Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Epayments 2/4 - la fraude sur Internet

Epayments 2/4 - la fraude sur Internet
2010-10-062013-02-11machine to machinefr
Second volet de notre série d'interview de Christophe Beauvais, responsable marketing paiements chez Orange Business Services, autour de la fraude sur...
Publié le 6 Octobre 2010 par Blogger Anonymous dans machine to machine

Second volet de notre série d'interview de Christophe Beauvais, responsable marketing paiements chez Orange Business Services, autour de la fraude sur Internet.

Il faut savoir que la confiance des porteurs de carte sur Internet s'est extrêmement améliorée et aujourd'hui on a 1 personne sur 2 en France qui fait des achats sur Internet avec la carte, alors qu'en 2007 on n'avait que 37%.

La vente à distance en général est responsable de 7% du montant des achats mais en réalité est responsable de 57% de la fraude !
Quand on sait que tous les ans il y a environ 20% de plus d'acheteurs sur Internet on voit la courbe des montants s'envoler, et c'est pour cela que le milieu bancaire a décidé de réagir en apposant des normes de sécurité sur Internet qui soient suffisamment coercitives pour limiter cette fraude.

On assiste sur Internet :

  • non pas à une augmentation du pourcentage de la fraude mais à celui de son montant (voir interview n°1
  • à des comportements qui consistent à lutter contre les systèmes de détection de fraude, où les fraudeurs s'attaquent à des sites où les montants moyens sont peu élevés (de façon à être en-dessous du radar)
  • ces fraudeurs sont de plus en plus organisés en réseaux en utilisant la carte à plusieurs endroits, à plusieurs moments pour essayer de perturber le dispositif de géolocalisation des systèmes de détection de fraude.

Ce phénomène de réseaux est nouveau, en général ils sont situés dans les pays de l'Est mais pas exclusivement. En outre ils ont l'intelligence de s'intéresser à des secteurs qui sont en boom et dont les montants correspondent à leurs cibles comme celui de l'habillement par exemple, qui est particulièrement visé.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage