Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Espace presse

Le mHealth Grand Tour reconduit pour la 3ème édition consécutive

28 Mai 2015, Paris
  • Le mHealth Grand Tour 2015 se déroulera du 3 au 12 septembre 2015 et s’ouvre cette année aux coureurs atteints de diabète de type 1 et de type 2.
  • Les partenaires du mHealth Grand Tour 2015 élaboreront une solution technique destinée à accompagner les coureurs pendant le Tour dont les données collectées feront l’objet d’une analyse dans le cadre d’une étude médicale observationnelle rétrospective.
  • Le diabète est une pandémie mondiale qui touchera près de 592 millions de personnes d’ici à 2035 d’après la Fédération Internationale du Diabète.

 

  • Le mHealth Grand Tour, une course hors norme

Le mHealth Grand Tour 2015 est la 3ème édition de ce Tour couru par des cyclistes atteints de diabète de type 1 et de type 2.

Cette année, le Tour proposera de parcourir 1 500 kilomètres à vélo de Bruxelles à Genève en passant par Paris et par certaines des plus belles contrées d’Europe.

Cette course représente un véritable défi sportif pour les sportifs diabétiques et vise à promouvoir l’activité physique ainsi que les bénéfices du télésuivi et du coaching médical.

  • Un ensemble de partenaires réunis autour de la problématique du diabète

Les coureurs seront télésuivis et bénéficieront d’un service de coaching mobile personnalisé pour les accompagner dans la gestion de leur pathologie tout au long du parcours. Ils seront également encadrés par une équipe médicale, qui pourra réagir en fonction des données collectées, en temps réel. A l’issue du Tour, les données collectées lors du suivi médical des coureurs seront analysées dans le cadre d’une étude médicale observationnelle rétrospective menée par Orange en partenariat avec la Société Francophone du Diabète. Les résultats de cette étude inédite sur l’impact de l’usage des TIC par les personnes diabétiques seront dévoilés quelques mois après la fin du Tour.

Les coureurs expérimenteront donc un programme d’accompagnement unique en son genre rendu possible grâce à l’ensemble des partenaires du Tour :

  • Orange Healthcare, principal sponsor, qui gèrera la collecte, la transmission et l’hébergement dans son « cloud » des données collectées ainsi que de leur partage sécurisé. Il fournira également aux coureurs une application avec les données collectées via leurs objets connectés.
  • Samsung, qui mettra à disposition des coureurs ses dernières innovations techniques permettant d’accéder aux applications m-santé.
  • Intel et son Basic Peak, qui permettra aux sportifs de suivre leur état physique et d’adapter leurs efforts en fonction de leur forme.
  • TAPcheck®, qui fournira aux coureurs balances, tensiomètres connectés et glucomètres.

 

D’autres acteurs de l’écosystème de la santé seront également impliqués dans le programme d’accompagnement des coureurs diabétiques, tels que Dexcom® qui permettra notamment aux coureurs de bénéficier de son lecteur de glycémie en continu. Continua s’assurera du respect de ses directives de conception quant à l’interopérabilité des solutions déployées pour permettre la transmission en toute sécurité des données de santé entre les capteurs, les appareils mobile et la plateforme hébergeant le dossier médical personnel des coureurs.

Deux start-ups fourniront également leurs dernières innovations aux coureurs :

  • Tellspec, qui permettra aux sportifs d’analyser leur alimentation pour qu’ils puissent surveiller l’apport en calories, glucides, protéines et lipides de leur repas, et ajuster leurs doses d’insuline.
  • MedWhat, qui leur apportera des conseils médicaux personnalisés grâce à leur solution alliant intelligence cognitive et artificielle.

 

Pour la seconde fois, le Tour accueille également une équipe officielle d’employés du Groupe Etisalat. Des coureurs venant des 19 pays où opère l’entreprise soutiendront le Tour pour faire de la pédagogie sur le diabète et sur les évolutions en matière de santé mobile.

Elle reçoit également le soutien de:

  • la GSMA et son programme « Connected Living » qui vise à mettre en avant les usages des solutions de santé mobile pour mieux gérer sa santé
  • l’Association Française des Diabétiques : La Fédération qui regroupe 96 associations contribue à améliorer la qualité de vie des personnes diabétiques et leur entourage, à défendre leurs droits, à prévenir des risques du diabète et de ses complications.
  • la Fédération internationale du diabète
  • l’organisme caritatif JDRF

 

  • Le diabète, une pandémie à l’échelle internationale

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. En 2014, il touchait 387 millions de personnes, soit 8,3% de la population mondiale[1]. Sa prévalence ne cesse de croître, la Fédération Internationale du Diabète estime qu’il devrait y avoir près de 592 millions de personnes atteintes d’ici à 2035.

Si le diabète de type 1 est une maladie auto-immune diagnostiquée le plus souvent chez des sujets jeunes, le surpoids, l’obésité, le manque d’activité physique, la sédentarité sont les principales causes du diabète de type 2.

Une activité physique régulière et une alimentation équilibrée sont ainsi, quel que soit le type de diabète, un point clef de la prise en charge. Des mesures hygiéno-diététiques qui ne sont pas toujours faciles à suivre au long court par les patients.



[1] Source : Fédération Internationale du diabète

 

Changer d'affichage