Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

BYOD : pourquoi apportons-nous notre propre équipement au bureau ?

BYOD : pourquoi apportons-nous notre propre équipement au bureau ?
2012-02-132013-04-10mobilitéfr
Strategy Analytics a récemment révélé que les employés achètent quatre tablettes sur dix à leurs propres frais, pour les utiliser au travail. Cette statistique vient confirmer le phénomène de consumérisation rapide de l'informatique d'entreprise. Elle suggère également que la...
Publié le 13 Février 2012 par Stewart Baines dans mobilité
BYOD : pourquoi apportons-nous notre propre équipement au bureau ?

Strategy Analytics a récemment révélé que les employés achètent quatre tablettes sur dix à leurs propres frais... pour les utiliser au travail.

Cette statistique vient confirmer le phénomène de consumérisation rapide de l'informatique d'entreprise. Elle suggère également que la tendance Bring Your Own Device (BYOD) repose sur des motivations très fortes.

un haut niveau de satisfaction

En effet, pourquoi les employés sont-ils prêts à payer des sommes élevées afin d'investir dans des appareils qu'ils utilisent au travail ? Les expériences sur les utilisateurs de ces équipements expliquent en partie cette tendance : les employés aiment leur tablette et ne peuvent plus s'en passer.

Par exemple, une récente étude sur la facilité d'utilisation des logiciels confirme que les niveaux de satisfaction relatifs à l'iPad sont extrêmement hauts, de l'ordre de 83 %. Et puisqu'ils aiment utiliser ces outils chez eux, les employés veulent également les utiliser au travail.

Il semblerait que l'employé soit désormais aux commandes :

  • 96 % des entreprises utilisent au moins un iPad (Groupe Aberdeen).
  • 60 % des sociétés autorisent déjà une stratégie BYOD (Forrester)
  • SAP possède aujourd'hui plus de 3 000 iPhones et 14 000 iPads

Ce phénomène ne vient pas seulement des collaborateurs. Nous observons des changements considérables dans la technologie de l'entreprise. Au niveau de la direction, les cadres favorisent la culture BYOD (50 % des DSI achèteront des tablettes pour leurs employés en 2012, selon Morgan Stanley).

la mobilité, la connectivité et la productivité

Comme le mentionne Forrester Research, Silicon.com nous révèle que les entreprises dépenseront vraisemblablement 16 milliards de dollars pour l’achat d’iPads et 12 milliards de dollars pour l’achat de Macs en 2013. Cela reste inférieur aux 68 milliards de dollars qui, selon les analystes, seront dépensés au profit de Windows, mais compte tenu de la situation précédente d'Apple dans l'entreprise (elle en était absente), ce changement est important.

Est-il seulement dû au fait que les employés aiment utiliser ces équipements ? Non. Il s'explique par la présence d'un scénario d'activité réel autorisant les employés à utiliser les outils qu'ils préfèrent pour effectuer leur travail : Cisco déclare avoir réduit ses coûts de technologie internes de 20 %, par le simple lancement d'un plan BYOD.

Il faut prendre en compte le caractère ininterrompu, 24h/24 et 7j/7, de l'activité professionnelle d’aujourd’hui (33 % des cadres consultent ainsi leur messagerie au milieu de la nuit). Il faut également considérer les notions de mobilité, de connectivité et de productivité. (Gartner nous informe que « d'ici 2016, au moins 50 % des utilisateurs de messagerie d'entreprise utiliseront principalement un navigateur, une tablette ou un client mobile au lieu d'un ordinateur de bureau ».)

la réalisation personnelle

La tendance à la consumérisation de l'informatique pourrait sans doute être considérée comme la concrétisation technologique de l'importance de l'autonomie personnelle sur le lieu de travail, telle qu'elle est définie dans la Hiérarchie des besoins d'Abraham Maslow. Appliquée à l'environnement de travail, sa théorie affirme que le travail ne consiste pas seulement à gagner de l'argent mais vise également à la réalisation personnelle, définie par l’évolution personnelle, l'amélioration, l'autonomie et l'épanouissement.

L'autonomie implique de pouvoir choisir. Le fait qu'autant d'employés décident d’acheter à leurs frais les équipements qu'ils préfèrent afin de les utiliser au travail illustre clairement qu'ils prennent en fait leurs propres décisions.

La tendance BYOD améliore la satisfaction au travail, l'implication et la productivité car elle permet à chacun de décider d'un élément clé de sa contribution à l'activité : les outils qu'il utilise pour faire son travail.

Une étude iPass sur 1 100 salariés mobiles conclue notre propos: « Les employés qui utilisent un équipement mobile à la fois pour le travail et la vie personnelle travaillent 240 heures de plus que les autres. »

Stewart

article original ici.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage