Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Le digital entre au musée

Le digital entre au musée
12 Août 2015dans Tendances2015-08-122015-08-18tendancesfr
Oubliées les collections figées dans le temps ! À l’heure des technologies numériques, les musées se réinventent pour proposer une expérience visiteur renouvelée. Avant, pendant et après avoir parcouru les galeries, le numérique enrichit la découverte des œuvres.
Musée digital
Soucieux de valoriser leurs collections, les musées se sont tournés vers la digitalisation, allant jusqu’à révolutionner la relation des visiteurs avec les œuvres. Focus sur 4 initiatives innovantes :

 

Marseille : une dimension nouvelle pour l’histoire
Le musée d’histoire de Marseille a imaginé un dispositif multicanal pour enrichir l’expérience de ses visiteurs. Au cœur de ce projet, une application mobile pour smartphone et tablette permet de compléter un parcours déjà riche de 4 000 œuvres.

Elle permet de prolonger l’expérience en dehors des murs du musée en invitant l’utilisateur à découvrir la ville telle qu’elle était pendant l’Antiquité grecque et romaine. La réalité virtuelle propose de superposer, sur les paysages d’aujourd’hui, des éléments d’histoire. À travers cette expérience immersive, la compréhension de l’exposition est améliorée et la cité phocéenne renforce son attractivité touristique.

Un dispositif basé sur des QR code à flasher dans toute la ville permet des compléter l’expérience du visiteur 2.0. En flashant ces codes-barres répartis dans tout Marseille, il est en mesure d’afficher des objets issus des collections du musée et de les replacer dans leur lieu de découverte.


Louvre-Lens : le numérique repense la visite
Le Louvre-Lens a ouvert ses portes en 2012 : l’antenne nordiste du musée le plus visité au monde a largement misé sur les technologies numériques pour créer, avec la complicité d’Orange, un véritable musée 2.0.

Pour préparer la visite ou la prolonger, une application mobile propose toutes les informations relatives à l’actualité du musée et aux expositions en cours. Dès l’entrée du musée, le guide multimédia offre une expérience multisensorielle combinant commentaires vidéo, extraits musicaux, visualisations en 3D…

Des tablettes tactiles proposées aux visiteurs permettent au musée de faire découvrir l’ensemble des collections, y compris celles qui ne sont pas exposées.

 

Mamco : exposition permanente
Aujourd’hui, il suffit d’une tablette ou d’un PC, et d’une connexion internet, pour visiter les collections permanentes du Louvre. Mais qu’en est-il des expositions temporaires ?

Le Mamco, Musée d’art moderne et contemporain de Genève, fait sauter les frontières entre permanent et temporaire, en proposant un musée digital à part entière, à côté de son musée physique. Cet espace de découverte en ligne accueillera toutes les œuvres présentées par le musée depuis 20 ans… soit 7 000 pièces !

Pour cela, les photos de toutes les œuvres seront numérisées. Un travail titanesque qui, une fois terminé, permettra de constituer la "mémoire" du musée.


L’Occulus Rift retrouve les œuvres disparues
Visiter un musée qui n’a pas d’existence physique… C’est le défi relevé par le Musée de l’art volé ! Pour parcourir les salles de ce musée, inutile de se déplacer jusqu’au guichet, seul un casque de réalité virtuelle 3D Oculus Rift sera nécessaire. 

Lancé à l’initiative de l’artiste Ziv Schneider, « Museum of Stolen Art » s’est appuyé sur des clichés de tableaux et sculptures disparues, répertoriés dans les archives du FBI et d’Interpol. Ce projet unique permet de faire sortir de l’oubli certaines œuvres disparues et les rend accessible au plus grand nombre, depuis chez soi. 
 

 

Pour aller plus loin

>> Le Louvre-Lens prolonge l’expérience client par le numérique

>> Le Musée du Bardo lance le premier guide numérique NFC du continent africain

 

Changer d'affichage