Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Les collaborateurs se forment, l'entreprise se transforme

Les collaborateurs se forment, l'entreprise se transforme
12 Mai 2015dans Témoignages2015-05-122015-05-21témoignagesfr
Depuis 2014, la formation à distance est reconnue comme mode de formation continue. C’est un gain de souplesse pour l’entreprise comme pour les collaborateurs, qui pourrait accélérer à la digitalisation des programmes de formation internes.
Depuis 2014, la formation à distance est reconnue comme mode de formation continue. C’est un gain de souplesse pour l’entreprise comme pour les collaborateurs, qui pourrait accélérer la digitalisation des programmes de formation internes.


Le bon moment pour la transition
La formation digitale repose sur l’exploitation des technologies numériques. Cela comprend les plateformes de e-learning, mais aussi plus globalement une nouvelle manière de concevoir, diffuser et valider un enseignement aux collaborateurs.

« Former ses salariés en continu est une obligation légale » souligne Patrice Abolin, Business Développeur chez Orange Business Services. « La loi sur la formation professionnelle d’août 2014 reconnaît la formation à distance comme mode de formation continue. C’est une opportunité pour les entreprises de transformer leur façon de former grâce au numérique ».

De véritables atouts pédagogiques
La formation professionnelle au format digital accroît l’agilité des RH pour assurer une montée en compétence rapide des collaborateurs, et peut s’avérer très utile notamment pour l’intégration de jeunes salariés. Elle favorise une diffusion rapide des savoirs auprès des collaborateurs, par exemple en cas de lancement d’une offre nouvelle ou de modification de réglementation impactant l’activité des équipes.

Son avantage : une possibilité de diffusion à la fois massive et adaptable aux besoins de chaque collaborateur. « Prenons l’exemple du MOOC (Massive Open Online Course) », propose Blandine Fuzeau, Directrice associée d’Orange Consulting. « Chaque apprenant peut décider de revenir sur un chapitre ou une activité, ou au contraire les sauter s’il les maîtrise déjà. Chacun avance à son rythme. Dans le cas de MOOC l’approche communautaire, l’entraide entre les participants est un facteur très propices à l’acquisition de nouveaux savoirs et de nouvelles compétences ».

Un frein à la crise
La digitalisation de la formation a également un intérêt économique. « Elle évite le déplacement ou l’hébergement des collaborateurs », souligne Patrice Abolin. Dans des secteurs touchés par la crise, elle est une opportunité. « Certaines entreprises du BTP fonctionnant actuellement au ralenti en profitent par exemple pour monter le niveau de compétence de leurs équipes, former des salariés aux nouvelles réglementations dans le domaine du développement durable, de la domotique, ou aux nouveaux produits… ainsi, ils seront plus performants lors de la reprise », explique Patrice Abolin.

De la formation au partage de savoirs
Au-delà de la diffusion à distance, le digital entraîne une véritable mutation de la formation dans l’entreprise. Avec les réseaux sociaux d’entreprise, les talents peuvent être détectés et les savoirs partagés, la formation devient interactive et collaborative. Selon Blandine Fuzeau : « grâce aux RSE les experts sur le terrain, parfois enfouis dans les organigrammes, gagnent en visibilité, peuvent transmettre leurs connaissances… Demain, la formation sera sans doute, comme le travail, collaborative : chacun pourra produire, partager et recevoir des savoirs ».


En savoir plus

>> Le digital workspace : faire disparaître les frontières pour faciliter le quotidien des collaborateurs

>> L’espace de travail digital : des opportunités pour votre activité
 

Changer d'affichage