Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

État des lieux des paiements mobiles en France 4/4

État des lieux des paiements mobiles en France 4/4
2010-10-012013-02-11machine to machinefr
Dans cette dernière partie dédiée aux paiements mobiles, Denis Vacher, recentre son panorama sur la France et ses...
Publié le 1 Octobre 2010 par Blogger Anonymous dans machine to machine
Dans cette dernière partie dédiée aux paiements mobiles, Denis Vacher, recentre son panorama sur la France et ses spécificités.


La France est un pays très réglementé (depuis les assignats la législation bancaire française est plus dure que dans les autres pays). Cette réglementation dure
n'empêche cependant pas de faire des choses innovantes :
  • L'agrégat de paiements sur la facture opérateur est autorisé dans certaines limites de montants et c'est un moyen très facile et sans couture pour permettre les achats en ligne. Les limites en sont le montant et le bien physique (problème réglementaire, même si cela fonctionne techniquement très bien) ;
  • Les paiements sur mobile à distance (avec Paypal, Google Shakeout, extension d'iTunes vers le sans contact ou la billetterie) sont des possibilités de développement.

2 possibilités de faire évoluer les paiements en ligne en France, comme dans les autres pays :

  • Soit les opérateurs mobiles se groupent pour faire un système de paiement;
  • Soit des accords se créent entre les banques et les opérateurs :
    exemple de la ville de Nice où le paiement mobile a été mis en place, il s'agit d'un  pilote très conséquent sur le e- ticketing mobile, sur le transport et les cartes de fidélité.

A quand la généralisation en France ?

  • Beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. 
  • Le paiement sans contact est sur les rails, c'est une question de temps et de vitesse, cela dépend
    • du business model qui a besoin d'être réglé
    • la technique n'est pas un vrai problème mais beaucoup de solutions techniques existent sur lesquelles il peut s'exprimer des divergences :
      • Les « Stickers » aux US qui remplissent une fonction de paiement; ils sont  très peu sécurisés, mais ne choquent pas les américains ; ce genre de système n'est pas possible en France où le GIE carte bancaire souhaite des choses hyper-sécurisées; car c'est aussi en France que la fraude est la plus faible en termes de paiements de proximité et donc personne n'a envie d'ouvrir des brèches dans ce dispositif.
      • Les Smartphones : le paiement à distance en France arrive avec l'envolée des smartphones et il arrive tous les jours un peu plus. 
        Plus ça va et plus vous pourrez acheter tout ce que vous voulez sur votre smartphone, du frigo au canapé en passant par Pizza Hut.
      • On le voit peu aujourd'hui car les chiffres sont un peu noyés dans les statistiques du e-commerce mais il y a de plus en plus de transactions qui ont lieu sur le smartphone et qui ne sont pas forcément identifiées comme telles, car aujourd'hui le smartphone va se connecter par divers réseaux, donc il est incontrôlable et le paiement à distance se développe tout seul.
      • On a un peu innové en France avec une expérimentation autorisée par la CNIL de paiement avec capture de l'empreinte digitale, ce qui n'était pas évident. Des choses peuvent aussi se développer de ce côté-là.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage