Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Quels défis pour les DSI à l'ère du cloud computing ?

Quels défis pour les DSI à l'ère du cloud computing ?
2016-04-112016-07-21transformationfr
En matière de Cloud Computing, les besoins diffèrent d'une entreprise à l'autre. Pour mieux comprendre pourquoi et connaître l’état de l'art de l’accompagnement, j'ai interrogé Henry-Michel Rozenblum, délégué général d’Eurocloud, qui animera un webinaire sur ce sujet le 14 avril 2016.
Publié le 11 Avril 2016 par Yann Gourvennec dans transformation
4 formes d’accompagnement pour répondre aux défis des DSI dans le cloud computing
Quels défis pour les DSI à l'ère du cloud computing ?

Au fil des ans, le Cloud Computing s'impose aux DSI françaises. Des besoins en accompagnement se font donc ressentir. Pourtant, ces besoins diffèrent grandement d'une entreprise à l’autre. Pour mieux comprendre pourquoi et connaître l’état de l'art de l’accompagnement, j'ai interrogé Henry-Michel Rozenblum, délégué général d’Eurocloud.

 


Voir la vidéo sur Youtube

 

PME et accompagnement : une démarche avant tout pragmatique

Petites et grandes entreprises ne partagent ni les mêmes enjeux ni les mêmes besoins en matière d’accompagnement dans le cloud. Il faut donc être capable de comprendre avant tout les besoins en fonction de la taille d’entreprise. « On peut qualifier la démarche des PME de plus pragmatique » nous a expliqué Henry-Michel Rozenblum. « Les PME, même parmi les plus grosses, ont souvent externalisé leur informatique à une SSII ». Hors exception, il n’y a pas de raison valable d’avoir une DSI dans une PME.  « Dans ce cas, ce sont les SSII qui ont besoin d’accompagnement et non les PME » explique HM. Rozenblum. Les intégrateurs doivent connaître les offres qui existent, savoir comment ces offres répondent aux besoins de leurs clients et « c’est pour cela que l’on voit des acteurs comme Orange Business Services passer beaucoup de temps à former leurs partenaires ».

Des enjeux importants pour les grandes entreprises

Pour les grandes entreprises, c’est une tout autre histoire. Etre DSI d’une grande société est un dur métier. On doit faire face à une double pression, celle des métiers et de la direction générale, et face à une DSI hésitante, les métiers n’hésitent pas à trouver des solutions eux-mêmes. Le travail du DSI va pourtant au-delà de la simple mise en place d’un outil et recouvre la sécurité, l’évolution de l’existant, le dialogue des applis historiques avec le cloud, etc. Ce DSI a donc grand besoin d’accompagnement et de conseils.  

4 sujets de l’accompagnement dans le Cloud Computing

Face à ces défis, les DSI peuvent recourir à 4 types d’accompagnements :

1. L’accompagnement sur la stratégie IT

Ici, l’accompagnement commence par savoir ce que l’on veut réaliser (ses ambitions métiers, ses implantations internationales, le télétravail, la collaboration, etc.). Cette démarche n’est pas nouvelle, mais la conduite du changement à l’ère du cloud impose de revoir les méthodes et d’intégrer les évolutions rapides des technologies et des besoins.

2. L’accompagnement sur les usages de l’IT

13  ans après « IT Doesn’t Matter », la généralisation du cloud a réussi à faire mentir Nicholas Carr. La valeur ajoutée de l’entreprise tient à ses processus et ses savoir-faire. « Pour les applications horizontales d’entreprise (messagerie/stockage/CRM/collaboration), la messe est dite » explique Henry-Michel Rozenblum, « car les besoins sont les mêmes pour tous ». La situation pour les applications métier est tout autre. Il faut donc savoir isoler les usages qui peuvent bénéficier d’un passage dans le cloud et ceux qui n’ont pas d’intérêt à le faire, notamment pour les métiers rares qui ne trouvent pas leur bonheur dans un progiciel standard en SaaS.

L’entreprise et son DSI ont donc fort besoin de conseils dans ce domaine, de savoir quelles applications passer dans le cloud, et avec quelles méthodes ? Hervé Leroux a décrit ce phénomène récemment dans un article sur le Bimodal IT. Un accompagnement s’impose dans ce cas en matière d’évolution et de formation du personnel.


3. L’accompagnement en organisation de la DSI

« Le passage au cloud a une conséquence directe sur les métiers et l’emploi dans les DSI ». Nous aurons besoin de moins de monde pour gérer l’infrastructure, même si le travail de la DSI ne s’arrête pas là. « Une filiale de Veolia a décidé de faire évoluer toutes les équipes infrastructure dans le développement » explique Henry-Michel Rozenblum. Ce type de changements radicaux préfigure le futur. Il demandera beaucoup de travail en conduite du changement et d’accompagnement des personnels.


4. L’accompagnement technique

Le temps s’est raccourci pour les DSI qui ont eu du mal à s’adapter aux changements d’exigences des métiers en matière de délai de mise en œuvre. Avant, les métiers exprimaient leurs besoins à la DSI et attendaient une étude ; qui aboutissait ou non. Aujourd’hui, les résultats sont attendus dans un délai quasi immédiat, tant le cloud a habitué les métiers à croire que l’informatique fonctionne toute seule. Même si les professionnels savent qu’il n’en est rien, il leur faut bien vivre avec cette nouvelle donne. Encore un sujet important d’accompagnement, de formation et de conduite du changement pour des équipes soumises à un bouleversement majeur et qui doivent faire évoluer leurs méthodes de travail pour adopter le DevOps et les méthodes agiles.


A l’ère du cloud computing, les exigences qui pèsent sur les DSI des grandes entreprises les obligent à poursuivre leur transformation à marche forcée. L’accompagnement et le conseil peuvent les y aider.


Yann Gourvennec


Pour aller plus loin

Le cloud expliqué à votre DSI

Bimodal IT et cloud hybride : quelle approche pour quels besoins ?

Protection des données : quand l'entreprise est l'unique responsable
Souveraineté numérique : avenir de nos économies et de nos sociétés

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage