Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Génération 2.0 : et si on réinventait la gestion des stocks ?

Génération 2.0 : et si on réinventait la gestion des stocks ?
22 Juin 2017dans L'info2017-06-222017-07-05l'infofr
Les points de vente physiques, soucieux d’apporter un niveau de service égal à celui de l’e-commerce, utilisent de plus en plus les outils digitaux pour fluidifier le parcours client. La gestion des stocks s’inscrit dans cette logique : fluidifier la supply chain offre une visibilité toujours plus précise aux équipes pour garantir la disponibilité du produit.
Génération 2.0 : et si on réinventait la gestion des stocks ?
“81 % des consommateurs ont déjà été confrontés à une rupture de stock en magasin”
Enquête YouGov et GT Nexus, 2015
Les points de vente physiques, soucieux d’apporter un niveau de service égal à celui de l’e-commerce, utilisent de plus en plus les outils digitaux pour simplifier le parcours client. La gestion des stocks s’inscrit dans cette logique : fluidifier la supply chain offre une visibilité toujours plus précise aux équipes pour garantir la disponibilité du produit.

 

La flexibilité du web…en magasin

La gestion des stocks est l’un des piliers de la concurrence entre points de vente et e-commerce : selon une enquête menée par YouGov et GT Nexus en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis, 81 % des consommateurs ont déjà été confrontés à une rupture de stock en magasin dans l’année. C’est plus que pour le commerce en ligne, ce qui est dommageable puisque la majorité des clients déçus en magasin pensent que l’équipe de vente est responsable de l’indisponibilité du produit.  

L’usage croissant des outils digitaux dans le retail permet d’éviter ces incidents. En fluidifiant progressivement la supply chain, chaque enseigne peut suivre en temps réel l’évolution de ses stocks. À la clé ? un gain de temps considérable :

  • les équipes n’ont plus besoin de passer de commandes de réapprovisionnement,
  • ni de mobiliser les activités des entrepôts ou des points de vente pendant des heures, lors des inventaires.  
     

La gestion des stocks intelligente au service de la performance des marques et des équipes

Il existe une multitude de dispositifs digitaux pour connaître le niveau des stocks et renforcer le travail fourni par les équipes. Les marques peuvent équiper les magasins de bornes permettant de commander directement les produits qui ne sont plus disponibles. Ou encore y installer des étagères intelligentes dotées de capteurs qui fournissent des informations en temps réel sur le niveau de stock des vêtements - ou autres produits - présentés.  

Un nouvel avantage majeur du digital : pouvoir géolocaliser les produits grâce à des puces, dans le vêtement lui-même ou sur son étiquette (technologie RFID). Les vendeurs peuvent détecter les produits passés en cabines d’essayage pour connaître leurs taux de conversion et surtout bénéficier d’une visibilité détaillée en temps réel sur les stocks de l'arrière-boutique et de la surface de vente.  

Un solution logicielle destinée au marché de l’alimentaire permet même d’optimiser les ventes de produits périssables en recalculant à plusieurs reprises leur prix en fonction de la date de péremption, l’historique des ventes ou le volume en magasin. 

La gestion des stocks dans le magasin 2.0 va bien plus loin que d’assurer la simple disponibilité du produit : elle dégage du temps pour les équipes afin de leur permettre de récolter des données sur les comportements clients et devient une composante du pricing en boutique.  

Pour aller plus loin

>> Phygital : quand le digital renforce la relation client en boutique

Changer d'affichage