Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Think client !

Think client !
2009-11-102013-02-11réflexionsfr
Lors d'une virtualisation d'un système applicatif et bureautique classique vers du Citrix Terminal Server ou VDI, on avance souvent comme avantages l'allègement des coûts de gestion du poste client. Plus d'applications à installer, de système à mettre à jour, d'antivirus, de coût de...
Publié le 10 Novembre 2009 par Patrice Boukobza dans réflexions
Lors d'une virtualisation d'un système applicatif et bureautique classique vers du Citrix Terminal Server ou VDI, on avance souvent comme avantages l'allègement des coûts de gestion du poste client. Plus d'applications à installer, de système à mettre à jour, d'antivirus, de coût de télédistribution, de poste à maintenir etc...

Réalité virtuelle !

Partiellement vrai avec certains TUL (terminaux ultra léger) au système allégé, à la configuration protégée en écriture, livrés le plus souvent avec un logiciel propriétaire de gestion assez simplifié.

Mais dans bon nombres de cas, pour faire chuter le TCO et augmenter le ROI, on recycle le poste de client de l'utilisateur comme terminal distant ; d'en d'autres cas il est carrément mixte : applications locales + accès à des sessions/applications virtuelles, obligeant à conserver le mode de gestion classique du poste utilisateur.
Saupoudrons le tout des nouvelles technologies multimédia et d'optimisation (abordé précédemment ici),  de besoins avancés en périphériques, et l' on se retrouve avec des postes dits « légers » ou des TUL qui embarquent :
  • lecteur multimédia + codec, lecteur flash (ex: pour Citrix HDX)
  • driver pour carte à puce
  • framework .NET 2.0 voire +
  • client de connexion ICA / TS ou de VDI
  • client d'impression type Thinprint
  • logiciel ou driver de gestion VoIp
  • client de télédistribution
  • antivirus
  • mise à jour d'OS régulière (car souvent conservation d'OS Windows pour plus de compatibilité)
Dérive donc du concept initial du poste léger / Thin Client, qui s'oriente aujourd'hui vers du poste et TUL Gras ...

Patrice Boukobza

2 Commentaires

  • 11 Novembre 2009
    2009-11-11
    par
    Aurelien Guillou
    Google Docs, Google Chrome, Nokia OVI, Apple Store, Microsoft Bing + Yahoo... tous preparent l'arrivee du cloud computing, pas seulement pour les thin fat clients, mais surtout pour les terminaux mobiles (smartphones). Le cloud computing permettrait une certaine persistence de nos donnees sur le reseau et d'ameliorer (on l'espere) l'acces a ceux-ci de maniere homogene et securisee (sur cet aspect, Orange a surement sa carte a jouer), depuis tout type de terminal.

    Ces acteurs majeurs on deja leur cloud computing (sauf OVI qui a du mal a decoller) - reste a savoir qui reussira a capter le + clients, en proposant des services attractifs comme le stockage illimite, l'acces simplifie a nos donnees (Google Docs), bureau virtuel et touti quanti. (le tout ... gratuitement ?)

    Alors 2010, l'annee du mobile cloud computing ?
  • 10 Novembre 2009
    2009-11-11
    par
    Tout à fait d'accord. Le marché est très cyclique. Aujourd'hui, la tendance est vers du "fat" Thin Client. A mon sens, sur ce marché, demain il y aura les "ultra" clients légers qui permettrons uniquement la connection vers un environnement utilisateur et les clients enrichis avec pleins de fonctionnalités, de partenariats avec les éditeurs et tous les protocoles et SDK "indispensables" du marché du moment... En bref des mini PC fournis avec une solution d'administration centralisée.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage