Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

[Infographie] état des lieux et tendances du cloud

[Infographie] état des lieux et tendances du cloud
2015-02-172015-09-25actualitésfr
Quelles tendances pour le cloud computing aujourd’hui ? Quels chiffres d’affaires ? Combien pèse le IaaS à l’intérieur du total généré par le cloud computing ? Autant de questions que nous nous sommes posées en ce début d’année. Toutes les réponses dans cette infographie.
Publié le 17 Février 2015 par Yann Gourvennec dans actualités
Orange Cloud for Business propose une infographie du monde du cloud computing
[infographie] état des lieux et tendances du cloud

Quelles tendances pour le cloud computing aujourd’hui ? Quels chiffres d’affaires ? Combien pèse le IaaS (Infrastructure as a Service) à l’intérieur du total généré par le cloud computing ? Autant de questions que nous nous sommes posées en ce début d’année et que nous avons tenté de documenter et résumer en images au travers d’une infographie partageable sur notre espace Slideshare.

 

Nul doute qu’au travers des annonces récentes d’Orange Cloud for Business,  nous aurons beaucoup d’autres actualités (cf. L'article de La Tribune) à partager en cette année 2015 où le paysage du cloud computing d’infrastructure est en train de changer très vite en France. L'année 2015 s'annonce très riche pour le cloud Computing dont la partie infrastructure (IaaS, PaaS) n’a pas fini de se développer ni de prendre une part conséquente du chiffre d'affaire global de la catégorie. En fait, nous n’en sommes qu’au début et les chiffres prédominants du logiciel en ligne (SaaS) sont un peu comme l’arbre qui cache une forêt en voie de développement.

encore du chemin

C'est une des constatations que nous avons faites en dressant le bilan chiffré de cette année 2014 qui a marqué un jalon important dans la maturation du marché. La dernière conférence partner VIP de novembre 2014 à Paris l’a parfaitement démontré et nos fidèles lecteurs n’auront pas manqué le compte-rendu de cette introduction faite par Didier Krainc, patron d’IDC France,  sur les chiffres du cloud dans la profession informatique et notamment les éditeurs et les ESN (ex SSII). L'étude IDC a cependant montré que si notre pays évoluait dans le bon sens, il y avait encore beaucoup de chemin à parcourir, même parmi ces professionnels de l'informatique. Que dire alors des autres secteurs, a priori moins directement impactés que celui de l’IT ?!

évaluer le poids du cloud computing et de l’infrastructure

Dans notre enthousiasme de passionnés de l'informatique et du cloud computing, nous en oublions souvent de regarder derrière notre épaule pour mesurer le chemin parcouru et évaluer celui qui reste à couvrir. C'est pour cette raison que nous avons décidé de commencer l’année (après vous avoir présenté nos meilleurs vœux) par un panorama des chiffres et études de l’an passé. Et quoi de mieux pour cela qu’une infographie, qui pourra nous servir d'étalon dans l'évolution de la pénétration du cloud dans tous les métiers et les DSI ? Nous avons donc compilé les chiffres et tendances dans cette infographie disponible sur notre espace Slideshare d’Orange Business Services.

le cloud Computing en 2014 : ce qu'il faut retenir

Le B2B est toujours le parent pauvre du marketing, un paradoxe si on estime que le commerce inter-entreprises représente environ 70% des échanges mondiaux. Dans le cloud computing, nous n’en sommes pas encore là. S’il est relativement facile de trouver de nombreux chiffres sur l’utilisation du cloud par le grand public, le même sujet rapporté aux entreprises se transforme souvent en casse-tête. Nous sommes donc allés à la pêche aux informations afin de vous permettre d’y voir plus clair.

les chiffres du cloud computing

Le cloud computing en B2B représente environ 45 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 3,6 milliards en Iaas (chiffres 2013 publiés par IDC en 2014). Il s’agit donc de montants relativement modestes à l’échelle de la planète. A titre de comparaison, le groupe Orange dans le monde pèse quasiment autant que ce marché mondial (IaaS/SaaS/PaaS). Il y a donc encore une forte marge de progression, mais nul doute que ce marché sera en forte croissance dans les années qui viennent (voir plus loin avec la prévision IDC de 2015).

Ce même cloud B2B en France représente quant à lui 2,6 milliards d’euros (même source, même période). Ce marché se répartit logiquement, comme tous les marchés informatiques, avec à peu près les deux tiers du chiffre d’affaires (68%) aux Etats Unis, environ un cinquième en Europe (19%) et enfin, 13% pour le reste du monde. Le IaaS quant à lui, constituerait environ 27% du marché du cloud total.

une progression de 36% en 2015 !

Mais ce qu’il faut retenir surtout c’est l’immense progression de 36% prévue sur les chiffres du cloud en 2015 par IDC (des prévisions toutes fraîches qui datent de la toute fin de 2014), avec un niveau total de dépense qui se verra, selon le même cabinet, rattraper par celles des Big Data, dont on sait que le sort est aussi intimement lié au cloud.
 

les nouveaux « buzzwords » du cloud computing

Et l’innovation bat son plein, avec des inventions de nouveaux vocables qui parfois laissent songeur :

  • le « liquid computing » qui n’a pas encore été traduite par « informatique liquide », signe peut-être que la mode n’a pas encore atteint nos côtes. La définition (1) n’est pas très claire, mais elle ressemble étrangement à celle de ce que Mark Weiser au Palo Alto Research Center appelait « ubiquitous computing ».
     
  • Autre vocable intriguant : celui de « third platform », littéralement « troisième platforme » , semblant désigner – les définitions ne sont pas très claires non plus et la normalisation est en cours – un cloud computing de troisième génération, sur lequel de nombreux éléments, allant de l’interaction sociale à l’information en passant par le cloud computing, se rejoignent pour proposer des solutions plus puissantes aux informaticiens et aux utilisateurs.

le cloud computing en France

Le développement du cloud devrait également continuer de se poursuivre en France, où 92% des DSI estiment que leur infrastructure n’est pas assez agile selon le cabinet IDC. Les 3 priorités pour les entreprises sont sans surprise la sécurité, la fiabilité et la flexibilité.

Si la France n’est pas toujours à la pointe des nouveautés, et que les Etats-Unis continuent de représenter, sans surprise, un peu plus de la moitié du marché mondial du cloud computing comme du reste de l’informatique, il serait cependant faux de croire que toute évangélisation et devoir d’explication sur le cloud sont devenus superflus.

en Amérique aussi, le grand public a encore besoin d’être formé

De l’autre côté de l’Atlantique, en effet, la situation globale n’est pas forcément conforme à l’image d’Epinal qu’on s’en fait ici : 29% des américains en effet pensent que le Cloud est dans « les nuages », et seulement 16% savent que le cloud est en réalité de l’informatique en ligne. Et si 95% des américains utilisent le cloud, 54% l’utilisent … sans le savoir ! De quoi nous rappeler que diffuser l’information de manière la plus large autour des nouvelles technologies n’est pas seulement un problème français.

Nous voici donc à l’aube d’une année nouvelle qui s’annonce certainement très florissante pour le cloud computing, avec de nombreux événements que nous ne manquerons pas de documenter régulièrement sur ce blog.

 

Yann

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage