Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Peut-il y avoir une transformation digitale de l'industrie ?

Peut-il y avoir une transformation digitale de l'industrie ?
2015-11-182016-09-16entreprise 2.0fr
« Industrie 4.0 » est le mot clef pour décrire la transformation digitale de l’industrie. Les consultants, les fournisseurs de solutions et les pouvoirs publics en parlent beaucoup mais où en sommes-nous exactement ?
Publié le 18 Novembre 2015 par François Moreau de Saint Martin dans entreprise 2.0
Peut-il y avoir une transformation digitale de l’industrie ?

« Industrie 4.0 » est le mot clef pour décrire la transformation digitale de l’industrie. Les consultants, les fournisseurs de solutions et les pouvoirs publics en parlent beaucoup mais où en sommes-nous exactement ?

Les industriels du « manufacturing » ou de l’industrie dite « lourde », ne sont pas forcément ceux à qui on pense au premier abord quand on pense au digital. Et pourtant, la transformation digitale n’est pas exclusive aux géants de l’Internet, aux start-up ou aux nouveaux médias. Elle fait également partie de la stratégie des grands groupes « traditionnels » qui se transforment et qui réinventent leur modèle économique. Les grands groupes industriels sont aux premières loges de cette transformation.

La transformation digitale de l’industrie comprend de multiples facettes 

  1. Le collaboratif : avec des outils collaboratifs ergonomiques et multi-écrans, capables d’accompagner les utilisateurs sur tous les sites et en mobilité. Ces outils permettent, par exemple, de dématérialiser un bon d’intervention ou de livraison en le portant sur une application mobile, donner accès à des plans en ligne , mettre à jour les tournées de techniciens à la volée, etc… L’objectif est de permettre aux techniciens et aux vendeurs d’être plus autonomes et plus efficaces dans leur activité quotidienne
  2. l’e-commerce : avec l’opportunité de faire des ventes directes là où de facto toutes les ventes se font avec des canaux de distribution aujourd’hui. On voit par exemple Michelin investir dans la vente de pneus sur Internet, mais aussi utiliser ViaMichelin pour développer une relation client qui va bien au-delà du pneu.
  3. Les objets connectés : tous les produits qui sortent d’usines sont des objets connectés. Cela permet aux industriels de devenir des fournisseurs de services, avec l’introduction d’un modèle économique récurrent révolutionnaire pour l’industrie : on voit les constructeurs automobiles mettre en place des modèles d’abonnement pour les services à l’automobiliste.
  4. La personnalisation de l’offre : la production des objets se transforme radicalement, avec l’efficacité de l’usine numérique et la capacité à personnaliser les produits qui sortent d’usine : personnalisation du véhicule, adaptation du matériel suivant la météo, la distance de livraison, résistance du matériel suivant l’usage, etc…

L’ « usine numérique », c’est quoi ?

La transformation des usines est bien au cœur de la transformation digitale de l’industrie.
Dans une « usine numérique » :

  • les intervenants disposent de tablettes avec des applications ergonomiques voire de la réalité augmentée ;  
  • tous les objets sont connectés et distribuent des produits connectés dès leur fabrication ;
  • les drones peuvent aller dans des zones à risque ;
  • on matérialise un produit personnalisé conçu en logiciel avant d’être produit, comme pourrait le faire une imprimante 3D.

On est largement interconnecté avec tout son écosystème, et notamment les fournisseurs et les clients de l’entreprise.

Ne vous fiez pas à l’image de l’industrie, qui garde indubitablement un pied dans le monde physique

La valeur d’une automobile va devenir dans les prochaines années majoritairement celle de son software. Cela illustre bien la transformation des produits industriels. Dans ce domaine, il faut savoir, sans doute plus qu’ailleurs, combiner le matériel, le digital et l’humain avec finesse et efficacité pour réussir la transformation digitale.

François

Crédit photo : Fotolia  93312053 © Mimi Potter

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage