Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Le cloud au service de l'école

Le cloud au service de l'école
2016-10-242016-10-24entreprise 2.0fr
Nombreuses sont les entreprises et les particuliers qui ont recours au Cloud. Cette technologie séduit désormais aussi les établissements scolaires, qui gagnent énormément à l’utiliser. Voici pourquoi.
Publié le 24 Octobre 2016 par Jean-Michel Isnard dans entreprise 2.0
Visuel d'illustration

Nombreuses sont les entreprises et les particuliers qui ont recours au Cloud. Cette technologie séduit désormais aussi les établissements scolaires, qui gagnent énormément à l’utiliser. Voici pourquoi. 

D’abord parce que l’informatique fait partie de l’enseignement en France

Cela implique des problématiques de matériel conséquentes. En effet, les salles d’informatique sont, en milieu scolaire, des lieux parfois en proie à l’hostilité (délibérée ou non) des jeunes utilisateurs. Quoi de plus amusant que de changer la langue d’un ordinateur, ou d’y effacer des documents importants, voire des programmes ? Et même si l’enfant n’est pas malveillant, il n’est pas à l’abri d’une fausse manipulation qui entraînerait des dysfonctionnements. Les machines subissent parfois des dérangements.

Or, avec le Cloud, ceux-ci sont inopérants : lorsqu’un établissement a recours au Cloud, toutes les intelligences des machines y sont stockées. On parle alors de virtualisation des postes ! Impossible donc de les dérégler, puisque les utilisateurs n’ont pas accès aux paramètres qui modifient la machine. Cela a pour conséquence directe de faciliter notablement la vie du gestionnaire du parc informatique. Plus de problèmes locaux à résoudre sur les machines, une interface lui permet de tout gérer à distance, sur l’ensemble des postes.

Ensuite, en termes de « provisionning », le gain est très substantiel

D’ordinaire, l’installation d’un OS peut prendre une journée (il faut avoir les bonnes licences…). Avec le Cloud, tout est géré automatiquement : il suffit simplement de déclarer un espace virtuel ! Et parce que les postes sont allégés, ils sont plus performants et plus faciles à entretenir.

En effet, lors d’une étude menée sur 12 000 postes dans 70 lycées, il a été établi qu’en procédant à cette virtualisation des postes de travail, l’ouverture d’un poste donnant accès à toutes ses applications ne prenait qu’une minute, contre dix minutes sans cette technologie ! Pour un cours de 45 minutes, ce gain de temps n’est pas négligeable. Il est à noter également qu’un poste léger consomme entre 6 et 7 fois moins qu’un ordinateur traditionnel. Les factures d’électricité sont donc elle aussi allégées.

Le Cloud permet en outre de relier les machines à Internet de manière très sécurisée

Protéger chaque poste individuellement coûte cher, or le Cloud relie des postes centralisés. Ses plateformes offrent une protection optimale contre les éventuelles attaques, celles-ci faisant l’objet d’une veille et d’une vigilance expertes. Et pour les fichiers infestés qui proviendraient d’une clé USB, il est là aussi bien plus simple d’en limiter les conséquences puisque la machine est « vide ».

Le Cloud est enfin une révolution pour le travail en groupe

Tout document numérique (image, vidéo, texte…) peut-être mis à disposition du collectif afin que chacun participe, ce qui permet d’éviter d’envoyer des fichiers tous azimuts. Le système de back-up automatique et d’archivage garantit la sauvegarde et l’accessibilité des documents. Un travail débuté en classe peut donc être poursuivi individuellement à la maison, puisque l’élève peut se connecter au Cloud de n’importe où. Par ailleurs, l’espace du Cloud pouvant être compartimenté, le professeur a la possibilité de créer des univers destinés à plusieurs groupes d’une même classe afin de s’adapter aux rythmes divers. Les plus rapides progressent ainsi sans freins, et ceux qui ont besoin de plus de temps pour intégrer au mieux l’enseignement peuvent le faire à leur aise, sans avoir le sentiment de décrocher.  De la même façon, un enfant qui a été absent retrouve facilement le cours manqué en ligne. Mettre les cours en ligne sur un espace dédié et sécurisé, c’est aussi pour les enseignants se délester enfin de la corvée des photocopies, dont ils savent bien à quel point elle est chronophage !

Enfin, cette mise en ligne de l’enseignement est aussi l’opportunité de créer des synergies entre professeurs. Ceux-ci peuvent en effet soumettre leurs cours à des collègues afin qu’ils s’en inspirent, et qu’ils puissent réagir et proposer des ponts transdisciplinaires. Les possibilités sont multiples et enthousiasmantes.

Logistique, pratique, économique, éducatif… le Cloud en milieu scolaire est une révolution.

Pour aller plus loin

A quoi ressemblera la classe demain ?
Rapprocher les familles des établissements scolaires : le numérique à la rescousse
L’école à l’heure du numérique
La fibre optique à l'école, pour quoi faire ?
L’Ecole Numérique par Orange
L’école numérique est en marche

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage