Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La collaboration en entreprise, l'occasion d'un nouveau « business model » ?

La collaboration en entreprise, l'occasion d'un nouveau « business model » ?
2016-09-222016-09-28entreprise 2.0fr
L’adoption d’outils collaboratifs permet de recentrer l’entreprise sur ses principaux atouts, c’est-à-dire la mise en valeur du savoir-faire et des qualités de ses employés. L’espace numérique de travail ouvre le champ à une nouvelle manière de travailler ensemble. Explications.
Publié le 22 Septembre 2016 par David Feugey dans entreprise 2.0
La collaboration en entreprise

L’adoption d’outils collaboratifs permet de recentrer l’entreprise sur ses principaux atouts, c’est-à-dire la mise en valeur du savoir-faire et des qualités de ses employés. L’espace numérique de travail ouvre le champ à une nouvelle manière de travailler ensemble. Explications.

Mieux collaborer, le nouveau défi

Le travail collaboratif est une des pièces maîtresses de la transformation digitale des entreprises. Certains professionnels souhaitent profiter de l’arrivée de ces outils collaboratifs pour définir un nouveau « business model ». Nous y voyons plutôt l’occasion d’opérer une réorganisation, via un recentrage sur les salariés, appelés non sans raison des collaborateurs.

Dans une industrie où la production d’idées a en grande partie pris le pas sur la production de biens à la chaîne, le concept de rendement propre au taylorisme est devenu inadapté. Il faut donc revenir aux fondamentaux : arrêter ce nivellement par le bas, qui permettait de maximiser le rendement de production, pour le remplacer par une meilleure collaboration, qui améliorera la coordination et favorisera l’innovation.

Travailler en bonne intelligence

Selon le Connected Enterprise Report 2016 de Dimension Data :

  • 85 % des entreprises estiment que les technologies collaboratives permettent d’accélérer la prise de décision,
  • 79 % pensent qu’elles améliorent les processus,
  • 73 % pensent qu’elles permettent d’augmenter les ventes en bout de chaîne.

Utiliser des outils collaboratifs n’est donc pas une perte de temps, loin s’en faut.

Autre objectif couramment cité par les entreprises françaises, l’amélioration des relations de travail, à tous les niveaux : entreprise, équipes, collaborateurs, partenaires et clients. Bien entendu, quelques avantages plus terre à terre sont aussi de la partie, et il serait dommage de s’en passer. Par exemple, l’utilisation de la vidéoconférence permet de réduire considérablement les frais de déplacement.

Viser l’excellence

Meilleure productivité et réduction des dépenses sont deux facteurs directement liés à un travail en bonne intelligence. L’amélioration de la qualité de la communication avec les clients a pour sa part comme effet des produits mieux adaptés, et donc mieux vendus.

La communication ne doit pas seulement aller du client vers l’entreprise, mais aussi se diffuser dans l’entreprise via un mouvement de type bottom-up (de la base vers la direction). Le niveau d’engagement augmente alors et chaque employé est encouragé à participer à la réussite de la société. Une technique qui favorise l’innovation collaborative.

Dans l’entreprise collaborative, le personnel remplaçable cède la place à du personnel engagé. Et sans risque, puisque nous parlons ici d’équipes d’excellence. La peur de l’employé irremplaçable et unique n’a pas lieu d’être lorsque ce degré excellence concerne tous les salariés.

Laisser le choix des outils

Attention cependant, car les pièges ne sont jamais loin. Certaines directions restent par exemple dans leur tour d’ivoire. Le processus collaboratif est alors entravé. À l’opposé, d’autres entreprises s’engluent dans des discussions sans fin. Communiquer n’est pas abandonner son pouvoir de décision. Il faut savoir écouter, mais aussi décider… puis expliquer.

Autre piège, l’uniformisation. L’exemple classique a été la marche forcée vers l’e-mail, et aujourd’hui vers les réseaux sociaux. Si certains employés ou clients préfèrent le courrier électronique à un réseau social, laissez-leur cette liberté. Il y a les méthodes qui permettent à l’entreprise d’être plus efficace, plus productive et plus innovante, et les habitudes qui permettent aux employés et clients de se sentir plus à l’aise.

Si certains se sont appropriés les nouveaux outils de collaboration (vidéoconférence, réseaux sociaux d’entreprise, etc.), d’autres continuent d’utiliser des méthodes plus classiques comme l’e-mail ou privilégient les déplacements. Quel que soit le panel d’outils choisis, l’important est de centrer l’entreprise sur sa vraie valeur, ses salariés et partenaires, dans un esprit de collaboration.

David

Pour aller plus loin

Comment l'espace numérique de travail révolutionne l'expérience employé ?
5 façons de motiver les Millenials
Les communications unifiées au cœur de la transformation des Ressources Humaines
Visioconférence : 4 conseils avant de se lancer

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage