Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

RemoteFx - virtualisation et multimédia

RemoteFx - virtualisation et multimédia
2010-11-052014-07-01techniquefr
La virtualisation du poste de travail et de ses applications est au cœur du débat du SI de demain.  Oui demain, car aujourd'hui les technologies vont bien plus vite que les entreprises qui tardent à virtualiser leur parc. Les éditeurs en profitent pour étoffer leurs solutions de...
Publié le 5 Novembre 2010 par Patrice Boukobza dans technique
La virtualisation du poste de travail et de ses applications est au cœur du débat du SI de demain. 
Oui demain, car aujourd'hui les technologies vont bien plus vite que les entreprises qui tardent à virtualiser leur parc. Les éditeurs en profitent pour étoffer leurs solutions de virtualisation à base de cloud, hyperviseur serveur ou client bare-metal, VDI/HVD, ou de l'historique SBC.
a traduction et l'intégration des fonctionnalités du poste client classique au sein des plates-formes virtuelles sont des challenges que se doivent de remporter les éditeurs pour convaincre les décideurs et l'IT en général. 

Faire aussi bien voire mieux avec une machine virtuelle ? 
Aujourd'hui c'est possible et Microsoft avec le SP1 pour Windows 2008 et Windows 7 rattrape son retard sur ses concurents directs Vmware et Citrix.

En effet, le SP1 pour Windows 2008 et Windows 7 (en Release Candidate actuellement, version finale prévue Q1 2011) intègre le nouveau service RemoteFx.
Remotefx de Microsoft (rachat Calista) est la réponse au HDX de Citrix ou autre Pc-over-ip de Vmware (rachat Teradici), ou comment faire fonctionner du multimédia sur une machine virtuelle distante. 
Cette plate-forme permettra à tous les postes de travail virtuels hébergés sur un même serveur Hyper-V ou des sessions en service terminal (RDS) de partager les ressources matérielles d'accélération graphique intégrées au serveur et sur les périphériques des utilisateurs en supportant :
  • les interfaces graphiques
  • La vidéo haute définition dotée du son synchronisé bidirectionnel
  • Windows Aero
  • Les graphismes et applications en 3D
  • Silverlight  
  • Redirection USB (webcam...)
Un peu de technique
Pour fonctionner il est nécessaire coté serveur d'avoir une bonne carte vidéo (oui sur un serveur pour utiliser le GPU !), d'installer le SP1 coté 2008. RemoteFX utilise Windows Server 2008 et Hyper-V pour fonctionner. 
Remotefx est un codec d'encodage temps réel qui virtualise la partie graphique puis envoie le tout via un canal dédié du client RDP au terminal léger/poste distant. Une seule carte graphique sur le serveur peut gérer plusieurs terminaux qui ne nécessitent qu'une carte graphique d'entrée de gamme et un driver spécifique (inclus dans le nouveau client remote desktop 7.1 du service pack 1 Windows 7 Ultimate, Entreprise, ou Windows Vista).

Remotefx est en effet lié au service RDS et propose sur une VM Windows 7 tournant sur un Hper v un nouveau périphérique "RemoteFX 3D Video Adapter". 

Avec cette configuration, il est alors possible de faire fonctionner MOCS avec webcam+audio, de visualiser des films HD, sites web animés, faire du multi écrans. Une grande avancée donc dans la gestion du multimédia.

Atention, RemoteFX demande toutefois certains pré-requis. 
Aujourd'hui il faut Hyper-v comme hyperviseur pour héberger les VM, et le client RDP7.1, qui comme vous le savez aime bien le LAN, mais pas le WAN avec forte latence. 
Microsoft a également annoncé qu'il y aurait un support de Remotefx pour ICA/HDX (HDX™ RichGraphics with RemoteFX) quelques mois plus tard; cela signifie aussi que vous devrez faire tourner vos machines Xendesktop sur Hyper v et non pas sur du Xenserver ou de l'ESX.

Vmware avec PC-over-ip, Citrix avec HDX, Microsoft avec RemoteFx, coté multimédia & virtualisation, la guerre des trois aura donc lieu !

Patrice Boukobza


Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage