Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La virtualisation de la vidéo - épisode 1

La virtualisation de la vidéo - épisode 1
2009-09-172015-02-26cloud computingfr
Le titre peut paraître surprenant et offusquer certaines personnes comme Popek et Goldberg, mais étant donné qu'aujourd'hui le terme « virtualisation » est associé à toutes les strates de l'informatique,  je souhaite apporter ma contribution en inventant le terme « virtualisation...
Publié le 17 Septembre 2009

Le titre peut paraître surprenant et offusquer certaines personnes comme Popek et Goldberg, mais étant donné qu'aujourd'hui le terme « virtualisation » est associé à toutes les strates de l'informatique,  je souhaite apporter ma contribution en inventant le terme « virtualisation de la vidéo», oui je sais, cela n'a aucun sens mais il fallait que je trouve un titre accrocheur à mon article.

Avant tout quelques définitions, afin de comprendre pourquoi il n'est pas si simple de regarder une vidéo en mode déport d'affichage.

la vidéo

Une vidéo est une succession d'images à une certaine cadence. L'œil humain a comme caractéristique d'être capable de distinguer environ 20 images par seconde. Ainsi, en affichant plus de 20 images par seconde, il est possible de tromper l'œil et de lui faire croire à une image animée. On  caractérise la fluidité d'une vidéo par le nombre d'images par secondes (en anglais frame rate), exprimé en FPS (Frames per second, en français trames par seconde).

D'autre part la vidéo au sens multimédia du terme est généralement accompagnée de son, c'est-à-dire de données audio.

le codec

Une image d'une vidéo non compressée occupe une taille d'environ 1 Mo. Afin d'obtenir une vidéo paraissant fluide il est nécessaire d'avoir une fréquence d'au moins 25 ou 30 images par seconde, ce qui produit un flux de données d'environ 30 Mo/s, soit plus de 1.5 Go par minute. Il est évident que ce type de débit est peu compatible avec les espaces de stockage des ordinateurs personnels ni même avec les connexions réseau des particuliers ou de petites ou moyennes entreprises.

Ainsi, afin de pallier cette difficulté, il est possible de recourir à des algorithmes permettant de réduire significativement les flux de données en compressant / décompressant les données vidéos. On appelle ces algorithmes CoDec (pour COmpression / DECompression).

Pouvons-nous visualiser une vidéo à travers les protocoles de déports d'affichages comme ICA de chez Citrix ou RDP de chez Microsoft ?

déport d'affichage.jpg

 

Aujourd'hui, en l'état actuel du développement du protocole ICA, la Et pourtant, grâce à quelques composants, tel que le Speedscreen multimédia, et quelques autres paramètres à positionner,  il est désormais possible d'afficher une vidéo avec un confort de visualisation digne de votre lecteur de DVD de salon.

Comment est ce possible ?

 

Comment est ce possible ?

 

-CTXTW (Remote Windows screen update data (thinwire))

          -

--

 

Ce qui est intéressant dans cette approche de la visualisation d'une vidéo chez Citrix, est que vous n'utilisez que très peu de ressources

 

-Utilisation du processeur (de l'ordre de 1%) sur le serveur (ben oui, la vidéo est décodée sur le poste client et non sur le serveur, suivez un peu...)

         -                                           S T R E A M I N G.

-Citrix vous permet de visualiser des vidéos, mais vous ne pourrez pas faire de montage, car la vidéo est ">

--                                           S T R E A M I N G.

-

-Tous les formats de vidéo ne sont actuellement pas supportés, une liste exhaustive se trouvant sur le site de Citrix. 

Tous les formats de vidéo ne sont actuellement pas supportés, une liste exhaustive se trouvant sur le site de Citrix. 

, le premier composant de la suite HDX.  

Il s'avère que les technologies Flash et autre Silverlight sont utilisées à plus de 80% sur la toile, Citrix a fait des tentatives peu probantes avec la technologie Flash en matière de vidéo, jusqu'à ce que...

... Bien que je n'aime pas trop promouvoir les technologies qui se sont pas encore sorties, je dois avouer que j'ai été séduit par le nouveau produit de chez Citrix : HDX technologies (pour avoir testé quelques briques de cette nouvelle techno). Citrix souhaite fortement déporter tous les calculs des différents composants tel que le multimédia sur le poste de travail (oui je sais, mais puisque je vous dis que nous avons atteint les limites du déport d'affichage).Citrix nous propose en version Trial Release  le plugin -Le poste client, la nouvelle version de son client ICA « Citrix Receiver » ainsi que le plug-in Flash.

          -Et hop, le plug-in s'activera automatiquement à chaque fois que vous souhaiterez visualiser une video au format Flash.

--Et hop, le plug-in s'activera automatiquement à chaque fois que vous souhaiterez visualiser une video au format Flash.

Mais que fait Microsoft?

A suivre....

 

 

En quelques mots, il suffit d'installer sur :

CTXMM canal virtuel permettant de ">Petite vidéo présentant le composant flash dans un environnement virtuel http://www.youtube.com/watch?v=V10w0rO3rHE&feature=related

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage