Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Stade connecté, c'est déjà demain !

Stade connecté, c'est déjà demain !
2016-01-072016-01-07expérience clientfr
Présentation du stade 2.0, entièrement connecté pour le plaisir, le confort des supporteurs… qui n’ont désormais plus rien à envier aux téléspectateurs. Une prouesse technologique bientôt accessible au plus grand nombre.
Publié le 7 Janvier 2016 par Serge Jovanovic dans expérience client
Stade connecté, c'est déjà demain !

Présentation du stade 2.0, entièrement connecté pour le plaisir, le confort des supporteurs… qui n’ont désormais plus rien à envier aux téléspectateurs. Une prouesse technologique bientôt accessible au plus grand nombre.

Ça y est ! J’ai acheté sur internet des places pour le match de samedi prochain. J’y vais avec mon fils, « entre hommes », car ni ma femme ni ma fille n’aiment le football. Ce sera une belle occasion de retrouver mon ado, de partager une activité avec lui. Je vais enfin le voir lever la tête de son écran, abandonner les manettes de Fifa 2016…

Bien sûr, on va au stade connecté, on est moderne dans la famille ! Mais comment faisait-on avant ? Le stade 2.0, ce n’est que des avantages pour les spectateurs. 

Billet électronique et bornes Wi-Fi

Une fois sur place, on entre dans l’enceinte en présentant son smartphone aux bornes sans contact : sésame, ouvre-toi. Vive le billet électronique ! Et pour trouver sa place dans cet immense stade de 60 000 places, on se laisse guider par l’application mobile du club connectée à l’une des 500 bornes Wi-Fi. Le spectacle peut commencer, place au sport, au football. Pendant le match, j’observe mon fils… passionné de ballon rond, il est heureux. Et moi, je suis heureux de le voir heureux. Mais, voilà qu’Alexandre Lacazette pénètre dans la surface de réparation adverse. Une feinte, un dribble et… BUT ! Tout le stade est debout.

Le confort et l’expérience enrichie du spectateur

A peine rassis, on se visionne plusieurs fois l’action avec gourmandise sur mon smartphone en choisissant l’angle de vue depuis l’une des vingt caméras permanentes du stade. Choix du ralenti, statistiques du joueur, classement provisoire de l’équipe… et même la tête déconfite du gardien ! Toutes les données sont là pour enrichir l’expérience et partager son enthousiasme, sur les réseaux sociaux notamment. Pas de souci pour publier son post sur Facebook ou Twitter : 20 000 connexions Wi-Fi simultanées sont possibles. Du jamais vu dans un stade de cette taille.

Sans bouger de mon siège

Mais voilà que la mi-temps approche. Je commande et paie directement depuis mon smartphone des sandwichs, un soda, une bière sans alcool et deux glaces…sans bouger de mon siège. L’avantage, c’est que je ne ferai pas la queue en allant les chercher à la buvette. Il me suffit de montrer le QR code sur mon téléphone et le tour est joué. Grâce à la technologie NFC, tout est sécurisé, rapide, simple d’utilisation. Ce stade est « cashless », pas de liquide, tout est intégré. Mes achats alimentent automatiquement le programme de fidélité associé à ma carte de supporteur. Et, histoire de profiter de la promotion du moment sur les accessoires, je commande la dernière écharpe du club en souvenir de ce moment d’exception passé avec mon fiston.   

Deux millions de visiteurs par an

Ce stade, c’est le nouveau stade de l’Olympique lyonnais, le Grand Stade, le successeur digitalisé du vénérable Gerland (1920 - 2015). Ce sera le premier stade connecté en France et l’un des plus modernes au monde : Wi-Fi, 4G, NFC, CRM, Big Data… toutes les technologies sont mises en œuvre pour le confort, la sécurité et l’expérience enrichie du spectateur. Suivre le match aussi bien, voire mieux qu’à la télévision, comme si l’on était à l’intérieur du jeu tout en profitant de l’ambiance : voilà l’atout majeur de ce stade 2.0 qui accueillera deux millions de visiteurs par an et six des matchs de l’Euro 2016.

Serge

 

Pour aller plus loin :

Connectivité enrichie : l’histoire du Grand stade de l’Olympique Lyonnais
 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage