pour mettre en relation des fournisseurs de services cloud et des utilisateurs, formant une place de marché, et contrôler la livraison des services cloud sur des réseaux publics et privés.

réussir la mutation vers les services de cloud computing

Avec cette forte position des acteurs du secteur des télécommunications/TIC dans ce domaine, le cloud est l’opportunité pour ces acteurs de réussir une mutation ‘infogénétique’ qui consiste à passer de la fourniture de services de communication fixe, mobile et données à des services d'information fondés sur les technologies du cloud computing.

Jamil

credit photo : © adimas - Fotolia.com

Jamil Chawki

J'assure, depuis 2008, la coordination des activités de normalisation cloud à Orange Labs. J'ai travaillé pendant 10 ans sur le développement des réseaux optique et Internet à France Telecom et participé en 2006 au développement des activités SaaS pour les Entreprises 2.0. J'ai dirigé un opérateur de télécom  au Liban et introduit, en 2001, un service de consultation de facture sur Internet. Je suis actuellement président du groupe de travail sur la normalisation du cloud  à l’UIT-T et l’ISO IEC JTC1.