Des tablettes pour faire évoluer l'éducation

Partager

Apparue en 2010, la tablette numérique s’est rapidement révélée un excellent outil d’apprentissage. En 2016, un rapport de l’Institut Montaigne préconisait un vaste plan de 1,5 milliard d’euros pour équiper les salles de classe françaises d’au moins huit tablettes. Au programme ? De nouvelles pratiques pédagogiques, un accroissement de la motivation et une aide dans la lutte contre l’échec scolaire.

De nouvelles stratégies d’enseignement

Les tablettes sont des outils instinctifs pour les enfants du XXIe siècle : ils n’ont aucune difficulté à comprendre leur fonctionnement, ce qui permet aux enseignants de développer de nouvelles méthodes d’apprentissage. Après le cours classique, place au ludisme sur la tablette pour acquérir les nouvelles connaissances en classe, et à des jeux pédagogiques à faire à la maison. La portabilité de la tablette est citée comme son principal atout. De plus en plus d’enseignants préparent maintenant leurs supports de cours (photos, vidéos, cartes interactives, extraits audio…) pour la tablette afin de capter facilement l’attention des élèves. C’est d’ailleurs devenu un impératif pour l’enseignant quand on sait que 99 % des élèves interrogés citent la distraction comme un possible désavantage.

Innover contre l’échec scolaire

Si les études ne démontrent pas que la tablette est un outil magique pour réussir à l’école, elles montrent en revanche qu’elle peut être un outil d’aide à la concentration pour lutter contre l’échec scolaire. L’apprentissage par le multimédia et l’interaction, couplé aux leçons de l’enseignant, représente une formidable opportunité pour aider les élèves en difficulté à retrouver motivation, confiance en soi et bons résultats. C’est tout le sens de l’engagement d’Orange en faveur de l’école numérique.

Séverine Ghys

Consultante au sein de la direction marketing Orange Business Services, auteur du livre blanc « Les applications mobiles, accélérateur de votre business », spécialiste en design thinking et storytelling, j’ai créé l’agence digitale WebRédacteurs en 2000.

Ses réseaux sociaux:
https://fr.linkedin.com/in/severineghys