Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

1 an après son lancement la remise de cheque par mobile est en passe de se généraliser aux Etats-Unis

1 an après son lancement la remise de cheque par mobile est en passe de se généraliser aux Etats-Unis
2010-08-172013-02-11économie des télécomsfr
le dépôt de chèque via son mobile se généralise aux États Unis pour les...
Publié le 17 Août 2010 par denis vacher dans économie des télécoms

Il y a un an jour pour jour, c'était la découverte par les clients de la banque USAA qu'on pouvait remettre son chèque en banque en le prenant en photo via son mobile et une simple appli  (voir le post de l'époque "Déposer ses chèques via son mobile : il y a une appli pour cela aux États-Unis Deposit@Mobile"). Depuis le nombre de chèques ainsi remis s'est envolé chez USAA (1,5 millions de chèques déposés en 1 an) et les plusieurs autres banques américaines (a priori pas d'annonce hors USA à notre connaissance) ont suivi : Bank of America, State Farm, US Bank, Chase, etc.
Le fait nouveau est que c'est désormais le leader du paiement sur internet qui annonce par l'intermédiaire d'une interview de son Président au media Techcrunch qu'il va proposer cette fonctionnalité dans sa prochaine release d'appli mobile. On peut logiquement en déduire que les banques américaines vont toutes le proposer.
D'aucuns diront que cette fonctionnalité est paradoxale au moment où il existe des systèmes entièrement dématérialisés par mobile, c'est vrai ; mais c'est aussi vrai que lorsqu'on a un chèque entre les mains il faut le remettre à une de ses banques pour voir la couleur de l'argent.


Petit rappel sur comment cela marche :
Vous faites une photo recto / verso de votre chèque (après l'avoir signé au dos) et vous transmettez.
Tout ça en 1mn 40s d'après la démo live d'USAA. Et ensuite vous détruisez le chèque !
Pas de magie derrière tout ça, simplement depuis plus d'une décennie les banques américaines ne s'échangent plus physiquement les chèques, mais simplement la ligne codée et le scan (on appelle cela l'image-chèque).

Là où le sujet devient intéressant c'est qu'en France depuis 2002, les banques françaises sont sur un système similaire et ne s'échangent plus les chèques physiques entre elles mais seulement les images-chèques.
Ainsi certains commerçants français télétransmettent quotidiennement depuis leur point de vente les images-chèques et ensuite remettent les chèques physiques à leur banque une fois par semaine par exemple. Entre temps le chèque a été encaissé sur le compte du commerçant et débité du compte du client particulier.
Cette fonctionnalité n'est ouverte qu' à certains commerçants, afin de limiter les cas de litige ou de fraude.

Pour les appli américaines c'est pareil, elles ne sont pas disponibles pour tous les clients, il faut une certaine antériorité dans sa banque et c'est très encadré contractuellement et en terme financier.

A priori rien ne s'oppose à ce que certaines banques françaises, même si les législations anglo-saxonne et latine concernant le chèque différent (en terme d'engagement à payer notamment), proposent bientôt cette fonctionnalité à leurs meilleurs clients.  

 

More than 1.5 million checks have been deposited using a mobile device with USAA's Deposit@Mobile. (Photo: Business Wire)

1 Commentaire

  • 25 Août 2010
    2010-08-25
    par
    Aux USA on utilise encore des "pagers" à la place des téléphones portables, et des chèques... avec une table à l'entrée de sa maison, pour payer ses fournisseurs. I was born in USA... toute une mentalité. On peut aussi payer moins que le montant dû (vous avez déjà vu un français mécontent de sa ligne fixe ou mobile payer moins que ce que lui demande l'opérateur pour insatisfaction ?) et le service client de l'opérateur appelle pour s'excuser et demander comment il peut améliorer son service ! C'est vraiment un autre monde. Le client est roi. Mais paye encore beaucoup par chèque.

    Et si en Europe on investissait plutôt sur le paiement mobile et la disparition du chèque (-5% par an en France quand même), comme dans certains pays (Belgique); avec le virement en temps réel SEPA généralisé y compris auprès des commerçants (SCT) ?

    Comme "tout le monde" possède un mobile, et qu'un traitement de chèque coûte énormément d'argent même si nous croyons que c'est gratuit en France, utilisons un système de paiement durable, 100% mobile : payons.com :-)

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage