Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Blockchain, une révolution pour le secteur de l'industrie ?

Blockchain, une révolution pour le secteur de l'industrie ?
2016-07-112016-10-18entreprise 2.0fr
Blockchain est connu pour son application la plus célèbre, la monnaie virtuelle Bitcoin et les questions que ces technologies  soulèvent  dans le fonctionnement des services financiers. Blockchain représente également une opportunité pour le secteur industriel, au travers de...
Publié le 11 Juillet 2016 par François Moreau de Saint Martin dans entreprise 2.0
Visuel d'illustration

Blockchain est connu pour son application la plus célèbre, la monnaie virtuelle Bitcoin et les questions que ces technologies  soulèvent  dans le fonctionnement des services financiers. Blockchain représente également une opportunité pour le secteur industriel, au travers de multiples aspects. Voici un tour d’horizon.

Une promenade sur la page du projet Ethereum, qui fournit une plateforme blockchain générique illustre bien la diversité des applications des technologies blockchain. On y trouve aussi bien des services de paris en ligne et des loteries, que des applications de sécurité et d’authentification ou des applications « citoyennes » comme le contrôle des élections ou la justification d’adresse physique. C’est impressionnant et c’est une promenade que je vous invite à faire.

Dans son article The Impact of the Blockchain Goes Beyond Financial Services , Don Tapscott et Alex Tapscott  notent  plusieurs exemples d’applications :
 

  • la protection de la propriété intellectuelle. Au moment où le développement de l’impression 3D accroît,  les enjeux de la protection de la propriété intellectuelle pour les industriels, c’est particulièrement intéressant. Blockchain est une technologie qui permet de garantir des droits, et cela s’applique naturellement aux droits de propriété intellectuelle.
     
  • le blockchain permet des coûts de transaction particulièrement bas, et cela rend possible des modèles économiques innovants pour le monde de l’internet des objets.
     

La gestion de la chaîne logistique : un domaine touchant le monde industriel qui pourrait être transformé par le blockchain

Aujourd’hui les donneurs d’ordres n’ont pas toujours une vision complète et précise de la cascade de sous-traitants qui contribuent in fine à la fabrication de leurs produits. La traçabilité des pièces n’est pas toujours complète. Cela apparaît par exemple dans certains scandales, autour du travail des enfants ou pour de la viande de cheval revendue comme de la viande de bœuf. Les technologies blockchain pourraient permettre de créer cette traçabilité complète et certifiée. Cela pourrait permettre aux acteurs de l’industrie d’améliorer l’efficacité et de réduire les coûts de leur chaîne logistique.

Pour référence : the supply circle : how blockchain technology disintermediates the supply chain et : https://www.provenance.org/whitepaper

On pourrait ajouter du potentiel dans la lutte contre la contrefaçon, qui est un fléau pour de multiples industries de la pharmacie au luxe en passant par l’automobile. La traçabilité auditable est un élément crucial pour différentes industries, de l’agroalimentaire à la pharmacie en passant par l’industrie nucléaire.

Il y a cependant des obstacles 

La transparence complète n’est pas toujours souhaitée, car les entreprises ne veulent pas rendre visibles toutes ces informations à leurs concurrents, et les menaces seraient facilitées par une trop grande transparence sur certains sujets.

Le succes de blockchain n’est donc, selon moi, possible qu’au niveau d’un écosystème. Il faut une motivation très forte pour impulser un tel changement au niveau d’un écosystème. Toutefois, il y a fort à parier que pour bien des applications et pour les sociétés industrielles, les bénéfices seront suffisamment importants pour que l’on trouve des solutions sur les points délicats de la mise en œuvre de blockchain !

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage