Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Comment intégrer les réseaux sociaux dans le système d'information afin d'appliquer une démarche de business intelligence

Comment intégrer les réseaux sociaux dans le système d'information afin d'appliquer une démarche de business intelligence
2012-01-132013-04-11entreprise 2.0fr
J'ai eu l'occasion de participer à la conférence de l'EBG sur les réseaux sociaux, le système d'information et la business intelligence... donc forcément, j'en ai profité pour rapporté les faits ici. Qu'est-ce qu'on a abordé ? Les évolutions du Web, ses impacts sur l'entreprise...
Publié le 13 Janvier 2012 par Rémi Kerhoas dans entreprise 2.0
comment intégrer les réseaux sociaux dans le système d'information afin d'appliquer une démarche de business intelligence

J'ai eu l'occasion de participer à la conférence de l'EBG sur les réseaux sociaux, le système d'information et la business intelligence... donc forcément, j'en ai profité pour rapporter les faits ici.

Le premier intervenant était Renaud Finaz de Villaine (entreprise Micropole) et il nous a fait un beau résumé de la situation... En voici ce que j'en ai retenu.

l'avenir du Web en deux secondes

Nous sommes  en train de quitter l'ère du Web 2.0 (toute la dimension sociale du Web) pour rentrer dans le Web 3.0, c'est-à-dire l'Internet des objets, centré cette fois sur votre machine à laver plutôt que sur vous grâce notamment à des concepts tels que le Big Data, les Cloud personnels, les objets communiquants…

Heureusement pour nous, le Web 4.0 (d'ici 2020) va revenir vers nous en se centrant sur le vivant (grâce à des nanotechnologies notamment) qui permettront cette fois de se soucier, en plus de l'état de notre machine à laver, de celui de notre grand-père dont le coeur souffrant nous fait peur. Bref, c'est la connexion complète de l'être humain via le monde virtuel.

quel impact pour l'entreprise... toujours en deux secondes

Rien de bien nouveau n'a été exprimé mais, quand même, il est toujours bon de structurer notre pensée donc... Toutes ces versions du Web ont amené à l'entreprise :

  • la e-réputation, ou l'image de l'entreprise, sa notoriété et son ressenti auprès de son écosystème
  • le F-commerce, ou la vente sur les réseaux sociaux
  • le développement des ressources humaines online
  • le social marketing avec, par exemple le recrutement de fans Facebook et la transformation de cet état en un panier d'achat
  • et enfin toute la dimension commerciale de l'entreprise... online.

quelles difficultés pour tirer toutes les possibilités de ces évolutions ?

A première vue, ça amène un potentiel fou. Mais que faire de toutes ces données et surtout peut-on les traiter ? Selon Renaud, la réponse d'aujourd'hui est non.

Le problème : les flux de données sont structurés, semi et non-structurés et ces dernières nécessitent d’être stockées, analysées, visualisées puis diffusées… Or il n'existe pas de process dans la business intelligence pour traiter cette infobésité, ce qui remet en cause les standards, comme dans beaucoup de domaines.

quelles réponses : virtualisation, cloud, big data…

De nombreuses entreprises proposent donc des solutions, en développement ou en train de s'améliorer, en utilisant divers concepts :

  • La Big Data ou comment faire face à cette explosion d’informations. L’objectif est de traiter toutes ces données, structurées ou non.
  • les Search-Based Applications : les recherches ne sont plus faites sur des bases de données mais des index (donc toujours en langage naturel)
  • le Social Business Intelligence qui regroupe en gros le Big Data, les social analytics et des outils spécifiques au domaine de la business intelligence avec pour objectif l'analyse des sentiments, l'aide au client, une certaine conscience de son environnement, la capture d'idées...

Bref de nombreuses solutions donc, accompagnées chacune de leur concept mais le tout en développement. Personnellement, j'ai hâte de voir ça à l'oeuvre. :-)

Rémi

PS : un article sur la même conférence, de Hervé Kabla, au cas où vous vouliez plus d'infos.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage