Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Intervention de Peter Glock sur la sécurité du nuage réseau lors d'une session dédiée aux solutions #orangelive10

Intervention de Peter Glock sur la sécurité du nuage réseau lors d'une session dédiée aux solutions #orangelive10
2010-07-052013-02-11économie des télécomsfr
« La sécurité du nuage est le problème essentiel », explique Peter Glock dans l'introduction de son discours sur les exigences sécuritaires relatives aux réseaux.Peter Glock, d'Orange Business Services, s'interroge sur la confidentialité des données et les personnes qui utilisent un...
Publié le 5 Juillet 2010 par Yann Gourvennec dans économie des télécoms
« La sécurité du nuage est le problème essentiel », explique Peter Glock dans l'introduction de son discours sur les exigences sécuritaires relatives aux réseaux.
Peter Glock, d'Orange Business Services, s'interroge sur la confidentialité des données et les personnes qui utilisent un cryptage sur leur ordinateur portable. Même si une majorité des utilisateurs possède des données confidentielles ou sensibles sur son ordinateur portable, une minorité a recours au cryptage. Cependant, dans certaines régions, telles que le Massachusetts, aux États-Unis, il est obligatoire pour les entreprises d'utiliser le cryptage afin de se conformer à la loi. « Orange Business Services est présente, entre autres, au Massachusetts », ajoute Peter Glock.

Problèmes de protection de la vie privée et législation :
L'Europe et l'Amérique sont les continents les plus restrictifs. L'Allemagne est quant à elle plus restrictive que la plupart des pays européens. Les règles appliquées doivent inclure toutes les politiques sécuritaires applicables aux équipements utilisés.
Pour quelle raison l'approche de l'informatique en nuages connaît-elle un essor ?
Le courrier électronique est probablement ce que les entreprises cherchent à sous-traiter en priorité. La plupart des entreprises utilise déjà les services d'informatique en nuages, comme Webex, d'une façon ou d'une autre. Peter Glock tente d'envisager de quelle façon les entreprises devraient commencer à devenir autonomes en matière de technologies de nuages.

Étude de cas dans le secteur juridique :
Généralement caractérisé par la MPP (documents) et les systèmes de facturation. La MPP représente l'argent. L'expérience de l'utilisateur est en général le client de courrier électronique. Une sous-traitance aura-t-elle lieu ? Non, peut-être la partie relative au courrier électronique, mais pas la banque documentaire car il s'agit d'informations sensibles et concurrentielles. Des composants individuels ont été choisis, à l'instar de Webex, en interne et en externe, mais aucune approbation à grande échelle n'a pour l'instant été obtenue.

1 Commentaire

  • 6 Août 2010
    2010-08-06
    par
    Désolé mais la sécurité n'est pas le soucis principal du Cloud.Les offres SAAS se préoccupent en priorité de la sécurité et offrent généralement une protection supérieure aux solutions classiques.
    Le "problème" principal du SAAS pour l'entreprise est le cout récurrent induit, et pour l'utilisateur la nécessité de disposer d"une connexion sytématique alors que le Cloud n'est pas enore totalement pervasif.
    L'argument de l'insécurité rappelle celui des politiques... pour des raisons similaires?

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage