Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Témoignage : comment gérer la performance de son entreprise grâce au cloud et au digital ?

Témoignage : comment gérer la performance de son entreprise grâce au cloud et au digital ?
2016-10-312016-11-18réflexionsfr
Découvrez au travers du témoignage de Djamel Benallal, Directeur Finance Group Solutions – Orange, comment le cloud et le digital rendent ceci possible.
Publié le 31 Octobre 2016 par Jérôme Delacroix dans réflexions
Illustration : comment gérer la performance de son entreprise grâce au cloud et au digital ?

Pour être performantes, les entreprises agiles ont besoin d’accéder rapidement à l’information et travailler en mode collaboratif. Découvrez au travers du témoignage de Djamel Benallal, Directeur Finance Group Solutions – Orange, comment le cloud et le digital rendent ceci possible. Ce retour d’expérience fera également l’objet d’un webinaire le 22 novembre 2016 à 14 h 15, sur le thème du pilotage de la performance à l’heure du digital.

Pourquoi la transformation digitale est-elle nécessaire ?

La transformation digitale est devenue un enjeu vital, pour les entreprises, qui impose de revoir à la fois les outils et les façons de travailler. C'est notamment le choix qu'a fait Orange en tenant compte de l’exigence de rapidité et de réactivité qui est le propre des entreprises agiles. Le premier atout des solutions digitales est de raccourcir le délai entre le traitement des données et leur restitution, ce qui facilite le travail collaboratif sur ces données.

Par ailleurs, les individus ont pris l’habitude de travailler en des lieux différents  et sur des appareils divers (ordinateur, tablette, smartphone...). Le digital permet aussi de piloter la performance de l’entreprise en mobilité.

Enfin, comme le souligne Djamel Benallal, « passer au digital est une question d’attractivité : il s’agit d’acquérir de nouvelles compétences, garder nos talents et d’en attirer de nouveaux, en restant en phase avec les attentes de nos collaborateurs grâce à des outils modernes. »

Que change concrètement le digital en matière de performance ?

Pour répondre à ces enjeux, Orange a fait le choix de la  solution d’EPM (Enterprise Performance Management) digitale, Tidemark. Reposant sur une architecture SaaS pour plus de souplesse, et plus précisément sur un cloud privé pour garantir la confidentialité nécessaire, Tidemark permet de réaliser dans un seul et même outil la modélisation des données, les prédictions et simulations, la restitution des états financiers. Chacun peut accéder aux mêmes états, les annoter et en consulter l’historique. Un véritable travail coopératif peut s’instaurer à partir des données, autour d’un langage commun entre tous les acteurs Finance et Opérationnels.

Cette approche change totalement la vision de l’utilisation des données : les managers ne sont plus tributaires d’un service dédié chargé de préparer en amont des états au format Excel, PowerPoint ou PDF. Ils y accèdent directement, au travers d’une interface conviviale et à la demande. C’est l’avènement du self-service analytics.

Enfin, en réunissant dans un même socle applicatif des fonctionnalités de traitement et de visualisation des données, il n’y a plus de rupture dans la chaîne d’outils. L’information peut ainsi être partagée aisément dans l’organisation, de manière transverse.

Quelle démarche projet adopter ?

Pour réussir ce passage au digital de la gestion de sa performance et faciliter l’appropriation, Orange a retenu une démarche progressive.

Premièrement, une preuve de concept (POC) a été réalisée début 2016. Celle-ci a permis de valider les possibilités en matière d’analytique prédictive de Tidemark : à partir d’un historique sur deux ans, un test sur un sous-ensemble de clients a permis de démontrer que le logiciel était capable de prédire un chiffre d’affaires futur avec une précision extrêmement fine. Ce POC a également permis de vérifier la capacité de l’outil à prendre en charge les contraintes réglementaires les plus récentes.

 « Sur de tels projets, insiste Djamel Benallal, le plus important est de faire preuve de pédagogie pour faire comprendre les particularités du SaaS, ses exigences en termes de standardisation des pratiques, et ses bénéfices ».  En un deuxième temps, il convient de faire en sorte que les collaborateurs adoptent réellement la nouvelle solution mise à leur disposition. Rien ne serait pire, en effet, que de continuer à travailler comme avant avec le nouvel environnement. C’est pourquoi une application de type « bac à sable » leur a été proposé pour qu’ils puissent faire leurs premiers pas. Suite à cela, on peut passer à un usage plus poussé de la solution : c’est la phase d’adoption proprement dite de l’outil.

Les collaborateurs ont en majorité une grande appétence pour cette nouvelle approche du pilotage de la performance, et ceci toutes générations confondues. Le digital est, en effet, plus une question d’état d’esprit que d’âge ou d’ancienneté. Charge au management d’insuffler cet état d’esprit grâce à un accompagnement du changement approprié.

Pour en savoir plus

Nous vous donnons rendez-vous le 22 novembre 2016 à 14h15 pour un webinaire sur le thème du pilotage de la performance à l’heure du digital.

22 novembre 2016 à 14 h 15 : Webinaire « Entreprise agile : quelles solutions pour gérer sa performance ? » animé par Djamel Benallal, Directeur Finance Group Solution – Orange et Jérôme Lefebvre, Vice-President EMEA – Tidemark

Webinathon témoignage clients et partenaires – 22 novembre 2016 – 4 webinaires
Flexibilité et sécurité : les atouts du cloud computing

1 Commentaire

  • 3 Novembre 2016
    2016-11-03
    par
    Solution cloud Paris
    La transformation digitale est une étape primordiale pour toutes les sociétés. Nous sommes à l’ère du numérique donc c’est un passage obligatoire. Quant au cloud, pour l’instant, il est à l’ordre du jour mais beaucoup de sociétés ne se décident pas encore. Même si nombreux commencent à y migrer.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage