Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

L'intelligence artificielle peut-elle bénéficier du crowdsourcing ?

L'intelligence artificielle peut-elle bénéficier du crowdsourcing ?
2011-06-162013-02-11entreprise 2.0fr
L'intelligence artificielle peut-elle bénéficier du crowdsourcing (externalisation ouverte) ? L'agence américaine DARPA (acronyme de Defense Advanced Research Projects Agency, soit « agence pour les projets de recherche avancée de défense ») en est convaincue. Elle a récemment publié...
Publié le 16 Juin 2011 par Stewart Baines dans entreprise 2.0

L'intelligence artificielle peut-elle bénéficier du crowdsourcing (externalisation ouverte) ? L'agence américaine DARPA (acronyme de Defense Advanced Research Projects Agency, soit « agence pour les projets de recherche avancée de défense ») en est convaincue. Elle a récemment publié un jeu vidéo dans une tentative de recueillir de nouvelles techniques qui pourraient être utilisées pour améliorer la « pensée » utilisée par les véhicules automatiques dans pilote.


L'Agence, qui est chargée de développer de nouvelles technologies qui pourraient être utiles à l'armée, affiche de bons résultats. Ses efforts dans la création de réseaux informatiques pouvant être opérationnels malgré d'énormes dégâts ont conduit à la création d'Internet dans sa forme originale à la fin des années 60. Depuis cette date, elle a été à la pointe du développement technologique pour l'armée.

Elle travaille actuellement sur un véhicule automatique sans pilote capable de croiser dans l'océan à la recherche de sous-marins ennemis et d'alerter le reste du commandement naval lorsqu'il en trouve. Ceci constitue un réel défi, non seulement parce que ces véhicules auraient à se frayer un chemin parmi les bâtiments commerciaux, mais aussi parce que les sous-marins ennemis font tout pour ne pas être détectés. Il s'agit alors d'un véritable jeu du chat et de la souris entre un robot et un capitaine réel, en automatisant de manière efficace et réelle « à la poursuite d'Octobre rouge ».

En partant du principe que plusieurs idées valent mieux qu'une, la DARPA a personnalisé un simulateur de jeu de combat baptisé Dangerous Waters, produit par la société d'informatique Sonalysts. Elle a programmé dans le jeu une simulation de son bâtiment anti-sous-marin sans pilote (ACTUV) pouvant être contrôlé par les joueurs.


Avec l'autorisation des joueurs, le jeu téléchargeable renvoie à la DARPA des informations sur leurs techniques, qui vont les enrichir d'innovations dans le jeu, pouvant ainsi contribuer à rendre les algorithmes de fonctionnement du véhicule robot plus efficaces.

Les algorithmes d'intelligence artificielle en crowdsourcing constituent une idée intéressante, et je me demande si elle peut être approfondie davantage. Les algorithmes dans d'autres domaines, tels que l'analyse des marchés boursiers, la rédaction ou la reconnaissance visuelle, peuvent-ils être améliorés par la collecte d'informations sur les techniques de l'homme au niveau global ? Il serait réconfortant de penser que la sagesse des foules pourrait être écrite en grosses lettres dans les programmes.
 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage