Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La transformation digitale est affaire de conduite du changement

La transformation digitale est affaire de conduite du changement
2014-04-222014-04-22transformationfr
Hervé Thoumyre, DSI du groupe Carrefour a assuré l'introduction de la 4ème ITNight rebaptisée "nuit du numérique" le 24 mars au soir au casino de Paris, le lieu mythique de Mistinguett. Cette nuit du numérique était placée sous le signe de la transformation digitale.
Publié le 22 Avril 2014 par Yann Gourvennec dans transformation
le cloud computing , moteur de la transformation digitale
4eme itnight : la transformation digitale est affaire de conduite du changement

Hervé Thoumyre, DSI du groupe Carrefour a assuré l'introduction de la 4ème ITNight rebaptisée "nuit du numérique" le 24 mars au soir au casino de Paris, le lieu mythique de Mistinguett. Cette nuit du numérique était placée sous le signe de la transformation digitale, qui doit se faire « avec de la conduite du changement et ce notamment en mélangeant les générations » a précisé Hervé Thoumyre qui dirigeait le jury dans lequel on comptait, entre autres, des représentants du CIGREF, de la gendarmerie nationale, d'Air France, de l'institut Mines Telecom, et aussi d'Orange sans oublier l'inévitable Jean Michel Billaut. Orange Business Services était partenaire de cet événement. 

Hervé Thoumyre, sur la scène de ITNight le 24 mars 2014

100.000 startups en France, et 700 startups de la Silicon Valley dirigées par des Français

« Nous avons plus de 100.000 startups en France et nous sommes dans la course » a déclaré Jean Michel Billaut, car « avant d'être une menace, le numérique est une chance ». Même chez Google on admet que la France fait partie des bons élèves. Eric Haddad directeur général de Google France a ainsi reconnu que « nous avions beaucoup d'entrepreneurs et que c'était peut être dommage que certains d'entre eux s'exportent », même si en même temps, c'est aussi une chance pour nous « que nous ayons des représentants aux États Unis ». Orange n'est pas en reste d'ailleurs car l'opérateur a mis en œuvre un incubateur dans la Silicon Valley. Eric Dewilde, directeur des achats du Crédit Agricole, qui revenait de San Francisco justement, a fait remarquer que « 700 entreprises de la Silicon Valley étaient dirigeés par des français » !

 

Google entreprises un acteur très discret 

Eric Haddad a expliqué que chez Google,  « la division entreprise est récente, car elle a été créée il y a 7 ans », et de façon surprenante, la France est très en avance parmi les pays concernés par cette nouvelle division. Selon lui, 80% des grandes entreprises françaises travailleraient déjà avec eux. « On n'est pas distancés » a précisé Hervé Thoumyre, « mais le sujet de la cyber sécurité est un vrai sujet et une des réticences quant au déplacement des SI des entreprises vers le cloud de Google est liée à ces problématiques de sécurité ».

Axel Haentjens d’Orange Cloud for Business aux côtés d’Eric Haddad de Google, à droite de la photo, lors de ITNight 2014

 

la collaboration en entreprise passe par le dialogue entre SI et utilisateurs

Hervé Thoumyre a défendu les DSI en disant que ceux ci « se sont fortement rapprochés des utilisateurs ces dernières années ».

Axel Haentjens, représentant d’Orange cloud for business a abondé dans ce sens, en précisant que la relation chez les clients, est souvent tripartite, entre le DSI et le directeur marketing, et qu’il n'est pas rare que le DSI demande à Orange Business Services par exemple, d'aller voir le directeur marketing afin de jouer un rôle d’intermédiaire.

Selon Gérard Garnier de la DSI d'Orange, il y a toujours eu cette « fracture entre les SI et les utilisateurs avec la nécessité de faire connaître chaque point de vue à celui de l'autre camp ». Avec ses équipes il organise des réunions bipartites et il fait travailler les 2 camps sur un questionnaire en les faisant converger sur les bonnes pratiques. « Le but est d'arriver à un point de convergence à la fin de la réunion entre les utilisateurs et les informaticiens ; Il n'y a pas de ‘mauvais’ dans une organisation » a-t-il précisé, il y a « juste des gens qui peuvent progresser », et c’est pour permettre cette progression que le dialogue doit s’instaurer entre les utilisateurs et les représentants des DSI. 

la fracture numérique ...

Franck Barlemont a participé, au sein du groupe Bertelsmann, à la réduction de la fracture numérique, qu’on observe encore si souvent dans les entreprises et encore plus dans les groupes de Presse. Avec la création de prismalabs en 2010, une entité à part de la DSI a été créée, « qui a pour rôle d'accompagner la culture des salariés ».

Tous les journalistes se sont vus prêter des tablettes, beaucoup d'ateliers ont été créés et il a réussi avec ses équipes à recréer une motivation. « La communication est un élément essentiel et sans doute l’ingrédient le plus difficile à maîtriser" a précisé Hervé Thoumyre. « Nous sommes entrés dans un monde où les cycles sont très courts et donc cela change beaucoup la relation avec les utilisateurs ».

Bizarrement, le problème est inversé chez Google car, selon Eric Haddad, le problème y venait plutôt « des gens qui avaient la culture du digital mais pas celle de l'entreprise ».

évoluer avec le cloud : du DSI au « Chief Transformation Officer »

Axel Haentjens a ensuite expliqué comment Orange Business Services a transformé toute son offre en évoluant vers le cloud, y compris sur l'offre des services destinés aux petits professionnels avec le cloud pro.
Orange Business Services a développé un nouveau Data center en Normandie pour mieux accompagner le DSI qu'Axel Haentjens a rebaptisé  « Chief Transformation Officer » ; une évolution reconnue de tous les membres du jury, car la transformation est véritablement au centre des préoccupations des DSI, même si certains dans l’assemblée ont fait remarquer que « le titre n'avait pas beaucoup d'importance ».

"Le DSI est comme un pianiste qui peut appuyer sur des touches" pour mieux transformer son entreprise, ce que Laurent Coussonnet, directeur du développement de l’innovation chez Sopra Group, a confirmé : « on ne fait plus de projets de développement mais nous réalisons des assemblages » a-t-il précisé.

Et c’est logique, car le marché du cloud est véritablement en train d’exploser, ce qui est confirmé par les expériences terrain d’Orange Business Services avec de nombreux clients qui confient leur informatique à un opérateur cloud, comme la ligue de cricket d’Australie ou Haier, à l’autre bout du monde.

le cloud, plus qu’une technologie, un élément de transformation des entreprises


Le cloud computing est bien plus qu’une simple technologie, il s’agit d’une véritable révolution qui touche tous les services informatiques. Certes, nous avons déjà décrit ce phénomène maintes fois sur ce blog, dont les premiers articles remontent déjà à il y a 5 ans ! Mais le niveau de maturité est tel qu’aujourd’hui, ce sont les DSI eux-mêmes qui mettent en avant ce changement de paradigme.
Comme à chaque révolution informatique, c’est la même constatation, celle que les organisations humaines sont fortement impactées par ces changements quand ils sont réels, et que les aspects humains de conduite du changement priment sur tout. Ce n’est pas une découverte pour beaucoup d’entre nous, mais ce qui est signe de changement, c’est ce renouveau du dialogue entre les DSI et les utilisateurs, qui ne peut qu’être salué comme une énorme avancée.

Yann Gourvennec

 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage