Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Conférence : Virtualisation du poste de travail au datacenter

Conférence : Virtualisation du poste de travail au datacenter
2010-02-172013-02-11réflexionsfr
S'est tenue le 26 janvier dernier, la conférence intitulée : "virtualisation : du poste de travail au datacenter". Celle ci, organisée par un célèbre éditeur de presse spécialisée, s'adressait tout d'abord aux décideurs informatiques de clients finaux.L'affiche très alléchante mixait...
Publié le 17 Février 2010 par Sébastien Ringeard dans réflexions
S'est tenue le 26 janvier dernier, la conférence intitulée : "virtualisation : du poste de travail au datacenter". Celle ci, organisée par un célèbre éditeur de presse spécialisée, s'adressait tout d'abord aux décideurs informatiques de clients finaux.
L'affiche très alléchante mixait aussi bien témoignages clients autour de différentes tables rondes :
  • virtualisation des salles de serveurs
  • virtualisation des postes de travail
Mais aussi des éditeurs, et consultants présentant d'une part leurs produits et leur intégration autour de besoins précis liés à la virtualisation, et d'autre part l'état de l'art du marché.

Malgré cette affiche, on déplore quelques manques qui personnellement m'ont laissé sur ma faim. Les tables rondes, même si elles étaient très bien constituées de représentants intéressants, ne mettaient pas assez l'accent sur les besoins qui ont poussés les directions informatiques à s'orienter vers la virtualisation des datacenters. Effectivement, la réduction des coûts a été évoquée mais sans réel chiffrage ou retour d'expérience factuel sur cet aspect.
D'autres points, essentiels ont été abordés par les éditeurs mais pas par ces utilisateurs comme : les process de provisioning de ces machines virtuelles, les processus de gestion, et de déploiement : La mise en place d'infrastructure d'hébergement de postes virtuels ou de serveurs peut générer des déploiements endémiques et faire exploser les coûts d'exploitation si le déploiement n'est pas contrôlé, géré.
La table ronde sur la virtualisation de salles serveurs s'est surtout attaché à la présentation des architectures des clients présents, le nombre de serveurs virtualisés, et les technologies utilisées.
 
La table ronde sur le déploiement de postes virtuels a été assez creuse, sans réelle retour d'expérience. Cette table ronde présentait soit de petites infrastructures de quelques dizaines de poste, soit des études en cours sans vision d'une application précise.
Le retour que je peux en faire si je me positionne uniquement en tant que spectateur de cette table ronde et non sur mon expérience est que beaucoup de clients testent les solutions de VDI, sans réelles applications précises ou besoins, très peu de grands comptes les déploient de manière massive et industrielle.
Cette vision donnée par cette table ronde est évidemment à mettre en perspective par rapport à la réalité, et n'est qu'une vision restreinte de ce qui est fait dans les grands comptes.

Les présentations éditeurs étaient très intéressantes, allaient rapidement à l'essentiel, pas trop longue et tenaient les spectateurs en haleine. Cependant, celles ci étaient très orientées marketing et vente, nul doute que les éditeurs étaient venus pour séduire. On a pu assister à une bataille du "qui aura la solution qui présentera le meilleur ROI", "c'est moi !", "non c'est moi".
Evidemment le ROI dépend en grosse partie du contexte client, et de l'intégration de la solution dans ce contexte.

En synthèse, le concept de cette conférence était très intéressant, et les intervenants sans nul doute rigoureusement sélectionnés. On regrettera que les retours d'expérience n'est pas mis l'accent plus sur les besoins qui ont poussé au choix d'une solution par rapport à une autre, ou un grand compte ayant déployé sur un parc important une solution de VDI. Quant aux présentations, peut être manquaient elles d'intégrateurs pouvant présenter un retour d'expérience plus important dans différents contextes clients.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage