Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

5 façons de motiver les Millennials

5 façons de motiver les Millennials
2016-05-112017-05-10entreprise 2.0fr
Âgés de 18 à 35 ans, les jeunes Millennials qui s'insèrent aujourd'hui sur le marché du travail ont des attentes différentes des générations précédentes. Votre entreprise est-elle prête à les accueillir ? Découvrez 5 façons de motiver les Millennials.
Publié le 11 Mai 2016 par Jon Evans dans entreprise 2.0

Âgés de 18 à 35 ans, les jeunes Millennials qui s'insèrent aujourd'hui sur le marché du travail ont des attentes différentes des générations précédentes. Tour d’horizon.

Ces Digital Natives sont constamment en ligne, davantage connectés avec leurs semblables et moins impressionnés que leurs prédécesseurs par les institutions traditionnelles telles que l’Etat, le mariage ou encore les structures classiques de l'entreprise. Avec ces constats, comment pouvez-vous agir pour que vos jeunes employés soient épanouis, productifs et impliqués ?

C’est simple, l'environnement de travail et l'autonomie sont primordiaux.

Autonomie technologique

Les employés appartenant à la catégorie des Millennials débarquent sur leur lieu de travail avec une idée précise du type de technologie qu'ils veulent utiliser. Ces derniers sont en effet « très à l'aise avec les nouvelles technologies et manipulent plusieurs appareils simultanément. » Ils utilisent des Macs et des iPhones dans leur vie personnelle et veulent continuer à les utiliser également sur leur lieu de travail. D'après JAMF Software, lorsqu'on leur laisse le choix, 75 % des employés choisissent un Mac plutôt qu'un PC et 79 % optent pour iOS plutôt que pour d'autres systèmes d'exploitation mobile.

La flexibilité au travail

Conséquence de ce mode de vie connecté et de l'essor du BYOD (Bring Your Own Device), la main-d'œuvre d'aujourd'hui travaille plus que jamais, mais met également fortement l'accent sur l'équilibre travail / vie privée. Ces travailleurs techno-expérimentés peuvent être productifs n'importe où, du moment qu'ils ont accès à une connexion Internet. Ils sont même prêts à faire une croix sur des revenus plus significatifs pour avoir davantage de congés ou la possibilité de télé-travailler, voaynt le temps libre comme un besoin primordial. Il devient alors logique d'adopter et d'élaborer de solides objectifs de performance avec vos employés, tout en leur offrant en échange des horaires flexibles, la possibilité de télé-travailler ou de prendre davantage de jours de congés. Certaines études indiquent que cela responsabiliserait davantage les employés et offrirait à l'entreprise des avantages significatifs en termes de satisfaction au travail et d'engagement.

Un environnement de travail connecté

Une étude PWC démontre que les Millennials "attendent des technologies qu'elles les aident dans leur vie personnelle et qu'elles facilitent la communication et l'innovation sur leur lieu de travail." Concrètement cela signifie qu’ils souhaitent utiliser les réseaux sociaux et les outils de messagerie instantanée pour faire avancer les choses. Certaines solutions telles que Trello (pour la gestion de projet), Slack (pour la collaboration en équipe), ou Skype for Business (pour la communication au sein et hors de l'entreprise) vont dans ce sens. Les entreprises résolument tournées vers l'avenir doivent donc s’orienter vers de solides outils de communication unifiée. Les compétences numériques de ces nouveaux employés sont également précieuses en matière de R&D, notamment pour l’évaluation de nouvelles applications qui ne seraient pas encore identifiées par votre service IT. Novartis et bien d'autres entreprises mettent en place des systèmes en temps réel qui améliorent l'engagement de leurs employés. Il s'agit de penser cet ensemble comme une sorte de réseau social d'entreprise via lequel les employés peuvent innover, collaborer et partager des idées.

Formation et développement

L'apprentissage se fait désormais en ligne, et c'est une chance à l'heure où les difficultés économiques conduisent les employeurs à réduire les budgets de formation. Pensez à cette alternative pour encourager vos employés Millennials à suivre des formations spécifiques via des ressources en ligne gratuites ou peu coûteuses, telles que Coursera, Udacity, edX, iTunes U ou même le projet Open University Futurelearn. Ces dernières disposent d’une riche sélection de contenus éducatifs, incluant des conférences, des vidéos et des supports de présentations. D'après Daphne Koller, cofondatrice de Coursera, environ 73 % des employeurs considèrent que la validation d'un MOOC est un atout lors d’un processus de recrutement.

La formation est donc extrêmement importante. 68 % des jeunes diplômés considèrent leur progression comme une priorité professionnelle et souhaitent développer leurs compétences. En effet, ils estiment que s'ils travaillent suffisamment, ils obtiendront une promotion plus rapidement. Même si la définition de " promotion " a elle aussi évolué. Vineet Nayar, ancien PDG de HCL Technologies Ltd., déclare en effet à PwC qu’" aujourd'hui, les Millennials souhaitent avant tout travailler au sein de communautés partageant les mêmes intérêts et passions qu'eux – sans organisation hiérarchique".

Le sentiment d’appartenance

Steve Jobs, cofondateur d'Apple, a été précurseur en dotant le géant informatique d'une identité claire et d'une vision. Les jeunes utilisateurs d'iPods et de Macs ont grandi et sont désormais vos employés. Ils veulent eux aussi travailler pour une entreprise disposant d'une mission solide et crédible. C'est pourquoi toute entreprise doit définir son identité de façon à ce que chaque employé puisse se l’approprier, favorisant ainsi l’engagement et la détermination de tous. Une étude démontre également que c et "veulent savoir que ce qu'ils font... fait une différence ". Pour véhiculer ce message, vous devez soigner votre image sur le web et les réseaux sociaux. En effet, vos jeunes employés se renseignent sur votre entreprise via ces canaux avant même que vous ne les invitiez à passer un entretien. Aimeront-ils ce qu'ils y trouveront ? Il vaudrait mieux, car 60 % des Millenials affirment que c’est l’une des raisons qui les pousse à choisir un employeur plutôt qu'un autre.

Enfin, le temps c’est de l'argent

Ils sont peut-être jeunes, mais ils sont loin d'être stupides, et l'astuce développée par Trevor Ewen au Neosavvy peut vous aider à motiver vos employés Millennials. Afin d'attirer de nouvelles recrues vers sa société de gestion de fonds de pension, il leur explique combien leur première année d'épargne-retraite vaudra dans 30 ou 40 ans. Donner des chiffres pour aider à contextualiser des questions fiscales peut en effet faire une grande différence pour ces jeunes employés. Une étude de BNY Mellon et de l'Université de Cambridge Judge Business School a montré que près de 46 % des Millennials ne reçoivent aucune formation en matière de finances sur leur lieu de travail, ou pendant leur cursus scolaire. Autre avantage, l'exemple donné par Accendo International qui fournit une aide au remboursement des prêts étudiants de ses employés. Kimberly Cutchall, PDG de la société, évoquait cette situation dans Forbes : "cette génération est tellement endettée par rapport aux précédentes ". Les aider à résoudre ces problèmes financiers peut donc faire une grande différence, d'autant plus que les salaires d'entrée sur le marché du travail continuent de baisser.

Jon Evans

Pour aller plus loin

Trois conseils pour optimiser la qualité de l'expérience utilisateur de Skype Entreprise

Digital workspace expliqué au directeur marketing, directeur des ventes
Coup de jeune sur l'entreprise

Changer d'affichage