ARCEP : la tour de contrôle des télécoms français

Partager

Régulièrement, Orange – comme les autres opérateurs français – communique autour de l’ARCEP, en particulier quand cette entité publie son enquête annuelle sur la qualité des services mobiles. Mais quelle est cette autorité créée en 1997 et quelles sont ses missions ? Réponse…

L’ARCEP est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) chargée de réguler les communications électroniques et le secteur postal en France. Un statut clairement énoncé dans son appellation, puisque l’acronyme ARCEP signifie « Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes ».

Une autorité indépendante

Elle est une autorité, car habilitée à édicter des décisions susceptibles de créer des droits ou obligations sur les organisations relevant de son périmètre – les opérateurs pour l’ARCEP. Si elle est qualifiée d’administrative, c’est parce qu’elle tient son autorité de l’Etat et qu’elle agit en son nom. Enfin, sa nature « indépendante » signifie qu’elle bénéficie d’une autonomie vis-à-vis du pouvoir exécutif : à ce titre, elle n’est rattachée hiérarchiquement à aucun ministère.

Le « grand manitou » des réseaux

Par son action, l’ARCEP joue un double rôle. Elle contribue d’une part à l’architecture des réseaux, notamment en garantissant l’ouverture du secteur à de nouveaux acteurs ou de nouvelles technologies, et en veillant à maintenir un cadre d’interopérabilité. Elle est d’autre part un gardien des réseaux, et s’assure en tant que tel que le plus grand nombre d’utilisateurs puissent en bénéficier : fourniture du service universel, accompagnement des pouvoirs publics dans l’extension de la connectivité sur tout le territoire national, etc.

Comme évoqué plus haut, elle publie chaque année une enquête sur l'évaluation de la qualité de service des réseaux 2G, 3G et 4G de téléphonie mobile, permettant d’informer au mieux les consommateurs. Des données précieuses dont Orange se sert dans le cadre de processus d’amélioration continue, afin de toujours mieux servir ses clients !

 

Séverine Ghys

Passionnée par l’innovation et le digital, je travaille pour Orange Business Services depuis 15 ans.  Au sein de la BU mobile, je gère tous les sujets parlant de la mobilité des entreprises : transformation digitale, école numérique, objets connectés, IoT, gestion de flotte mobile, connectivité, réseau, etc.