Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Sungard fait collaborer ses employés sur Yammer

Sungard fait collaborer ses employés sur Yammer
2010-11-152013-02-11entreprise 2.0fr
La quatrième représentation de Blogwell: la présentation de Sungard était l'oeuvre de Léah Patterson, qui y est responsable de la stratégie médias sociaux au niveau...
Publié le 15 Novembre 2010 par Yann Gourvennec dans entreprise 2.0
192_0922

La quatrième représentation de Blogwell et aussi la dernière à laquelle j'ai assisté le 9 novembre à Philadelphie était dédiée à l'expérience de Sungard. Sungard (également l'entreprise qui a accueilli la conférence du SMBC le 10 novembre dans la même ville) est un des grands de l'informatique aux États-Unis. Sa spécialité, est ce que l'on appelle le Disaster Recovery, c'est-à-dire la récupération des données en cas de crise. La présentation de Sungard était l'oeuvre de Léah Patterson, qui y est responsable de la stratégie médias sociaux au niveau groupe.

 

J'ai trouvé la présentation de Léah particulièrement intéressante. Son application et son dévouement étaient très convaincants et aussi j'ai bien aimé la façon dont elle a souligné le fait que si l'on veut que les choses marchent, il faut beaucoup travailler. La stratégie de Sungard est de mettre la plupart de ses employés sur Yammer et cela démontre également un bel esprit d'ouverture et une grande vision. L'informatique interne de Sungard a regardé la problématique et tout le monde s'est mis d'accord sur le fait que « si on faisait ça à la maison ça ne marcherait pas » nous a dit Léah ; et c'est pour cela qu'ils ont choisi Yammer. Le nombre impressionnant d'employés de Sungard sur Yammer montre ô combien l'animation de cette communauté interne a été bien menée. En même temps, l'implication de l'entreprise dans les communités externes est faite avec tact et montre aussi beaucoup de respect pour les clients et l'écosystème, ce qui est à mon avis une des recettes de leur succès.

 

nous sommes sur Twitter et maintenant on fait quoi ?

Sungard a d'abord regardé l'environnement des médias sociaux et se sont vite rendus comptes trois choses : d'une part, que les gens parlaient mais que Sungard n'était pas invité dans ces conversations. Deuxièmement, que les concurrents étaient (tout juste) en avance sur eux. Troisièmement, que les utilisateurs de Sungard y étaient également ! C'est ainsi que la société a décidé de se jeter à l'eau et de créer des comptes sur toutes les plates-formes. Mais comment utiliser les médias sociaux pour s'investir dans ces conversations ?

Les médias sociaux donnent à Sungard en fait la possibilité de développer les communautés déjà existantes sur lesquels ils avait fourni un travail précédemment. La société informatique s'est aperçue que la publicité traditionnelle était moins signifiante que les communications de personne à personne dans leur contexte, et c'est pour ça qu'ils ont décidé de renforcer leur présence en médias sociaux.

 

nous n'utilisons pas cela pour vendre nos produits

« Nous ne voulons pas faire parti de ces conversations pour vendre nos produits », ajouta Léah, « nous voulons faire partie de ces conversations parce que nous voulons comprendre comment améliorer nos produits ». En conclusion, le travail sur les médias sociaux n'est pas juste un "truc marketing" Léah avec à-propos.

 

tous les employés de Sungard bientôt sur Yammer

192_0923

Avec Yammer, Sungard a réussi à bénéficier de toute la puissance des médias sociaux de façon à déclencher des débats internes riches et passionnants et Léah travaille en ce moment avec la sécurité et le département informatique de façon à ce que l'intégralité de la communauté des 20 000 employés de l'entreprise soit sur Yammer. Aujourd'hui, Sungard à déjà 10 000 membres dans sa communauté Yammer (voir la photo) et 500 groupes, et l'entreprise utilise même l'outil pour faire du crowdsourcing. A part Yammer, Léah insiste sur le fait que l'entreprise utilise également LinkedIN.

 

Comment mesurer les résultats ? Yammer propose des statistiques intégrées qui sont très pratiques. À part cela, Radian 6 est utilisé pour les communautés externes (comme souvent aux États-Unis, il s'agit de l'outil le plus utilisé), et l'équipe travaille encore sur la façon dont on mesure les résultats de l'efficacité de ces initiatives.

 

Quelles leçons tirer de ce travail?

  • Leçon numéro un: c'est qu'il faut savoir pourquoi on veut être sûr ces plates-formes de collaboration avant toute chose
bénéfices internes :

travail en transverse et casser la mentalité de silos

les médias sociaux permettent aux gens de s'exprimer

bénéfices externes :

ce que vous pouvez apprendre des autres participants

ce que les autres participants gagneront de leur implication

quelles idées et quelle stratégie pour mettre en commun à l'intérieur de la communauté

  • la deuxième leçon c'est que l'on doit créer des guides de conduite plus formels pour structurer le travail sur les médias sociaux : en termes de modération, en termes d'utilisation des communautés, en termes d'attentes des usagers et des utilisateurs et de code de conduite ne médias sociaux

  • la leçon numéro 3 est de s'impliquer et de comprendre le type de travail, et l'importance du travail nécessaire à la fourniture à résultats corrects

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage