Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Cloud privé et Internet des objets, le couple idéal ?

Cloud privé et Internet des objets, le couple idéal ?
2015-10-052016-03-18réflexionsfr
L’Internet des objets (IoT) fait beaucoup parler de lui. Il ouvre une nouvelle ère pour la connectivité, un âge où toutes sortes de machines seront connectées les unes aux autres et s’intégreront naturellement aux modes de vie des prochaines générations.
Publié le 5 Octobre 2015 par Setu Shah dans réflexions
Cloud privé et l’internet des objets : un couple idéal ?

L’Internet des objets (IoT) fait beaucoup parler de lui. Il ouvre une nouvelle ère pour la connectivité, un âge où toutes sortes de machines seront connectées les unes aux autres et s’intégreront naturellement aux modes de vie des prochaines générations, du prêt-à-porter aux voitures, en passant par les maisons, les équipements, et les usines.

Les recherches et les prévisions du secteur laissent présager une croissance rapide de l’Internet des objets. Ainsi, Garner estime que le monde comptera autour de 26 milliards d’objets connectés en 2020, tandis qu’un second rapport prédit que l’IoT créera une valeur ajoutée estimée à 1 700 milliards de dollars au niveau mondial en 2019, grâce à l’amélioration de l’efficacité des hardwares et des softwares, à la diminution des coûts d’installations, à l’optimisation des services de gestion et bien plus encore. Les objets connectés ne feront qu’augmenter de manière exponentielle la quantité de données générées et échangées. Certaines estimations mentionnent jusqu’à 44 zetabytes (ZB) d’ici 2020 – ce qui correspond à un chiffre gigantesque de 4 400 milliards de gigabytes.

Comment l’infrastructure pourra-t-elle supporter le flot de données induit par un tel afflux d’objets connectés et d’utilisateurs potentiels ? La réponse pourrait bien se trouver dans le private cloud.

Le cloud alimente l’IoT, l’IoT a besoin du cloud

Nous sommes actuellement particulièrement sensibilisés aux nombreux avantages que présente le cloud computing, qui stimule l’innovation tout en permettant de fluidifier le temps nécessaire à la mise en marché toujours plus rapide de nouveaux produits ou services. Le déploiement du cloud est lié à l’importance croissante du numérique : objets, hébergement et réseaux sont à la fois plus accessibles et disponibles via le cloud. Grâce à l’IoT, nous assistons à une véritable explosion de l’innovation des produits et services mis à notre disposition.

Beaucoup de choses sont à présent rendues possibles par le cloud computing : des objets eHealth permettant le suivi de notre santé aux étiquettes et puces RFID facilitant le suivi logistique, en passant par les appareils de fitness connectés, le e-textile, les automobiles connectées, mais aussi les villes intelligentes et autres smart grids conçues pour améliorer leur efficacité énergétique. L’ensemble de ces éléments génère des milliards de données que l’IoT va devoir transporter. Dans ce nouvel univers, la gestion et l’analyse de données en temps réel via des dashboards devient non seulement un défi informatique majeur, mais également un outil stratégique à prendre en compte pour le développement du business. Avec pour résultats un trio de préoccupations à retenir : sécurité, compliance et régulations.

Pousser vos propositions IoT plus loin

Pour que le déploiement de nouveaux produits et de nouveaux services puisse tirer profit de l’Internet des objets, de nombreux défis doivent être adressés, ce qui implique d’identifier les relations et connexions adéquates. Vous devez ainsi combiner software et infrastructure en gardant à l’esprit qu’une part de plus en plus grande des objets produits soit compatible avec des solutions IoT. En effet, les petites start-ups innovantes ne sont pas les seules à investir massivement dans l’IoT. Les acteurs majeurs du secteur le font également.

Quels éléments devez-vous donc prendre en compte lors de l’élaboration de vos propositions IoT ?

Vous devez à la fois penser aux services de backend, à l’interopérabilité, à l’identité digitale, à la portabilité, à l’agrégation et la gestion d’événements, ainsi qu’à la mise à jour et à l’hébergement de firmwares. Le cloud computing constitue la réponse idéale aux problématiques de capacité de stockage, de traitement et d’analyse des données. Autant de raisons qui font de l’alliance du cloud et de l’IoT une perspective d’avenir.

Un couple idéal

Combiner l’IoT et le cloud privé permet de répondre à la pression que l’IoT fait peser sur les infrastructures. Les challenges liés à la GRC (Gouvernance, Régulation et Conformité) – inhérents à l’IoT – seront relevés grâce à l’utilisation du private cloud pour le backend, combinée au déploiement de mécanismes de contrôle permettant la protection et la sécurisation des données sensibles, notamment celles ayant trait à l’identité.

Le cloud privé permet en définitive de répondre à l’ensemble des défis posés par la technologie IoT. Afin de se montrer plus flexibles et productifs, les employés sont depuis longtemps encouragés à faire preuve d’une plus grande autonomie dans la prise de décision. La combinaison du cloud privé et de l’IoT utilise cette même approche dans la gestion des objets connectés, utilisant l’intelligence artificielle pour permettre aux unités du réseau de prendre des décisions automatisées. Ces objets peuvent en retour garantir une efficacité accrue, améliorer la satisfaction du consommateur et soutenir la croissance des entreprises.

De fait, cette réalité existe déjà grâce à l’intégration totale des solutions MDM : analyse en temps réel, intégration aux infrastructures existantes et cloud privé. La solution IoT idéale doit inclure bonnes pratiques business, procédures adéquates, accompagnement du changement, contrôle, sécurité et reporting : le private cloud permet tout cela. Combiner l’IoT et le private cloud semble donc la solution incontournable pour voir se réaliser les promesses de l’IoT. Grâce au private cloud, l’ensemble des composantes de l’IoT sont utilisées de façon optimale et deviennent, de fait, une machine bien huilée au service de la croissance de votre entreprise.

 

Setu Shah.

Traduit par Julia Osseland.

En savoir plus sur le cloud privé d’Orange Business Services

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage